VDM 2012 - N°1 - MOD 67 F2 - PETROLETTES SUPERFLUES ? - 12.02.2012

 

 VDM 2012 - N°1 - MOD F2 67 - PETROLETTES SUPERFLUES ? - 12.02.2012

Paru le 23 décembre dernier ce mod F2 67 constituait un beau cadeau de Noël pour les membres de la communauté GPL avides de nouveautés.

 

Alors, première question qui me vient à l'esprit : ce mod était-il indispensable ? Pour moi non car il doublonne avec le mod65. Les spécialistes ne seront pas d'accord, j'imagine, mais pour ceux qui, comme moi, jouent essentiellement avec les voitures du 67, ce sera kif kif. Voitures peu puissantes et faciles à prendre en main. Pour se mettre au tas il faut vraiment y aller franco. A l'inverse, évidemment, les voitures sont plaisantes car elles se rattrapent facilement.

 

Le revers de la médaille c'est que, comme pour le 65, ce mod peut détourner du 67 nombre de pilotes qui, ayant roulé un peu trop avec, auront du mal à revenir au volant des "monstres" de 67. C'est toujours ma crainte face à la "prolifération" des mods à une époque où le nombre de participants aux championnats GPL se réduit comme peau de chagrin.

 

Est-ce que ce mod est réussi ? Oui, trois fois oui. Après la déception (pour moi) du mod Sports Cars on revient à quelques chose de très réussi. Ce mod est en quelque sorte un mod65 passé à la moulinette du 66 (qui est LE mod réussi pour GPL).

 

Je ne l'ai testé que brièvement, sur un des deux circuits fournis avec, Zandvoort (l'autre étant Silverstone), lors d'une course avec les AI : essais de 15 minutes et 8 tours de course. Au volant de la Ferrari, avec un set up de base quasi inchangé (juste passé de 85/45 à 85/30), j'ai passé un bon moment. L'avantage de la faible puissance de ces voitures c'est qu'on peut être très rapidement régulier avec. J'ai en effet bouclé mes 7 tours lancés, lors de la course, avec des chronos compris entre 1.30 et 1.30.4. De plus, le plateau est très resserré sans qu'il soit besoin de "bricoler" les AI. Sur une course d'une heure à Zandvoort les 3/4 du plateau devraient terminer dans le même tour.

 

 

 

 

Quelques tours à Leipzig ont confirmé ma première impression : un circuit de ce genre convient vraiment bien à ces petites trottinettes. On oubliera, j'imagine, Spa où on doit s'ennuyer ferme mais sur pas mal de pistes il y a vraiment moyen de bien s'amuser. Les AI sont bonnes, le retour de force aussi. La crashbox est, à première vue, sur le même modèle que celle du 66, donc très correcte. Cerise sur le gâteau, le comportement des voitures est excellent - si l'on met de côté évidemment le manque de puissance inhérent à cette classe de voitures - ainsi que le côté esthétique qui lorgne lui aussi du côté du 66 plutôt que de celui du Sport Cars (ouf !) : les cockpits sont de vrais petits bijoux et il est très marrant de suivre le proto et sa bulle mais aussi de détailler son popotin bizarre.

 

Bref, j'ai testé le mod67 F2, j'ai aimé mais comme évoqué plus haut c'est une friandise à ne consommer qu'avec modération sous peine de risquer ne plus pouvoir goinfrer quoi que ce soit d'autre. On lui préférera quand même toujours le 66, de ce côté là je ne change pas d'avis, mod bien plus attrayant, au final, de par la diversité et la polyvalence des voitures proposées et qui pourrait même remplacer, à la limite, aussi le GPL "de base".

 

En conclusion, ces pétrolettes sont-elles superflues ? Pas tant que ça finalement mais elles devraient tuer à coup sûr le peu d'intérêt qu'on aurait encore pu porter au mod 65.

 

J'attends maintenant les mods 50's et surtout 30's estimant qu'on avait un peu fait le tour des 60's mais malheureusement je risque de devoir attendre encore longtemps, d'autres mods 60's étant au menu avant qu'on puisse enfin se repaître de ces deux mods là.

 

 

Le mod : Il reprend le championnat d'Europe de Formule 2 créé en 67 et disputé jusqu'en 84. Ce championnat existe à nouveau depuis la fin des années 2000 après un quart de siècle d'interruption.

 

 

Ses créateurs : on retrouve les grands noms habituels, Richard Cooke, Paul Skingley, Lee Bowden ou Ginetto, entre autres.

 

 

Les pilotes en 67 : Jacky Ickx, Frank Gardner, Jochen Rindt, Jim Clark, Jackie Stewart, Jean-Pierre Beltoise, Piers Courage, Alan Rees, Chris Irwin et bien d'autres.

 

 

Les voitures :  on retrouve les 7 écuries du 67 mais, comme en 66, c'est 12 modèles (de 185 à 230 ch et de 420 à 444 kg) qui sont à votre disposition : Matra, Lola ou Mc Laren sont également au rendez-vous ainsi qu'un modèle bizarre mais très attachant qu'on appelle simplement "le proto".

 

 

Les circuits de 67 : 10 pistes, toutes disponibles pour GPL excepté la südschleife du Nürburgring qui pourrait être publié cette année : Snetterton et Silverstone en mars-avril, Hockenheim, Tulln, Jarama, Zandvoort, Enna-Pergusa et Brands Hatch pendant l'été et enfin Vallelunga en octobre qui clôturait la saison.

 

 

Les liens :

 

 Le site du mod.

 

  Télécharger le mod.

 

  Télécharger le mod (lien de secours).

 

  Addons et correctifs.

 

  Le topic dédié sur SRMZ.

 

  Les voitures.

 

  Le mod en images.

 

     La F2 1967 chez wikipédia.

 

  En 2012, les trophées F2 1967 de Tom Guérout.

Si vous souhaitez laisser vos impressions sur ce mod, la boîte de commentaires ci-dessous vous est ouverte.

 

Sauvegarder en PDF



12/02/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres