HOTLAP NEWS 2012 - N°2 - 19.10.12

 

 HOTLAP NEWS 2012 - N°2 - 19.10.12

Voici un point sur les huit derniers mois de hotlap en 2012. Pour les ranks vous verrez le détail en cliquant sur le bouton en regard de chaque pilote pour accéder à sa fiche personnelle. Les liens concernant les records permettent d'accéder à leurs replays.

 

A l'occasion d'un passage de cap sur un Rank personnel ou d'un record du monde, ils sont près d'une demi-douzaine à s'être illustrés sur cette période. Et le point sur "le club des -70" qui devient celui du "club des -50".

DENYS LIGER

   Il devient négatif sur le nouvel Ovale Rank avec un -1.4 au 24 février. Il signe un 29.64 à Darlington en Ferrari et 1.45.6 à Grenzlandring en Eagle.

TOM GUEROUT

   Un record du monde pour Tom Guérout. Au volant de la Porsche 910 du mod Sports Cars  il surpasse de 47 centièmes le chrono précédent de Urban Alsenmyr : il signe un 1.48.12 sur le circuit Österreichring 1971.

JULIEN LAFON

   Il devient négatif sur le GPL Rank avec un -5.2 au 22 mars puis passe à -6.75 au 5 avril. 1.27.38 à Silverstone, 1.04.92 à Watkins Glen et 1.47.55 à Mexico sont une partie de ses chronos en Lotus.

TRISTAN BOT

   C'est avec le mod F2 que Tristan Bot devient négatif au 29 mars avec un -5.08. il passe ensuite à -9 au 25 juillet et se situe ainsi à la 5è place sur 55 classés. Parmi ses meilleurs temps on note un 1.26.12 à Snetterton et un 1.25.25 à zandvoort, tous deux en Matra Ms7.

RAOUL C

   C'est avec la Ford GT40 Mk1 du mod Sports Cars qu'il signe un record du monde sur le circuit de Brands Hatch. Avec un 1.35.62 il bat de 86 centièmes le précédent chrono signé David French.

LAURENT COEFFIC

   +4.6 fin 2011 il passe à -0.77 au 17 mai 2012 puis -1 le lendemain avec le mod 65v2. Il a roulé en 1.52.34 à Mexico avec la Lotus et en 1.32.55 en Honda à Silverstone.

DAVID JACQUES

   Le canadien s'inscrit au 14 octobre au GPL Rank avec un handicap de -7.87 puis passe à -10.77 le lendemain. Parmi ses meilleurs chronos on note un 1.29.33 à Silverstone mais aussi 1.28.04 à Monaco ou 1.48.94 à Mexico. Trois temps réalisés en Ferrari.

DAVID JACQUES

   Après le rank des monoplaces de 67 le canadien signe un record du monde avec la Mc laren M8D du récent mod Canam : en 1.31 il efface le chrono de Urban Alsenmyr de trois quarts de seconde sur le circuit de Riverside.

  LE CLUB DES -50

J'en finis comme d'habitude avec ce petit panorama du hotlap par le club francophone des meilleurs pilotes en activité actuellement (ou ces derniers mois), ceux qui pointent désormais au delà de -50 au GPL RANK.

 

Pilote le plus rapide en activité, Tom Guérout progresse constamment et améliore ses chronos sur 8 circuits. Il passe, entre autre, sous la barre des 7.50 au Ring en mars. A -82.75 en février il rentre dans le clan des -85 début octobre et gagne deux places au classement français, passant Jojo F1 et Jack Seller. Il est maintenant devant le gap qui le sépare du tiercé des -90 : Fabre, Audran, Decorps. Pas de changement pour Antoine De Mautor qui reste à -72. Stand-by aussi pour Frédéric Gubbels à -70.8.

 

Titi Douet continue de progresser, passant de -65 à -65.58 en s'améliorant à nouveau sur 3 circuits : Kyalami, Mexico et Watkins Glen. Tristan Bot est à -63.67*. Philippe Renaud progresse énormément et rentre dans le club des -60 au 14 octobre (-60.15). A -52.5 début février il a pour cela à nouveau amélioré ses chronos sur 6 circuits, comme lors du point précédent. Il a entre autre gagné plus de 5 secondes au Ring, titillant désormais les 8.02.

 

Alain Rochette reste à -57.2. Patrick Cornu intègre, lui,le clan des -55 (au 5 juillet) passant de -52.75 en février à -56.79 au 15 octobre : c'est pas moins de 9 chronos sur 11 qui ont progressé pour lui avec, par exemple, 8.01.7 au ring ou 1.54 à Rouen. Frédéric Blanchot progresse encore légèrement, passant de -54.99 à -55.16 en améliorant son chrono à Silverstone avec un 1.26.17 en Lotus.

 

Camille Spada reste à -54, alors que Christian Michel en fait autant à -51.3. Kram Ortisseur progresse encore d'un chouilla, passant de -50.3 à -50.7 grâce à un 1.18.76 à Kyalami. La grosse info du semestre est l'entrée dans ce panorama de Maxime Lenclen qui de Rookie 2011 devient valeur montante voire talent confirmé. Il fait briller ses chronos et passe de -28.5 début février à -50.5 mi-octobre. Il progresse évidemment partout et vaut maintenant 8.04 au Ring ou 1.25.5 à Monaco, par exemple. Après Tom Guérout et avant, peut-être, Émile Sauvaire, GPL nous délivre encore chaque année l'éclosion d'un gros talent.

 

 

*( rectif par rapport à l'article précédent où il passait de -64.2 à -65.5).

Ainsi s'achève ce hotlap news. A bientôt et en attendant la suite, bons trainings.

 

 Sauvegarder en Pdf



19/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 104 autres membres