ECHO DES COURSES 2010 - N°4 ET 5 - 12-19.02.2010

 

 ECHO DES COURSES 2010 - N°4 - 12.02.2010

 5.02.2010 - MOD67 - KYALAMI

  Commentaires des pilotes.

   Comme lors de la course précédente Eric Coineau l'emporte devant Frédéric Gubbels. David Schneider complète le podium.

  Résultats

   Une 8è place pour Emmanuel Jovis parti 13è.

Une Lotus un peu secouée pour Yann Ribe mais le drapeau à damier quand même.

 

  Peu d'abandons, 11 des 14 pilotes ayant pu voir le drapeau à damier.

  Replay : Gubbels-Schneider. Bot-Jovis-Laigle puis Laigle-Ribe.

  Classement général.

Eric Coineau et Frédéric Gubbels, confortent leur domination sur ce championnat.

  Commentaires des pilotes.

   Eric Libourel l'emporte devant Franck Behra et Philippe Stadler.

   Un podium pour Franck Behra dès sa première course en ligne.

 De nombreux abandons contrairement à la D1 avec seulement 3 pilotes à l'arrivée sur 12 partants.

Replay

 7.02.2010 - MOD67 - LAGUNA SECA

  Résultats des courses.  Classement général.

  Commentaires des pilotes.

   Comme à Rouen on retrouve sur le podium Frédéric Gubbels puis Bertrand Catroux et Tristan Bot.

   7ème place pour Kram Ortisseur parti 15è.

Des 10 finisseurs seuls 3 n'ont pas connu de soucis mécaniques. C'est surtout Michel Fournié en Lotus et François Potignon qui ont eu des problèmes de suspensions en début de course.

 

  10 pilotes à l'arrivée sur 16 partants. Première course en ligne pour JH Delobel, directement en D1. Première course en D1 pour Michel Fournié, en pleine progression. Première course en D1 aussi pour François Laplagne pour sa 2è participation.

  Replay : Douet-Lederlé. Renaud-Yoel. KO-Michel-Mironneau-Potignon.

  Commentaires des pilotes.

   Victoire d'Hervé Sabathé devant David Rainier et Gilles Sounier.

   Des gains en course de 9, 13 et 11 places pour Hervé Sabathé, David Rainier et Gilles Sounier, les 3 hommes du podium.

 

De gros soucis mécaniques pour Frédéric Blanchot et sa Cooper dans le dernier quart de la course mais à l'énergie il arrive quand même à finir à 4 tours du vainqueur.

  6 pilotes à l'arrivée sur 16 engagés. Première course dans ce championnat pour Franck Behra, sa deuxième en ligne. 

  Replay : Leblond-Maurice-Sabathé puis Leblond-Sabathé. Blanchot-Sounier. Kaynakli-Mills.

  Commentaires des pilotes.

  Victoire de David Brun devant Eric Bilodeau et Jean Cosworth.

   Première victoire en ligne pour David Brun.

 Une 7è place pour Denis Paradis parti 14è pour sa première course dans cette ligue.

 

  8 pilotes à l'arrivée sur 16 partants. Victoire de David Brun bien que les suspensions arrières de sa Cooper aient été un peu secouées à la mi-course.

  Replay : Brun-Halbeer. Alvaro-Paradis.

  Commentaires des pilotes.

   Le podium de Rouen est renouvellé dans le désordre. Tristan Lefèvre échange sa place avec R4E et s'impose. Paul Sablayrolles est encore second.

   Djee finit 4è après être parti 13è.

 

  Pas de problèmes mécaniques particuliers pour les finisseurs, au nombre de 4 sur 15 engagés.

  Replay : Début de course R4E-Terlain. Fin de course Lefevre-Sablayrolles.

 ECHO DES COURSES 2010 - N°5 - 19.02.2010

+ INTERVIEWS "SORTIE DE BAQUET"

 14.02.2010 - MOD67 - JACAREPAGUA

 Victoire de Tristan Bot devant Kram Ortisseur et Michel Fournié.

  Une 5è place pour Eric Libourel parti 14è et une 9è pour Emmanuel Vega qui s'était élancé 17è.

 

 Un premier podium dans ce championnat pour Michel Fournié.

 

Plusieurs pilotes ont pu rejoindre l'arrivée après avoir du faire un arrêt imprévu aux stands pour réparer ou ravitailler. Dans l'ordre, R4E, C Lefuret, Titi Douet, David Rainier et Tristan Bot.

 

  16 pilotes à l'arrivée sur les 20 au départ.

  Résultats et replays.

Au classement général provisoire cette course conforte la place de leader de Kram Ortisseur alors que Tristan Bot se replace. Les SRC(Cornu et Fournié) font une belle opération en terminant tous deux dans les points.

 

  replay : Bengui-Bot puis Bengui-Ko. Cornu-Fournié.

 

  Classement général pilotes et équipes.

 

 INTERVIEW "SORTIE DE BAQUET"

FRANCK BEHRA - PREMIER PODIUM EN LIGNE

LIGUE FRANCAISE - KYALAMI - 5.02.2010

  Salut Franck et merci à toi pour ta participation à cette rubrique. On a pu lire tes premiers pas en off dans "Du sang neuf" mais tu ne nous à pas dit si tu avais expérimenté d'autres simus avant GPL ?

 

  Salut.  D'autres simus, pas vraiment, des jeux de F1 (je ne me rappelle plus les noms) il y une a une éternité sur Atari, puis les Grand Turismo sur PS (mais plus Arcade que Simu) et du Rallye avec Colin Mc Rae. Je n'ai jamais vraiment accroché pour les simus sauf quand j'ai découvert GPL. J'ai été bluffé, on s'y croirait presque. Je me suis aussi un peu lancé sur Rfactor, c'est bien mais j'accroche moins. Le vrai plus, à mon sens, c'est la diversité des mods.

 


  Tu démarres à peine le online et déjà tu fais un podium en D2 en ligue française. Tu es surpris de ton résultat ?

 

  Surpris, oui et non. Je m'explique, nous ne sommes que 3 à l'arrivée (véritable hécatombe cette course) donc à partir du moment où je voie l'arrivée le résultat est forcément au bout. Non surpris, encore une fois car c'est un des rares circuits que je connais bien. Mais d'un autre côté surpris car je ne connaissais pas la voiture pour laquelle je n'ai pas eu le temps de trouver un setup me convenant et surtout surpris par la manière dont je fais ce résultat.

 

En effet, je me suis toujours trouvé aux avants-postes, la "pire" place que j'ai occupé pendant la course est la 4ème et toutes les casses, à l'exception du malheureux Yannick qui était alors leader, se sont produites derrière moi.

 


  Tu nous raconte ta préparation pour cette course de Kyalami où tu as bien figuré ?

 

  Là, je vais vous surprendre, en fait je me suis inscris à la LFGPL quelques heures avant la course et je ne pensais pas la faire. La ligue m'a gentiment invité à cette course à la condition que je fasse un temps de préqualification (je précise qu'elles étaient terminées depuis la veille). J'ai donc saisi l'opportunité mais je n'avais le choix que pour une voiture que je ne connaissais pas. J'ai donc tourné une petite demi-heure avant l'arrêt du serveur qui m'a permis d'accéder au S2. Donc préparation quasi nulle. 

 


  Comment se sont passés tes essais et la course ? Ton ressenti au tomber du drapeau à damier ?

 

  Les essais, pas génial. Mais comme à Laguna 2 jours plus tard, j'ai réussi à sortir un temps correct dans la dernière minute de qualification. 6ème temps à Kyalami et 5ème à Laguna. Sans ces temps de dernière minute, je n'aurai pu faire mieux que les fins de grille. L'Eagle est rapide mais je n'ai pas su en tirer tout l'avantage qu'elle a sur la Cooper que je connais bien. J'ai amélioré mon PB de 4 dixièmes seulement et je pense que je peux aller chercher une bonne seconde assez facilement avec un peu d'entraînement. Connaissant bien ce circuit, j'ai décidé d'attaquer pendant la course. Mais ayant des difficultés pour maîtriser la voiture j'ai commis des erreurs que je n'aurai sans doute pas faite avec la Cooper.

 

Vers la mi-course, suite à une nouvelle erreur qui a failli me coûter cher, alors que j'attaquai et remontais sur le 2ème, j'ai vu que nous n'étions plus que 5 sur la piste et que j'avais une très confortable avance sur le 4ème. J'étais distancé par le 2ème mais pas tant que cela, je pouvais encore lui mettre la pression à distance. C'était un podium, inespéré au départ de la course, qui se profilait, donc à ce moment là j'ai décidé d'assurer. Le leader ayant cassé, je me retrouvais 2ème sans forcer. La fin de course m'a paru une éternité et le drapeau à damier m'a soulagé. J'ai bien sur ressenti une grande joie de rejoindre l'arrivée, qui plus est sur le podium. 

 


  Tu t'es engagé dans les 6 championnats francophones existant, tu penses réussir à gérer un aussi gros programme ?

 

  Oui, car je n'ai pas besoin de beaucoup d'entraînement pour connaître un circuit (sauf les très longs). En plus je ne suis pas très bon en vitesse pure sur un tour. J'essaie de trop chercher mes limites et je sors souvent. De temps en temps quand je ne fais pas de grosse fautes je sors un temps correct. Non, là où j'apprends beaucoup c'est en course car je m'oblige à ne pas chercher mes limites et mes temps finissent par tomber naturellement. Enfin en off c'est comme cela que ça se passe. Donc, je passerai du temps à m'entraîner mais pas tant que ça.

 


  Dans "du sang neuf" tu parlais de venir humblement accumuler de l'expérience. Un podium d'entrée ça change la donne ? Tu vas avoir plus d'ambition ?


 
  Non, non, je reste réaliste. Je commets beaucoup trop de fautes et le but pour cette première année est d'accumuler les kilomètres de courses pour commettre moins d'erreurs. Pour cela il faudrait que je voie un maximum de drapeaux à damiers. Maintenant, il est évident que si des occasions de faire un bon résultat se présentent, je vendrais chèrement ma peau. Tout comme si je sens qu'un S1 est à portée de main, je tenterai d'y accéder afin d'avoir cette expérience. Donc je le répète mon ambition est de faire un maximum de kilomètres en course, le résultat importe peu. Seule exception, le circuit d'East London que je connais très bien et que j'adore. Là, je pense pouvoir être un client.

 


  Merci encore, Franck, et bonne première saison en ligne.

 

 Merci 

 

Propos recueillis le 15.02.10

 INTERVIEW "SORTIE DE BAQUET"

DAVID BRUN - PREMIERE VICTOIRE EN LIGNE

 F1 LEGENDS - D3 - 7.02.2010

  Bonjour David et merci pour ta disponibilité pour cette interview. Tu entames ta 3è saison en ligne après un break de quelques mois. Des saisons 2008 et 2009 assez compliquées et là, hop, une victoire pour ta deuxième course de la saison. Tu abordes les courses de manière différente ?

 

  Effectivement, peut être que l'expérience fait son oeuvre : maintenant, je sais que je peux finir. Peut-être aussi que mon break forcé - plus de 4 mois - m'a permis d'avoir un déclic, en tout cas, je sens mieux la conduite (dérive, contre appel...). J'espère surtout pouvoir faire une saison complète. Je garde toujours en tête que le drapeau à damier est plus important que le premier tour.

 

 

  Tu t'es préparé comment pour cette course sur ce très difficile circuit de Laguna Seca ?


  Depuis quelques temps, je choisis de faire les trainings avec un tiers de carburant (par rapport à la course) et je ne mets que 6 ou 8 tours exclusivement pour les qualifs. Cela m'a permis de battre mon PB à Rouen et de décrocher la deuxième place en qualif à Laguna Séca. Je m'astreins aussi à tourner régulièrement (presque tous les jours) pour développer des automatismes sur les circuits (distance de freinage, trajectoires...).

 

Et surtout de faire quelques courses en training avec de très bons pilotes : le meilleur stimulant que je connaisse pour se dépasser (à défaut de pouvoir les dépasser). Je ne néglige pas non plus les replays des meilleurs qui sont riches d'enseignement et font évoluer ma conduite. D'autres part, pour ce début de saison, j'ai un peu mis de côté une autre simu : IL2.

 

 

  Tu nous racontes tes essais et ta course ? Gros coup d'adrénaline à l'arrivée ?


  Pour les essais, j'ai eu quelques frayeurs avec le réglage du volant qui m'a fait perdre quelques minutes. Avec le trafic, une sortie de route : je n'ai eu que quelques tours clairs, cela m'a permis de décrocher la deuxième place derrière l'intouchable Rolf. La course a été vraiment passionnante jusqu'à la déconnexion de Rolf qui faisait une très belle course. Pendant presque 20 tours nous ne nous sommes pas lâché. A l'instar de Monaco, il n'y a presque pas de possibilité de dépassement, j'ai saisi une opportunité au V9 et Rolf m'a ouvert la porte. Parti sur ma lancée, il y a eu ensuite une incompréhension avec un retardataire qui aurait pu mettre fin à ma course. Rolf est repassé et je n'ai eu de cesse que de le rattraper.

 

Son abandon a entraîné un léger flottement dans ma concentration : mon avance était plus que suffisante sur le troisième, Eric Bilodeau, et j'ai commencé à vouloir gérer pour minimiser les risques. Mauvais calcul. Il me fallait conserver le rythme pour garder ma concentration au mieux. C'est ce que j'ai fait par la suite malgré une certaine fatigue. La fin était interminable - jamais ça s'arrête ? - les concurrents s'écartaient très proprement pour me permettre de passer et enfin le drapeau... à la fois une délivrance, une grande joie d'avoir gagné et un sentiment confus de n'avoir pas pu livrer ce duel avec Rolf Halbheer jusqu'au bout avec l'incertitude du résultat.

 

 

  Du coup, tu vas avoir des ambitions pour cette saison ? Tu te donnes des objectifs ?


  Nous ne sommes qu'au début du championnat et j'occupe la 12ème place après 2 courses et il en reste 16 ! L'objectif que je me donne se centre sur la régularité en course, c'est ce qui permet d'engranger des points. Si j'arrive dans les 30 premiers (voire les 20) à l'issue du championnat, ce sera un très bon résultat pour moi, c'est qu'il y a aussi beaucoup de pilotes de qualité qui ne s'en laisseront pas compter. Il n'en reste pas moins que je suis super motivé ;)

 


  Tu t'es engagé récemment pour le championnat Planète en plus de F1 Legends. Tu as envie de découvrir de nouveaux circuits avec l'excitation du online ?

 

  En effet, j'ai postulé comme réserviste pour le Championat Planète 67 car je suis également attiré par "l'exotisme" des circuits proposés. Je pense candidater pour le championnat Planète 66, ce mod me semble bien plaisant. C'est surtout le online qui est un vrai moteur. Je déteste les IA. Les autres pilotes donnent toute la saveur à GPL.

 


  Merci à toi et bonne réussite pour cette nouvelle saison.

 


  Je te remercie surtout pour la qualité de ton site, j'ai toujours l'impression de découvrir quelque chose.

 

Propos recueillis le 16.02.10

A suivre...

 

Sauvegarder en PDF



11/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 145 autres membres