DANS LE BAQUET - J 72 - 26.09.07

Tout d'abord je voudrais pousser un grand MERCI à tous. En effet, aujourd'hui, PLANETE GPL vient de dépasser le cap des 500 visiteurs.

Merci donc à tous ceux qui relaient déjà ce site sur le leur ou qui font marcher le bouche-à-oreille.

Un merci tout particulier à Jack Seller et son Formula 1 Legends qui a été le premier à me "référencer" en créant un lien vers moi.

Sans ce buzz initial, il ne se serait peut-être rien passé.

Je n'aurais jamais cru, ce 29 Août-là, qu'en moins d'un mois le site aurait gagné 450 visiteurs.

Il y avait peut-être une attente. Si tel est le cas, j'essaierai de ne pas décevoir l'intérêt immédiat qui s'est manifesté.

En espérant que vous continuerez à avoir autant de plaisir à vous balader dans ces pages que j'en ai à les élaborer, je vous souhaite une bonne visite.

                                                                         ROOKIE4EVER

 

Arrivée pour moi, aujourd'hui, à une nouvelle saison en intermédiaire long, la 2è, à Kyalami.

Le gros challenge est de ne pas faire comme la fois précédente, à savoir perdre la tête d'une course menée haut la main en cassant mon moteur dans le dernier tour.

J'ai donc changé un peu mon fusil d'épaule depuis peu. Ces derniers temps je segmentais mes sessions de "practice" d'une heure en 3. Plus de training mais du 3 en un.

20 minutes pour assurer la pôle. 20 pour faire du hotlap et, prenant plus de risques, essayer d'augmenter mon pb. Le dernier tiers de la séance pour rouler en condition de course avec le plein d'essence ad-hoc.

Comme depuis 2 ou 3 courses mon nouveau souci principal est de ménager mon moteur, je "réapprends" presque la façon de changer les vitesses. Soulager mieux pour ne pas aller taper le rupteur.

Aussi, là, à Kyalami, j'ai inauguré une nouvelle façon, pour moi, d'aborder les essais. Partir dès le départ en conditions course. J'ai fais le plein complet pour les 24 tours de la course, soit 27 en réalité, pour me donner une marge afin de tester "en temps réel" le comportement de la voiture.

Le but était de me mettre, sans perte de temps, dans des conditions de course. Ainsi, j'ai essayé de faire 24 tours d'une traite en adoptant la prudence de course et en voyant ce que ça donne.

Résultat, j'ai pu faire 27 tours non-stop sans sorties majeurs ni accrochages et surtout sans casse moteur.

Cerise sur le gâteau, j'ai fait la pôle mais surtout, à ma grande surprise dans ces conditions, j'ai amélioré mon pb de près de 7 dixièmes pour le porter désormais à 1.24.5.

Avec une telle séance d'essais je pouvais espérer que la course se passe parfaitement et ça a presque été le cas.

Ne m'élançant pas au mieux j'ai cependant pris la tête dans le premier tour pour ne plus la quitter. J'ai malgré tout failli tout compromettre, une de mes deux sorties de piste ayant été relativement forte.

Heureusement la voiture a bien résisté et je n'ai pas eu à abandonner ni même à retourner au stand pour réparer.

En dehors du dépassement des attardés, que j'ai effectué avec la plus grande prudence et la plus grande méfiance, ma fin de course a été une balade de santé.

9 points dès le départ, il n'y a pas mieux pour bien commencer une saison.

Demain... Monac osecour !!

 

 

 

 

 



26/09/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 184 autres membres