HISTOIRE D'UN COCKPIT - PAR JEAN-LUC VIDAL - 17.08.10

 

 HISTOIRE D'UN COCKPIT - PAR JEAN-LUC VIDAL - 17.08.10

Merci et bravo à Jean-Luc pour l'article qui suit. De quoi donner envie à tous sim-racer de passer en mode cockpit.

 

R4E

1. LA RECHERCHE

Comment pratiquer sa simulation préférée dans des conditions optimales ?

 

-Avoir, bien sûr, une configuration qui fasse bien tourner la machine, du genre carte graphique et autre RAM, adéquats.

 

-Une version GPL, stable, patchée et "coreinisée" à point (version 2.1 ou 2.3 de Jack Seller, ou version de Fred Simian configurée au poil.

 

-Mais il n'est pas interdit de souhaiter rendre confortable et fonctionnel son espace de pilotage, ou autres cockpits réalistes ou originaux.

 

Après avoir longtemps piloté (doux euphémisme) assis sur une chaise du salon (en paille... bonjour les contractures du fessier) il m'était devenu indispensable de passer à la vitesse supérieure (du moins en ce qui concerne le mobilier).

 

Construire un cockpit moi-même, ne faisait pas partie des solutions envisagées, même si pour en avoir vu sur les différents forums, certains le font très bien, avec beaucoup d'imagination et de soin.

 

J'ai pris le temps de passer en revue les différents fabricants existants sur le marché, tels que : Fanatec, Mobsim, Playseats, Vrc pour ne citer que les principaux dont j'ai soigneusement étudié les produits proposés.

 

La plupart proposent des versions de base, financièrement abordables mais qui laissent des doutes sur leur rigidité à l'usage ou leur confort d'utilisation. Ils proposent aussi des versions très élaborées et techniquement au point mais à des prix élevés, souvent justifiés mais bien au-delà de mes intentions d'achat.

2. LA COMMANDE

Après avoir longtemps hésité... réfléchi... supputé, le temps pour un ami poète-jardinier (devenu mon team leader depuis) de planter ses tomates, de les faire pousser, de les récolter et de s'en délecter (le tout avec beau temps et chants d'oiseaux).

 

Un beau matin, la décision était prise... ce sera un Mobsim de base, qui me semble avoir le double avantage d'offrir pour un prix raisonnable une apparente stabilito-fonctionnalité (néologisme).

 

Echanges de mails avec MOBSIM et Mr Pennet (le Boss) au cours desquels j'apprends que le montant des prestations s'établira ainsi :

 

Siège de base : 384.62
Frais de port  :   62.46
Total             : 447.00
TVA 19.6 %  :   87.63


Montant total  : 534.71 € TTC


Tout comme vous je trouve les frais de transport importants, mais je réviserai mon jugement à la réception du colis.

 

En ce qui concerne les possibilités de paiement, j'ai opté pour l'envoi d'un chèque mais d'autres possibilités existent, notamment par carte visa ou paypal. Le mieux est de contacter Mobsim où le suivi clientèle est assuré par Mme Pennet herself, très aimable. Ne pas hésiter à signaler tout problème de livraison ou autre, le suivi est rapide et efficace.

 

  Lien vers le site.

3. LA LIVRAISON, LE DEBALLAGE

Elle à lieu dans les délais qui m'avaient été annoncés soit 8 à 10 jours. Pour la petite histoire le chauffeur-livreur m'appelle en arrivant en ville, me livre à 13h30 et dépose dans mon garage une palette robuste avec l'ensemble entièrement pré-monté.

Vue latérale du colisage. Et voila le bestiau tel qu'il m'apparaît ou presque. Soucieux de déballer mon joujou au plus vite, il manque quelques éléments de l'ossature du colisage sur les photos. Veuillez ne pas m'en vouloir, dans ces cas le retour en arrière de l'âge mental avoisine les 50 ans pour le senior que je suis.

Vue arrière.

Débarrassé de l'emballage, il a encore un petit air penché.

Pas mal, une fois entièrement déployé, le baquet est un vrai baquet avec formes et surpiqûres.

 

-Dimensions de l'ensemble

Longueur mini : 150 cm. Maxi : 156 cm. Largeur : 50 cm
Distance réglage : 16 cm. 4 positions

4. LES REGLAGES CHASSIS

Inclinaison du support de pédalier. 4 positions d'inclinaison espacées de 5 cm en 5cm. 15°. Longueur : 48 cm. largeur : 45 cm.

 

Réglage avant-arrière pédalier : 10 cm. 3 positions.

Hauteur du siège et distance siège pédalier. 4 positions pour la longueur du châssis, espacées de 4cm en 4cm. 2 vis de pression maintiennent sa rigidité après réglage de la longueur du châssis. 3 positions de hauteur de sièges espacées de 2.5cm.

Le support du shifter.

Orientation du dossier du siège.

Réglage de la distance siège pédalier (en sus de celui du châssis).

Le siège se rabat totalement en position arrière, solution idéale pour les courses d'endurance, le baquet se transformant en lit d'appoint pour le repos pendant les relais.

 

Longueur: 50cm. Largeur: 50cm.
Débattement AV/AR siège : 23cm.
Support siège : 3 positions de 2.5cm en 2.5cm.
Hauteur mini : 37cm. maxi : 42cm.

5. LE MONTAGE DES ACCESSOIRES DE PILOTAGE

Pivotement  ou soulèvement de la plaque support de pédalier pour accéder aux vis de fixation ou faciliter leur montage. Il peut être monté 5 vis de fixation, mais 3 vis assurent un maintien parfait. Le pédalier est comme dans tous les véhicules décalés légèrement vers la droite donnant l'impression de centrer les pédales de frein et d'embrayage autour du volant.

Vue d'ensemble avec G25 monté complet, mais non raccordé, un peu de patience siouplait !

Un autre angle de vue.

Equipé avec un 24 pouces de chez Samsung ou d'ailleurs !! On peut noter les surpiqûres rouge... classe...

Autre accessoire important : un pilote (oui... il y en de bons aussi... on avait que celui là sous la main).

Le même équipé d'un nouvel aileron supérieur profilé.

6. LA PARTIE BUREAU

Deux caissons récupérés lors du démontage d'un lit bureau et un plateau en pin de 0.50 x 2.00 m.

A droite le matériel, ce système de montage facilite la proximité entre le PC et les accessoires à raccorder. A gauche, les tiroirs à secrets, les revues, les dossiers, les livres.

La détente entre deux courses... Le plan apparent sur l'écran dont seul R4E sait de quoi il s'agit.

7. LE POSTE DE PILOTAGE
On se glisse dans le poste de pilotage comme dans une vraie monoplace, avec un chausse-pied, effet F1 garanti.

LE CLAVIER : Le clavier sur glissières comme dans un bureau, s'efface après utilisation et revient au besoin. Le casque est un  G35 de Logitech, à recommander pour un son stéreo  5 voies nickel.

LA SOURIS : La souris qui demeure très accessible avec  son tapis habituellement fixé au clavier et qui est fixé au meuble bureau sur la paroi interne du pont.

LE SHIFTER : Le shifter est bien en main en hauteur et distance, même s'il faut bien reconnaître que celui du G25 fait un peu quincaille. Attention, les bûcherons qui utilisent le levier de vitesse comme une poignée de baby foot seront déçus, les vibrations engendrées par ce genre d'utilisation du volant, peuvent se communiquer à l'écran.

Lovez-vous dans le baquet et à fond, à fond, à fond jusqu'au gravier.

Le confort de conduite est indéniable, j'ai conservé les réglages de base, le sommet du volant se profile avec le bas de l'écran, ce qui laisse supposer (vu ma taille, 1m67) que les réglages optimaux permettrons aux pilotes de 1m90, voire plus, de trouver facilement des positions à leur convenance.

 

S'il fallait mettre un léger bémol à mon enthousiasme, ce serait du coté du support de shifter que je me tournerais, en effet, deux petites remarques s'imposent :

 

• Le support mériterait une plaque un peu plus large pour stabiliser mieux les mouvements avant-arrière de basculement lors du passage des vitesses.

 

• A certains moments, la manipulation du levier de vitesse entraînant un léger tremblement de l'écran, je suggère un tube transversal avec renfort d'angle sous la tablette.

 

Me reste juste à préciser que je n'ai pas d'action chez Mobsim (pas encore) et que mon avis plutôt très favorable n'engage que moi.

 

Désormais, nanti de ce bel équipement, des performances sont attendues mais ce ne sera pas chose facile. La saison dernière mes deux coéquipiers Marc et Fred (que je remercie au passage pour m'avoir amené au titre par équipe) étaient loin devant.

 

Cette saison, changement d'équipe, je salue mes deux nouveaux coéquipiers Michel et Patrick, et, là, c'est moi qui suis loin derrière (mais le titre par équipe n'est pas inaccessible).

 

Merci à R4E (pour ses précieux conseils et ses remarques judicieuses) et à C Lefuret pour la publication et l'ensemble de leur oeuvre. Un grand merci à Maribel Ordonez qui a réalisé toutes les photos.

 

Votre dévoué

 

JLV

A suivre...

 

Sauvegarder en PDF



17/08/2010
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres