CHRIS AMON SUR GPL ? - A VOUS DE VOIR - 27.08.07

Les pilotes de ( + ou - ) haut niveau commencent, au-delà de leur activité principale, à s'intéresser au sim-racing. Etonnant ou pas, à chacun de juger. Il est vrai que les dernières simulations en date, en dehors même de GPL, évidemment, commencent à revêtir les habits d'un réalisme exacerbé.

Quand Juan Pablo Montoya, Luc Alphand ou Sébastien Loeb s'amusent avec des simulations auxquelles chacun d'entre nous peut avoir accès, on peut sourire. On ne trouve en effet rien d'étonnant à ce que des footballeurs de haut niveau se délassent entre deux matches avec leurs clones virtuels sur une quelconque console.

Quand un des rares rescapés de 67 s'intéresse à GPL de manière assez sérieuse pour être signalé au 24 août comme "New negative" sur le site du    il y a, par contre, lieu d'être troublé. Alors, je suis habituellement dans le clan des sceptiques et cela me semble extravagant.

J'ai lu, il y a quelques semaines un article dans lequel on relatait le test, il y a quelques années, de Grand Prix Legends par un des pilotes de l'époque. Evidemment, maintenant que j'aurais besoin de remettre la main sur cet article, je n'ai pas pu retrouver sur quel site j'avais lu ça. Il me semble bien, cependant, qu'il s'agissait effectivement de Chris Amon, mais je n'ai, évidement, aucune certitude.

De là à ce qu'il se soit pris au jeu, la soixantaine arrivant, et se soit mis à jouer avec notre simulation préférée, il n'y a qu'un pas. Je le franchis allègrement malgré mon scepticisme habituel. Sa fiche que vous pouvez consulter en cliquant sur le bouton ci-dessus laisse à penser qu'il s'agit bien du vrai Chris Amon et non d'un plaisantin de mauvais goût.

Entre autre le lien sur sa page, très inhabituel pour qui est familier des pages de ce site, qui ramène vers la page le concernant sur Wikipédia. D'autres éléments que je vous laisse découvrir laissent penser que l'on n'a pas affaire à un imposteur. Amusant et...très troublant.

Si les vrais pilotes ( et les meilleurs ) investissent le sim-racing pour parfaire leurs entraînements ou simplement pour se détendre, il ne va plus rester beaucoup de place pour les autres en haut des podiums...    



28/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 182 autres membres