ECHO DES COURSES 2009 - N°33 ET 34 + HS "ITW SORTIE DE BAQUET" - 3-9.11.2009

 

 ECHO DES COURSES 2009 - N°33 - 3-6.11.2009

HORS SERIE INTERVIEWS "SORTIE DE BAQUET"

 

Retour sur la dernière course du championnat F1 Legends, à Porto, au travers de 4 interviews "sortie de baquet". Les pilotes concernés évoquent un podium ou une victoire à un niveau auquel ils n'avaient jamais obtenu un tel résultat auparavant. De futurs souvenirs marquants.

 JEAN-PHILIPPE VALOIS - 2E - D4

 Bonjour Jean-Philippe et merci de répondre à ma sollicitation pour évoquer ta course à Porto. Troisième course en ligne seulement et déjà un podium. Après une quatrième place à Monaco, on peut dire que cette expérience en on-line commence bien ?

 

 Effectivement, l'expérience on-line, la première dans le monde de la course, commence sur un bon pied. En espérant continuer sur cette lancée, peut-être une victoire d'ici la fin de la saison.

 

 Tu sembles ne pas être inscrit au GPL Rank, tu as une idée de ton niveau en hotlap ?

 

 Je ne suis pas inscrit à GPL Rank, donc je n'ai aucune idée de mon niveau. Mais je compte bien m'inscrire et voir où je me situe.

 

 Tu t'es préparé comment pour cette course ? Tu nous racontes ta quinzaine ?

 

 Pour la préparation pour la course, comme je n'avais jamais roulé sur ce circuit avant (en fait avant mon inscription je n'avais roulé que sur Kyalami en gros, même si j'ai ce jeu depuis sa sortie en 98!) je suis parti avec le setup de Spa utilisé lors de la course avec l'Eagle. J'avais des problèmes avec les rapports de vitesse et un freinage trop limite en fin de ligne droite. J'ai donc décidé de changer de voiture après 1 semaine de casse-tête. J'ai opté pour la Ferrari avec un setup neutre. Freinage beaucoup mieux dès le départ. J'ai tourné un peu pour me stabiliser à 1 :23 environ à la fin de la période d'essais.

 

 Tu testes beaucoup de châssis avant d'en choisir un ou tu vois assez vite ce qui va t'aller par rapport au circuit ?

 

 Pour les 2 premières courses, mon choix s'est fait en fonction du circuit. J'ai pris l'Eagle pour ma première course on-line car cette dernière est faite pour ce circuit. Pour Monaco, je savais que la voiture n'a que peu d'influence, j'ai donc opté pour la Honda. J'aime bien les négligées. Pour Porto, comme je l'ai mentionné plus haut, j'ai testé deux voitures. Mais je crois que je préfère partir avec un châssis et me concentrer sur ce dernier pour 2 semaines.

 

 Tu nous racontes tes essais et la course ?

 

 Le dimanche avant la course j'ai fait quelques tours off line. J'ai changé quelques paramètres au setup et j'ai surtout modifié mon approche face à certaines courbes du circuit dans la portion sinueuse. Et voilà, record personnel battu de 3 sec environ.

 

J'ai donc abordé les essais avec confiance sachant que j'avais une chance de décrocher la pole. J'ai fait un premier temps de 1 :20  mais malgré mes efforts, je n'ai pas réussi à abaisser mon temps sous les 1 :20.  Mais pouvoir me battre avec les premiers était déjà une bonne nouvelle pour moi.

 

Départ de la course tranquille, tout allait bien dans les 8 premiers tours. La voiture était facile à conduire et je pouvais la pousser un peu sans craindre de la perdre. Je prends la tête après l'accident de Richard mais dans la ligne droite après l'arrivée, catastrophe, écran noir. L'image revient et je me retrouve dans les bottes de foins. Heureusement je réussi à repartir mais je suis 2ème derrière Hervé avec la BRM et Éric avec sa Honda évite la catastrophe derrière moi. Un peu ébranlé après ça je pousse un peu trop et fait un tête-à-queue. Je me retrouve 3ème.

 

Le reste de la course sera un peu difficile car après le passage dans les bottes (sur les bottes en fait), la direction ne sera plus la même et la voiture sera de plus en plus difficile à piloter. Je vais avoir 2 autres écrans noirs mais la chance était avec moi car j'ai toujours pu repartir sans trop de dommages. Je n'ai jamais été en mesure de me rapprocher de la Honda d'Éric. Très soulagé de terminer la course en 2ème place.

 

 Après un bon résultat comme celui-là, tu à déjà un objectif à moyen terme dans un coin de la tête ? Gagner sur le S4 ou essayer d'aller directement faire des résultats sur le 3 ?

 

 Pour le reste de la saison j'aimerai bien en gagner une sur S4 mais je viserai toujours le meilleur temps possible, même si cela m'amène en fond de grille sur le S3.  On amasse des points d'ici la fin pour monter au classement.

 

 Merci pour ta disponibilité et à bientôt en piste.

 

Propos recueillis le 2 novembre 2009.

 JEAN COSWORTH - 2E - D3

 Bonjour Jean et merci pour cette nouvelle interview. Il y a un peu moins de 6 mois je t'interviewais alors pour ta toute première course GPL en ligne et déjà tu obtenais un podium. C'était en D4 de F1 Legends. Là, tu remets ça pour ta 8è course mais maintenant en D3. Tu es surpris toi-même par cette belle progression ?

 

 Salut Rookie et à tous les pilotes, oui on est toujours un peu surpris d'un tel résultat. En plus j'ai pris ce championnat en cours d'année et du apprendre les bonnes et les mauvaises choses pour à peu prés conduire une F1 de cette époque. Ce n'est pas facile et quand on voit les temps de certain pilotes on se dit "waouh" et on ne peut que les féliciter et se dire "mais comment ils font ?". Je suis bien sur très content du résultat et j'espère que d'autres suivront.

 

 Les deux bons résultats qu'on évoque sont sur des circuits non-papys. C'est un hasard ou tu les travailles tout particulièrement ?

 

 Pour les résultats que j'ai obtenu sur des circuits non- papys cela est un pur hasard car je m'entraîne dés que je peu et cela sur n'importe quel circuit. Mais il y a des circuit où je me sens tout de suite bien et je me dis que ce n'est pas mal et d'autres ou j'ai du mal à faire un bon temps. Je pense que c'est pour tout le monde pareil.

 

 J'ai vu sur ton rank que tes meilleurs chronos étaient en Eagle. Tu l'aimes particulièrement ?
Sinon, là à Porto, tu as pris la Ferrari. Tu as testé beaucoup de châssis différents avant de choisir l'Italienne ?

 

 Oui, j'aime particulièrement l'Eagle. Pourtant elle n'est pas la plus docile et vu mon côté débutant elle est difficile à conduire et ne vous pardonne pas la moindre erreur. Ceci dit, j'aime dominer, c'est ma nature, mais je vais quand même prendre d'autres châssis et voir les temps que je peux faire avec l'une ou l'autre.

 

Pour "Porto" j'ai essayé la Cooper, la Brabham, la Ferrari et bien sur l'Eagle mais je me suis tout de suite senti à l'aise dans la Ferrari. C'est pour cela que j'ai choisi l'italienne. En plus je suis un très grand fan de Enzo Ferrari et de Ferrari et je voulais lui rendre un hommage et conduire une de ses voitures.

 

 Tu nous racontes les essais et la course telle que tu les as vécus ?

 

 Au début des essais ce n'est jamais facile pour moi et comme je connais très rarement les circuits j'étais plus souvent dans la paille que sur le circuit. Aussi, je me suis entraîné offline pour ne pas gêner trop les autres concurrents et quand j'ai vu que mes temps s'amélioraient j'ai voulu voir ou je me retrouvais et, là, ce n'était pas mal de se retrouver dans la d3. Alors, j'ai géré ma qualif et à 15 secondes de la fin je me retrouve 5è car jusque là j'étais 3è. Content de ce résultat j'ai pensé ''si je gère bien la course je pourrait me retrouver sur le podium'' et c'est ce qui est arrivé. Sinon, toute la course était bonne pour moi et comme dit plus haut, il fallait gérer.

 

 Après cette nouvelle étape franchie, tu vises quoi désormais à court ou moyen terme ? Une victoire en D3 ? Ou alors travailler encore plus le hotlap pour aller tâter de la baston sur le S2 ?

 

 Pour la suite j'aimerais bien gagner une course mais aussi arriver dans la d2. Je travaille sur les 2 fronts mais bien sûr quand le temps me le permets. En effet, c'est un beau loisir mais il y a aussi la famille mais là aussi je "GERE". Merci pour ton interview et a+ sur les circuits.

 

 Merci aussi à toi pour ta participation et bonne continuation pour la suite que ce soit en F1 Legends ou, désormais aussi, chez Planète.

 

Propos recueillis le 31 octobre 2009.

 CAMILLE SPADA - 1ER - D2

 Salut Camille et merci pour cette première interview "sortie de Baquet", en t'en espérant bien d'autres. Tu sortais de 4 abandons et là, la chance tourne, première victoire en F1 Legends, ça fait quoi ?

 

 Un grand plaisir ! Et d'avoir vu le bout et de finir premier! C'est si rare !! Le fait d'avoir fait la différence entre "attaquer" pendant les qualifs et être plus souple en course, m'a aidé à finir sans doute !

 

 Il y a presque un an je ne faisais pas encore ce type d'interview et tu gagnais déjà chez Planète, à Schottenring. Là, c'est dans le championnat F1 Legends, en D2. C'est deux plaisirs différents ?

 

 Non, le plaisir est identique ! Une espèce d'autosatisfaction ! Réussir à être concentré et être capable de mener la caisse au bout !! C'est déjà une victoire sur soi-même ! Disons que sur Planète, j'ai plus l'impression d'être en "famille".

 

 Ce n'est un secret pour personne, tu es musicien. Gérer son stress sur scène ça aide à gérer son stress en piste ?

 

 Heu... après tant d'années dans ce métier, j'ai toujours le trac !! Enfin, les premières secondes avant le "3 ; 4" du batteur !! Et puis ça disparaît en laissant la place au plaisir !! Et finalement ça ressemble beaucoup aux émotions ressenties sur GPL; juste avant le départ, tout se bouscule dans ma tête et puis le premier tour avalé, on a le plaisir de s'arsouiller avec les copains !!!

 

 De même, c'est un avantage pour adopter et conserver un bon tempo pendant une course ?

 

 J'y avais pas pensé, mais effectivement cela peut aider à maintenir un rythme en course !! La mélodie du moteur se  mêlant à tout ça ! Mais bon, mieux vaut avoir du Deep Purple ou similaire dans la tête plutôt que du Guy Béart !! Question de cadence de course ! :)

 

 À propos de course, justement, tu t'es préparé comment pendant la quinzaine qui précède ?

 

 Comme d'habitude, assez peu !! Mais j'ai eu de bonnes impressions de suite sur ce tracé ! Donc j'étais plutôt en confiance. J'ai essayé de repérer les endroits les plus piégeux, testé la voiture avec le plein et ma foi, ca avait l'air d'aller ! Et puis le fait de ne pas avoir fini depuis… Houlala !!! Me suis dis que ça ne pourrait pas être pire ! Mais bizarrement, les circuits où je m'entraîne beaucoup ne me réussissent pas spécialement !!??? Va comprendre !!

 

 Tu nous racontes tes essais et ta course ?

 

 Un peu surpris aux essais de signer la pole !! Mais on peut être vite gêné sur un circuit étroit ! En fait j'ai fais 2 runs ! Et surtout pas oublier de gérer le bug des stands !! Rassuré finalement d'être devant, je me suis dit "cool, je vais pouvoir rouler très souple et ménager la titine !!" mais derrière il y avait des furieux qui ne l'entendaient pas comme ça !! Donc, départ prudent, j'ai "l'impression" de creuser l'écart d'entrée mais en fait point du tout !!! Hervé ne lâche rien et je suis obligé de hausser la cadence ! Jusqu'à me faire très peur ! Et en fait je perds plus de temps en regardant les rétros et prib !! Je décide de me reconcentrer devant et enfin, petit à petit, je prends le large. Puis je m'aperçois que Hervé a disparu et Benoît est à une quinzaine de secondes, de quoi me laisser économiser un peu le moteur ! Et magique, le drapeau à damier !!!! Ca faisait un bail !!!!

 

 Bon, une victoire chez Planète, une en D2 de F1 Legends. Maintenant c'est quoi tes objectifs, si tu en as ? Un podium en D1 ? Après celui que vient de faire C Lefuret, c'est faisable, non ?

 

 Déja et avant tout, continuer à prendre du plaisir, et puis si d'aventure l'espoir d'un podium sur le 1 se profile... pourquoi po !! Mais bon, y'a de sacrés pilotes "la haut"^^ mais effectivement une opportunité peut se présenter ! En restant réaliste je pense qu'avant d'aller titiller les "aliens" j'ai du taf !! Disons que je vais profiter d'avoir moins de répétitions et de concerts en hiver (quoique !) pour pratiquer un peu plus ma simulation préférée et espérer continuer à progresser, lentement mais sûrement !!!! Et bravo à Clément ! Quelle progression !!!!! Va falloir que je m'accroche !!!!
Grand salut à tous!!

 

 Merci à toi Camille et à bientôt chez Planète. Pour le reste, bonne fin de saison sur le 1 ou le 2 chez F1 Legends.

 

Propos recueillis le 31 octobre 2009.

 C LEFURET - 3E - D1 - PAR JEAN-LUC VIDAL

 Tout d'abord, bravo Clément pour ce résultat qui met en évidence, s'il en était besoin, la qualité exceptionnelle de ton pilotage actuel.
Comment prépares-tu tes courses en général et celle-ci en particulier ?
T'imposes-tu de longues séances de mise au point off line avant d'aller "faire des temps" sur le serveur du training ?
Participes-tu aux courses en training et, si oui, t'apportent-elles des indications pour la course officielle ?

 

 Merci pour cette mise en lumière Jean-Luc, moi qui suis d'habitude discret...
Mais l'occasion est trop belle, et c'est un véritable "évènement" pour moi !


Ma préparation classique, pour un circuit "non Pappy", consiste à tourner suffisamment à l'avance pour apprendre le circuit et en digérer les divers aspects. En général, je tourne un minimum en Off avant d'aller sur le serveur. Mais de plus en plus j'essaie de ne pas tourner inutile. Là, en fin d'année : "c'est la guerre ". Ma stratégie est d'accrocher le S1, et il faut que je donne tout ce que j'ai pour y parvenir. Un tour magique en off, ça vaut rien !


Là encore, c'est un ultime rush intensif depuis le samedi matin qui m'a permis d'être "tranquille" à partir de 20 h ! Et encore, je surveillais du coin de l'œil qui venait traîner en pré-qual... ;)


Les courses en training, c'est de plus en plus marginal, faute de temps. Je préfère faire des courses (ou ½ courses) en Off contre des AI. Je les règle au poil de c.., avec le même nombre de pilotes que le serveur où je suis. Je colle un temps en général proche de celui estimé pour le vrai futur pôle-man, etc... Cela me permet de valider mon châssis course et surtout ma consommation.
C'est indispensable pour détecter les pièges du châssis avec du monde et une voiture lourde...

 

 Comment choisis-tu ton châssis ?
Crées-tu tes propres setups ou modifies-tu des setups existants ?
Tes réglages de training ou de qualification sont-ils différents des réglages course ?

 

 En général je choisis un setup d'une piste papy que j'adapte. Parfois, je teste d'autres setups depuis le net ou recommandés par des « collègues ».
Mais en fait, depuis longtemps, j'ai des configurations "de base" qui varient avec le temps et je m'éloigne assez vite des autres pour retomber dans mes propres "travers".


Sauf exception, mes setups "courses" diffèrent de mes setups essais uniquement par la rallonge de la 5è (1 cran). Parfois, je touche la 3è et 4è d'1 et 5è de 2 crans, pour les circuits rapides à Aspi...

 

 Est-ce ta meilleure course de la saison ? La plus difficile ? As-tu, à certains moments, pris des risques très importants pour te hisser sur le podium ?
Pendant la course, as-tu des moments de doute? De lassitude ?
Parviens-tu à garder ta concentration, d'un bout à l'autre de l'épreuve ?
Le maintien d'un certain rythme, est il nécessaire pour prétendre avoir de bons résultats ?

 

 En terme de place, j'avais réussi par le passé à accrocher des 8è places finales en serveur 1. Mais là, c'est un saut dans l'inconnu ! Cette course fait partie de mes courses les plus difficiles, mais le résultat est au rendez-vous ! :))
Le seul moment où j'ai pris des risques c'est quand j'ai défendu ma place contre Eric au 2/3 de la course. S'il avait fallu, j'aurais continué, mais... Il n'est pas nécessaire de prendre des risques, l'erreur arrive d'elle-même comme au tour 6 où je heurte un trottoir à gauche et je pars en taq, assez violemment dans la paille dans les virages rapides. J'ai eu beaucoup de chance, mais j'ai un peu "accompagné" le mouvement aussi...


La lassitude n'avait pas la place sur ce circuit, même dans les lignes droites... J'ai su assez vite me reconcentrer pour ne rien lâcher. Une de mes plus grosses courses, surtout à la sortie de Saar, où j'avais fait tout l'inverse... Le rythme est primordial, sinon on perd les placements, les trajos, et finalement, les points de freinage... Et boum !

 

 Tu es à quinze reprises à l'arrivée en autant d'épreuves courues. Force est de constater que derrière l'excellent pilote, se cache un fin stratège.
Élabores-tu une stratégie de course avant chaque épreuve ? Et t'arrives t-il de la modifier pendant la course ?

 

 Non, il est vrai que je n'ai pas de stratégie de course. J'essaie de m'adapter. Mes objectifs sont toujours "immédiats" : la (les) voiture (s) qui est au contact devant et derrière.
Bien sûr, comme beaucoup, avoir une voiture dans les rétros est gênant et une voiture en visu est motivant ! ;)

 

 Clément, à trois épreuves de la fin du championnat F1Legends tu occupes la deuxième place. Qu'envisage tu pour la fin ? Un podium, conserver cette place ou bien, car il faut y songer, la récompense dédié au six premier ?
Quelle serait ta préférence en quelque sorte ?

 

 C'est vrai que je lutte depuis le printemps pour conserver mes très bons débuts. En même temps c'est vraiment le fruit de ma stratégie sur toute la saison pour le coup.
Rappel des épisodes précédents : Placer tous les châssis « pourris » dans les 1ères courses qui comptent moitié moins. Placer aussi le « joker course » pour être soulagé et fixé sur son sort.
Ensuite, prendre un « mono-châssis » jusqu'à la fin pour économiser du temps de développement.
En plus j'ai choisis l'Eagle que j'aime bien, malgré la confirmation de son côté « fantasque » par moment. Par contre j'ai su apparemment dompter sa « fragilité » intrinsèque.


Ensuite, tu m'apprends que l'immersion en circuit réel (grâce à JadulR) était promise au 6 premiers, je pensais que c'était réservé au top 5. Mais c'est une carotte non négligeable. :)
C'était mon objectif secret et inatteignable, mais qui sait ?
J'espère que je pourrais me rendre disponible si la chose est belle et bien organisée...

 

A trois courses de la fin, chaque point compte, et tout peut encore arriver dans un sens comme dans l'autre... Mais je ne suis que 6è environ avec le talent et le jeu des jokers de mes adversaires directs.
Je trouve qu'un top 10 est déjà très gratifiant, vu mon niveau. Maintenir ma position (6è) de l'an passé serait une belle victoire. Les 3 dernières pistes sont très cassantes et j'ai pas eu de déco, donc statistiquement, une 10è place me tend les bras...

 

 La mise en lumière de tes exploits attire les regards, y compris ceux de la gent féminine.
Il se murmure dans les paddocks, qu'un certain mannequin de renom, ne serait pas insensible à ton pi(e)lotage.
Peux-tu nous en dire un peu plus, si elle existe, sur cette relation. Faut-il s'attendre dans les prochains jours a l'annonce de fiançailles ?

 

 [Mod fantasmagorie On]
Oulala ! C'est un peu tôt pour les fiançailles ! Mais il est vrai que j'ai pu avoir quelques contacts après un concert avec la nouvelle égérie des jeunes, aux succès acidulés et à la fraîcheur chorégraphique, qui porte des noms et prénoms de pays, et qui nous a dignement représenté au concours Eurovision, il y a 2 ans. L'avenir nous dira s'il y en a un... ;)
[Mod fantasmagorie Off]

 

Propos recueillis le 5 novembre 2009.

 ECHO DES COURSES 2009 - N°34 - 9.11.2009

 03.11.2009 - MOD66 - TARGA FLORIO

   Frédéric Gubbels l'emporte devant Eric Appelmans et Jan Verschueren.

  Commentaires pilotes.  Rapports de courses.

   Une course en mode rallye avec des départs individuels pour les 10 pilotes engagés.

  Classement général pilotes. Frédéric Gubbels se détache d'Alain Maurice et revient sur Tristan Bot, le leader.

  Classement général équipes. Les "Fous du Volant" divisent presque par 2 leur retard sur la "Team Vaillante".

Replay

 6.11.2009 - MOD67 - SPA

  Commentaires des pilotes.

   Victoire de Bertrand Catroux devant Frédéric Gubbels et Tristan Bot.

  Résultats

   Une 6è place pour Patrick Cornu parti 14è.

 

  10 pilotes à l'arrivée sur 18 partants.

Replay

  Classement général.   Classement général open.

A deux courses de la fin Frédéric Gubbels reste confortablement en tête au classement général. Derrière lui la lutte est chaude entre 4 pilotes pour les deux places restantes sur le podium final. Eric Coineau conserve la tête du le championnat open (papys-tracks).

  Commentaires des pilotes.

   Philippe Stadler s'impose devant C Lefuret et Benjamin Pecquet.

  Résultats

   9 pilotes à l'arrivée sur 15 partants.

  Emmanuel Vega termine 4è malgré une 15è position au départ. De plus, des 5 finisseurs ayant connu des soucis mécaniques il est celui qui les a rencontrés le plus tôt.

  Replay : Bengui-Lefuret-Stadler et Martinelli-Sablayrolles-Simian. Début de course Cassagne-Castevert.

 7.11.2009 - MOD67 - MEXICO

  Bertrand Catroux l'emporte devant Tristan Bot et François Potignon.

  Commentaires pilotes.

   Le titre déja acquis pour Bertrand Catroux lors de la course précédente est conforté par cette nouvelle victoire, sa 4è et sa 2è en deux jours. Il est d'ailleurs le seul à l'avoir emporté plus d'une fois, 7 autres pilotes ayant gagné une course. Derrière lui Gaizka lopez et Antoine De Mautor conservent leurs places bien que n'ayant pas pu rejoindre l'arrivée. La seconde place de Tristan Bot ne suffit pas pour aller chercher le podium final.

  3 pilotes à l'arrivée sur les 8 au départ.

  Résultats et replays.

  Classement général pilotes et équipes.

 8.11.2009 - MOD67 - ZANDVOORT

  Résultats des courses.  Classement général.

  Commentaires des pilotes.

   Bertrand Catroux devance Jean-Philippe Campmajo et Christian Michel.

   Week-end de rêve pour Bertrand Catroux. Trois jours, trois courses, trois victoires. Du jamais vu !

 

 9 places de gagnées pendant la course pour Alain Maurice qui termine 4è. 7 et 8 pour Rodin Lederlé et Rolf Halbeer qui finissent 5 et 6è.

 

  11 pilotes à l'arrivée sur 15 partants.

  Replay : Maurice-Souriau puis Bot-Maurice. Halbeer-Lederlé-Renaud.

  Commentaires des pilotes.

   Succès pour Frank Verplanken. Derrière lui, Eric Libourel, C Lefuret et Hervé Nicolas se sont disputé jusqu'au bout les deux places restantes sur le podium.

De gauche à droite l'arrivée de C Lefuret, Hervé Nicolas et Eric Libourel.

   Trois pilotes ont gagné 8 places en course et en particulier Eric Libourel, second.

 

Des problèmes mécaniques très tôt pour Frank Verplanken et surtout C Lefuret et Emmanuel Vega mais tous trois ont surpassé cette difficulté avec plus ou moins de bonheur.

  10 pilotes à l'arrivée sur 15 engagés. 

  Replay : Mills-Verplanken en début de course. Jeanmougin-Libourel. Kram Ortisseur-C Lefuret. Libourel-Nicolas puis C Lefuret-Libourel-Nicolas.

  Commentaires des pilotes.

  Victoire de Luis Babonni devant David Rainier et Warm Up.

   Première victoire dans une ligue francophone pour Luis Babonni après un premier podium à ce niveau il y a un mois.

 

  Une 7è place pour Paul Sablayrolles parti 13è. Côté mécanique, Tony Shadow a du subir une Brabham touchée dès le début de la course. Warm Up et Eric Bilodeau en firent de même plus tard en Ferrari et Honda mais tous trois ont rejoins l'arrivée.

 

  10 pilotes à l'arrivée sur 16 audépart.

  Replay : Rainier-Warm Up en début de course. Bilodeau-Florkin. Alvaro-Cassagne-Sablayrolles.

  Commentaires des pilotes.

   Le jeune Jumpiix Gauchey l'emporte devant Jean-Luc Vidal et Tristan Lefèvre.

   6 pilotes sur 14 à l'arrivée.

 

  Première victoire en D4 (sur 4) pour Jumpiix après une en D5 (sur 5).

 

  Une 3è place pour Tristan Lefèvre parti dernier.

 

Djee et Benoit Terlain ont su mener au bout de la course leur Brabham et Lotus malgré des problèmes mécaniques.

  Replay : Di Maggio-Gauchey. Djee-Terlain puis S Carlos-Terlain.

A suivre...

 

Sauvegarder en PDF



03/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres