ECHO DES COURSES 2017 - N°23 A 26 + INTERVIEW "SORTIE DE BAQUET" - 21.10-04.11.2017

 

 ECHO DES COURSES 2017 - N°23 - 21.10.2017 

 08.10.2017 - MOD67 - URBANYA 

  Commentaires des pilotes.

   Tom Guérout, planté par un problème informatique, laisse finalement la victoire qui lui était promise à un Albert Laigle tout heureux de récupérer ce succès. Il devance de peu David Vanmullem pendant que Kram Ortisseur, à bonne distance, fait le nécessaire pour monter sur le podium.

   Meilleure progression : Comme à Rouen elle est pour Jonny O avec un gain de huit places en piste pour terminer sixième. Pas de problèmes mécaniques significatifs, pour une fois, pour les pilotes finisseurs.

 

 

  Pas mal d'abandons lors de cette course puisque sur quinze partants on ne trouve que six pilotes à l'arrivée. 

  Replay : début de course Laigle-Vanmullem, Halbheer-Roget et Badgi-Jonny O.

  Commentaires des pilotes.

   A ce niveau c'est Eric Bilodeau qui l'emporte. Derrière une petite marge de sécurité on trouve Alain Rochette et Michel Fournié, proches l'un de l'autre, qui l'accompagnet sur le podium.

   Meilleure progression : elle est pour Jean Narrash avec un gain de 4 places pour terminer 10è, malgré son abandon. Là aussi pas de problèmes mécaniques majeurs, pour une fois, pour les pilotes ayant terminé la course.

  Une fois n'est pas coutume c'est à ce niveau qu'on trouve le plus de pilotes à l'arrivée, huit sur quinze.

  Replay : Alvaro-Rainier. Fk-Silva. Début de course Bilodeau-Rochette puis Bilodeau-Fournié.

   Résultats des courses.   Classement général : à quatre courses de la fin, Tom Guérout, 5è, reste bien placé, jokers encore non joués, pour conserver son titre. Albert Laigle et David Vanmullem, 2è et 3è, restent les mieux placés pour lui contester la place. L'actuel leader, Patrick Cornu, et, dans une moindre mesure, Jonny O, 6è, lui aussi jokers non joués, restent, eux, encore en mesure de se battre pour le podium. 

 

 

 

 ECHO DES COURSES 2017 - N°24 - 25.10.2017 

 02.10.2017 - MOD66 - SPA NATIONAL 67 

   Au cours de la première manche Tom Guérout devance ses poursuivants d'une bonne vingtaine de secondes, cinq pilotes finissant groupés en seulement huit secondes. C'est Tristan Bot qui termine second avec seulement une seconde d'avance sur Eric Appelmans. Lors de la deuxième manche on retrouve le même tandem mais séparé cette fois de seulement trois secondes. Là c'est Paul Skingley qui complète le podium.

 

  Commentaires pilotes. 

   Lors de la 1ère manche on voit Jani Posta mais il ne prend pas le départ et c'est donc neuf pilotes qui sont en piste, David Rainier et Gianni Alvaro abandonnant en cours de route. Pour la deuxième manche c'est huit pilotes qui étaient présents, Gianni Alvaro ne pouvant finalement pas prendre le départ. Carlos Cendejas ne pourra terminer malgré la possibilité de faire des shift-r.

 

   Résultats.

 

  Replay : à demander sur le forum du site - Manche 1, Appelmans-Bot et Cendejas-Maurice.

 

  Classement général pilotes : Tristan Bot reprend de l'avance sur Eric Appelmans mais en perd sur le 3è, Tom Guérout. A cinq courses de la fin les écarts sont encore marqués mais pas figés. Au vu de l'écart désormais creusé avec les autres participants tout peut encore changer entre ces trois pilotes voués à figurer sur le podium.

 

 

ECHO DES COURSES 2017 - N°25 - 26.10.2017

  + INTERVIEW "SORTIE DE BAQUET" 

 

 22.10.2017 - MOD67 - MONTREVAULT 

  Commentaires des pilotes.

   Tom Guérout s'impose sans difficultés devant Patrick Cornu et David Vanmullem.

   Meilleure progression : Comme souvent ces derniers temps elle est pour Jonny O avec un gain, cette fois-ci, de six places en terminant septième. Malgré des problèmes mécaniques en toute fin de course, David Vanmullem sauve de justesse sa place sur le podium devant Titi Douet.  

 

 

  Un taux d'abandon assez classique à ce niveau avec neuf pilotes à l'arrivée pour quinze au départ.

  Replay : Douet-Ko puis Ko-Warm Up.

  Commentaires des pilotes.

   Après Jops en septembre et Urbanya ce moi-ci, Eric Bilodeau fait la passe de trois en s'imposant encore à ce niveau. Derrière lui le podium est inédit puisque on y trouve Thiery Genoud, qui termine à seulement une seconde du vainqueur après s'être bien battu. C'est enfin le brésilien Du Fossa qui complète le podium à bonne distance.

   Meilleure progression : malgré des problèmes mécaniques au bout d'un quart d'heure de course, elle est pour Du Fossa qui était parti 11è.

 

 

  Premier podium GPL pour le rookie Thierry Genoud qui disputait là seulement sa 4è course. Premier podium pour le brésilien Du Fossa qui ne compte lui non plus pas beaucoup de courses au compteur dans un championnat francophone.

  Pas de surprises dans cette D2 avec une fois de plus un gros taux d'abandon : quatre pilotes seulement à l'arrivée et une dizaine d'entre eux au tapis, seul Dulima passant la mi-course.

  Replay : Bilodeau-Genoud.

   Résultats des courses.  Classement général : statu quo après cette course et à trois manches de la fin du championnat. Tom Guérout, 6è, est toujours aussi bien placé, jokers encore non joués, pour conserver son titre. Albert Laigle et David Vanmullem, 3è et 2è, restent les mieux placés pour lui contester la place. L'actuel leader, Patrick Cornu, et, dans une moindre mesure, Jonny O (un seul joker joué), maintenant 4è, restent, eux, encore en mesure de se battre pour le podium.

 

 

THIÉRY GENOUD - PREMIER PODIUM EN LIGNE

F1 LEGENDS - MONTREVAULT - 22.10.2017

  Bonjour Thiéry, c'est avec grand plaisir que je vois arriver de nouveaux rookies cette année (Gilles Renaud et toi) car ces derniers temps ils étaient plus que rares. C'est donc avec le même plaisir que je te pose ici quelques questions à l'occasion de ce premier podium que tu as signé récemment à Montrevault.

 

  Parle-nous un peu de ton parcours de sim-racer avant GPL. Quelles simus as-tu pratiqué ? Jouais tu en ligne ?

 

  Bonjour, comme simracer j’ai écumé les pistes pendant un peu moins de 10 ans, essentiellement sur les mods proto sur GTR et GTR² (via la ligue GPF1). J’ai également fait quelques piges sur "les 24 heures de l’enfer vert" sur la Nordschleife.

 

 

  Comment es-tu équipé, volant, écran, etc... Joues-tu en vue poursuite ou cockpit ?

 

  Ma configuration est très moyenne, 8 Go de Ram, un I5, une TI 1050 4Go, un SSD, le tout posé sur un win 7 64. J’ai ressorti mon vieux "Sidewinder" avec comme objectif de le changer prochainement. Je ne joue qu’en vue "Cockpit".

 

 

  Avant de revenir sur ta course de Montrevault en elle-même, parle nous de ta découverte de GPL. Quand as-tu découvert cette simu, qu'est-ce qui t'amène au online en 2017, etc...

 

  J’ai acheté GPL l’année de sa sortie, en 1998 (j’ai la galette originale). Vers 2009, j’ai fait un gros break dans le simracing, trop chronophage, pour me consacrer à une autre passion, le slotracing. Mais bon, j’avais toujours une petite config pour faire tourner mes simulations préférées offline. Quel que soit le support, j’installe toujours des mods F1 ou proto des années 1960/1970 et là je me dis que n’ayant jamais testé GPL online, il ne fallait pas passer à côté de cela, d’où ma venue chez F1 Legends.

 

  

  Qu'est-ce qui te plaît dans GPL, les voitures, les circuits, etc... En connais-tu beaucoup où es-tu encore vraiment en phase de découverte ?

 

  J’apprécie vraiment ces machines des années 1960, où le pilote est déterminant sur le setup. Je suis en phase de redécouverte des circuits d’origine, et complètement novice sur les nouveaux tracés. Je commence aussi à redécouvrir ces fabuleux châssis avec chacun son caractère ! Les différents guides (circuits et setups) sont d’une aide précieuse (merci Planète GPL / F1 Legends).

 

 

  Comment te prépares-tu avant les courses, as-tu déjà des petites routines alors que Montrevault n'était que ta 4è course en ligne pour GPL ? T'es-tu préparé de manière particulière pour Montrevault ?

 

  Je prépare les courses toujours de la même façon, à savoir, gros training offline avec le plein, pour trouver un setup confortable. Montrevault, après quelques séances chez mon psy, je décide de ne pas me focaliser sur le S1, mais d’essayer d’aller plus loin en course quitte à aller moins vite d’où le choix de la Cooper. Bien m’en a pris.

 

 

  Raconte nous les essais et ta course en elle-même. Tes sensations à l'arrivée...

 

   J’ai été surpris par mon temps en qualifs, je pensais vraiment partir du milieu de grille, mais bon, 3ème, je prends (d’autant que je fais les qualifs avec les 2/3 du plein). Départ prudent, sans se faire lâcher par les deux furieux de devant, et au troisième tour, la faute impardonnable dans le grand gauche peu avant le pont, et je me retrouve derrière le muret… Je regarde passer le peloton, et miracle, la Cooper n’a rien. Je retrouve la piste en 11ème position, je crois, et commence une remontée bien agréable.

 

La Cooper rouge de tête est en vue peu avant la mi-course, et sur le coup je ne comprends pas pourquoi il m’ouvre la porte aussi facilement, bref, ni une ni deux je le passe, et là le stress monte d’un cran. Ne pas se sortir, lâcher le poursuivant, et à trop cogiter, j’enfile quelques erreurs, je tonds les bords de piste à 2 ou 3 reprises, juste ce qu’il faut pour perdre la tête de la course à 5 tours de l’arrivée.

 

Finalement, cette 2ème place me satisfait pleinement, retrouver cette sensation de stress en course fut un réel plaisir.

 

 

  Après ça, penses-tu être mordu et enquiller sur une saison complète en 2018 ? Si oui auras-tu des objectifs ?

 

  Une saison en 2018, mais c’est certain, avec comme objectif raisonnable de finir les courses, et, cerise sur le gâteau, un milieu de tableau au classement général. Mais pour cela il faudra être plus constant en course !

 

 

  En te remerciant pour ta participation à cette rubrique et te souhaitant tout le plaisir possible pour la suite.

 

  A bientôt, et longue vie à "Planète GPL".

 

 

Propos recueillis le 27.10.17. 

 

 

 ECHO DES COURSES 2017 - N°26 - 04.11.2017 

 23.10.2017 - MOD66 - MONTJUICH 

   Eric Appelmans l'emporte avec seulement une seconde d'avance sur Patrick Cornu qui l'a suivi de près pendant toute la course. Pénalisé par un problème informatique au moment de passer un retardataire, Tom Guérout voit la victoire lui échapper et doit se contenter de compléter le podium.

 

  Commentaires pilotes. 

   LDix pilotes étaient réunis pour cette course et on ne compte que Paul Skingley au nombre des abandons.

   Résultats.

 

  Replay : à demander sur le forum du site - Appelmans-Cornu. Cendejas-Rainier puis Maurice-Rainier.

 

  Classement général pilotes : à quatre courses de la fin le championnat est relancé, le leader, Tristan Bot, perdant près de la moitié de son avance sur Eric Appelmans. Derrière eux Tom Guérout marque un peu le pas même si sa place sur le podium ne fait plus guère de doute : seul l'ordre des trois occupants de ce podium semble encore incertain.

 

A suivre...

 

 Sauvegarder en Pdf

 



20/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 104 autres membres