DICO DES PILOTES - Z COMME... ZAIIT

 

 Z COMME... ZAIIT 

ZAIIT Olivier

  Ténor du hotlap, Olivier Zaiit a aussi exercé ses talents dans les championnats en ligne, avec plus ou moins de réussite. Il fait ses débuts en ligne chez F1 Legends en octobre 2004 en roulant alors en D3 à Bathurst. Après une autre course au même niveau il entame en 2005 une saison complète "d'apprentissage" : en mars il accède à la D2 pour Monza puis, dans la foulée, à la D1 à Goodwood. En avril c'est en D2 qu'il décroche sa première victoire sur la piste de Keimola. En fin d'année il obtient ses premiers résultats marquants en D1 avec un podium en novembre à Watkins Glen puis un autre le mois suivant à Brands hatch où il n'est battu que par Bruno Guinet.

 

2005 est aussi pour lui l'occasion de participer au championnat de la GPL Cups qu'il rejoint pour la 2è moitié de la saison. Il s'y invite d'emblée sur le podium pour la course de Riverside mi-avril. Il termine aussi second le mois suivant à Albi. Il s'impose en aout à Road Ontario puis lors de la dernière course, en octobre à Silverstone, termine comme à Albi second derrière Michel Baudrit. Au final, n'ayant fait qu'une demi-douzaine de course il ne peut accrocher le Top 5 au classement général. Lors des trois années suivantes il fera encore une dizaine de courses dans cette ligue mais ne s'y imposera plus et n'y obtiendra plus que deux podiums.

 

2006 va être sa grande année. On le voit faire un bref passage en ligue française, roulant deux fois en D2 avant d'y faire une dernière course en D1 en mars, mais c'est chez F1 Legends qu'il va briller. Dans cette compétition cette deuxième saison complète se poursuit sur la lancée des deux dernières courses 2005. Il va y rouler toute l'année en D1 et prend d'emblée sa revanche sur Bruno Guinet : il le bat d'un petit dixième, fin janvier à Kyalami, obtenant ainsi sa première victoire au sommet dans ce championnat. Dès la course suivant, à Kansas en février, il récidive en devançant cette fois Martin Audran, à nouveau de quelques dixièmes. La suite du premier semestre se poursuit sous les mêmes auspices puisque Olivier Zaiit s'impose à nouveau à Oulton puis à Thornam, au Nürburgring et à Silverstone. Deux podiums complètent son palmarès. A la reprise, après la trêve estivale, il continue de dominer les débat, s'imposant fin août à Rouen puis en septembre à Jops Siffert. En octobre il termine second à Watkins Glen derrière Rindo Molfis puis s'impose à nouveau le mois suivant à Bremgarten. L'année se termine fin novembre avec un nouveau succès de OZ à Zandvoort devant Bruno Guinet. Avec 10 victoires sur 16 courses disputée il a survolé la saison mais, absent pour 2 manches, il est privé du titre et doit se contenter d'une place d'honneur.

 

Cette désillusion va l'éloigner peu à peu des pistes et il ne fait qu'une douzaine de courses l'année suivante, n'obtenant qu'un podium à Sandown. 2008 va signer sa fin de carrière, ou quasiment, et il roule à nouveau autant qu'en 2006. Il intègre la ligue belge pour une demi-douzaine de courses et la moitié de victoires mais c'est surtout en BCRL qu'il va rouler : une vingtaine de courses dans les 3 championnats 65, 66 et 67, pour, là aussi, 50% de succès. Un taux énorme et, au bout, une place dans le top 10 dans les 3 compétitions.

 

Ces bons résultats signent la pré-retraite pour Oz qui dès lors ne fait plus que quelques apparitions chez F1 Legends : deux courses début 2009 pour une victoire à Mosport. Deux autres en octobre 2011 ponctuées de podiums à Spa et Bathurst. Le mois suivant il tâte du mod Sports Car dans le championnat de Tom Guérout, le temps de s'imposer sur le circuit de Sebring. En 2013 il revient pour les débuts du championnat F1 Legends et va disputer six des sept premières courses de la saison : début février à Kyalami il n'est battu que par Tom Guérout. Idem le mois suivant pour à peine trois secondes à Road Ontario. Il met un terme à sa saison début juin après la course de Donnybrooke.

 

 

Carrière : 2004-2013 - 17 championnats

 

Meilleur résultat :

2006 - 5è - F1 Legends


Autres résultats marquants :

2005 -  6è - GPL CUPS
2008 -  7è - BCRL 65
2008 - 10è - BCRL 66
2008 -  7è - BCRL 67
2008 - 10è - LBGPL

 

 Courses disputées : une centaine.

  Victoires : plus de 25.
(dont une dizaine en D1).

 

  Rank : -81.9

 

  Son site : setups (pointus), replays et conseils. 

 

ZUBER Nicolas

  Nicolas Zuber intègre le championnat LFGPL en février 2000, à l'occasion de la seconde course de la saison. Dès la manche suivante, en mars, il termine sur le podium de D3 (outsiders) à Zandvoort. Il monte vite les échelons, passant en D2 à Spa en mars puis y obtenant dès avril un podium à Rouen. Avril le voit aussi disputer sa 1ère course en D1 (champions) et s'y imposer d'entrée, à Silverstone, devant Florent Lambert. Il termine l'année avec des résultats du même tonneau, victoire en D2 à Mosport puis podium en D1 à Monza derrière Lambert.

 

Pour la saison 2001 il poursuit sur les mêmes bases et entame tambour battant sa première saison complète en s'imposant fin décembre 2000 en D2 à Monaco. A partir de mars il ne roulera plus qu'en D1 et obtient ce mois-là deux podiums supplémentaires, à Rouen et Silverstone. Le début de l'été lui est propice puisqu'il voit le podium de près et s'offre donc deux accessits à Watkins Glen et Mexico. La fin d'année est encore meilleure puisqu'il renoue avec le succès en octobre, s'imposant d'un rien sur le circuit de l'Osterreich Ring devant Bruno Wagner. Il termine l'année en bonne place puisqu'intégrant le Top 10 du classement final.

 

2002 est pour Nicolas Zuber l'année de la pré-retraite puisqu'il ne va disputer qu'une demi-douzaine de courses. Pré-retraite toute relative puisqu'il remporte les deux premières courses de l'année, à Kyalami et Monaco, devant Julien Bignon et Davy Decorps. Il termine second lors de la 3è course (Zandvoort) derrière Florent Lambert. Après Spa en mars il fait un break puis revient pour deux dernières courses en octobre et novembre. Ses résultats lui suffisent pour terminer dans le Top 10 comme l'année précédente.

 

Kyalami en février 2003 est son unique course de l'année, épreuve qui signe la fin de ses participations en ligne.

 

 

Carrière : 2000-2003 - 4 championnats

 

Meilleurs résultats :

2001 - 9è - LFGPL
2002 - 9è - LFGPL

 

  Courses disputées : une trentaine.

  Victoires : une demi-douzaine.

 

  Rank : -42.9

 

ZUFFI Irving

  C'est en septembre 2004 que le suisse Irving Zuffi fait ses débuts dans le championnat F1 Legends pour y disputer les cinq dernières courses de la saison. Dès la première il roule en D3 et accroche le podium à Monza. En novembre il confirme en terminant second à Spa.

 

En janvier 2005 il fait partie des débuts du championnat de la GPL Cups. A Watkins Glen il finit aux pieds du podium, puis, là aussi, est en progression lors de la course suivante : il y finit troisième à Lime Rock derrière Jacques Serre et Martin Audran. Il met un terme à son très court passage dans le monde du online GPL mais aura engrangé assez de points en Cups pour terminer dans le Top 10 au classement général de cette première édition.

 

Carrière : 2004-2005 - 2 championnats

 

Meilleur résultat :

 

2005 - 10 - GPL Cups

 

  Courses disputées : une bonne demi-douzaine.

  Podiums : trois.

 

  Rank : +134.3

 

 bannergpl.JPG Sa page sur Archives GPL. 

 

A suivre...

 

 

 Sauvegarder en Pdf



12/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres