VICTIME DU MOD 2016 - N°1 - MOD 67 HISTORIQUE V2 - 08.08.2016

 

 VICTIME DU MOD 2016 - N°1 - MOD 67 HISTORIQUE V2 

Publié par Pioujd en décembre dernier, Le mod évoqué ci-dessous concerne avant tout les pilotes aimant rouler en off avec les voitures gérées par l'ordinateur. Si vous ne faites que du hotlap et/ou des courses en ligne, passez votre chemin. Ici l'idée est de reconstituer (peux-être) la saison 67 telle qu'elle aurait pu figurer dans GPL en 1998 si le studio Papyrus n'avait pas du rendre sa copie prématurément pour que le jeu sorte enfin dans le commerce.

 

On se retrouve donc avec une saison de 1967 exhaustive et réaliste. Les voitures évoluent ainsi du début à la fin de la saison comme ce fut le cas dans la réalité en 1967. Si l'on choisit, par exemple, une Ferrari en début de championnat on se retrouvera avec une voiture plus puissante à la fin qu'au début. Motorisation et poids changent mais l'aspect esthétique n'est pas laissé de côté et évolue aussi au fil des courses. C'est également le cas pour les voitures contre lesquelles vous aller rouler et on retrouve aussi, en théorie, la bonne cinquantaine de pilotes présents cette année-là, correctement répartis à chaque course.

 

 

Mod 67 historique V2 - une grille de départ.jpg

 

 

Une des grilles de départ de la saison.

 

 

Outre les 11 courses officielles du championnat on trouve aussi les six courses disputées hors championnat, de Brands Hatch et Oulton Park à Syracuse et Jarama. Enfin, certaines des 11 courses du championnat sont elles aussi "retravaillées" pour coller au mieux à la réalité de l'époque. Ainsi, Le Mans Bugatti se substitue à Rouen, le fabuleux Spa 67 paru fin 2014 remplace haut la main le circuit publié par Papyrus quand, dans le même temps, Monacane corrige la chicane impropre du Monaco originel. Pour parachever l'ensemble, Mosport laisse la place au tonitruant Mosport Rain de Jack Seller, alors que Mexico se pare de l'addon "tires and curbs" (02.2014) de Pavel qui rectifie l'historique emplacement de 67 en ce qui concerne pneus et vibreurs en bord de piste.

 

Le bémol à tout ce programme alléchant est qu'on n'est pas ici face à un mod à part entière comme le 66 ou le 65, par exemple. Ne comptez pas, une fois le mod installé, lancer un championnat via les menus du jeu et ne plus toucher à rien jusqu'à la fin de la compétition. Si, comme moi, vous fuyez Gem et ses méandres alors fuyez... tout simplement !

 

 

 

 

En février, Mc Beaulieu présentait le mod sur le circuit de Syracuse.

 

 

En effet, pour profiter de ce "mod" il vous faudra mettre les mains dans le cambouis et aller titiller Gem peut-être plus que vous ne l'auriez souhaité. Les 22 pages générées chez Srmz, en janvier et février, témoignent, certes, de l'intérêt porté à cette publication mais aussi des question pratiques et techniques créées par cette véritable usine à gaz. Pas un seul exe mais rien moins que 7, des cases à cocher dans Gem, dans tous les sens et comme il faut, entre chaque course, pour que le championnat se déroule exactement avec les voitures et les pilotes qu'il faut. Bref, tout cela est bien tarabiscoté et s'adresse vraiment aux pointilleux de la reconstitution historique doublés de fanatiques ou au moins gros habitués de Gem.

 

Le concept était donc très alléchant, mais, hélas, il n'est pas accessible "clé en main" et c'est bien dommage. A vous de voir si vous voulez vous confronter à ce chatoyant barnum ou si, comme moi, vous vous contenterez de passer votre chemin, à regret.

 

 

 La page dédiée chez Srmz.

A suivre...

 

 

 Sauvegarder en Pdf



08/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 104 autres membres