ECHO DES COURSES 2017 - N°27 A 30 - 07.11-08.12.2017

 

 ECHO DES COURSES 2017 - N°27 - 07.11.2017 

 05.11.2017 - MOD67 - ZANDVOORT 

  Commentaires des pilotes.

   Tom Guérout survole la course, trois pilotes seulement terminant dans le même tour que le vainqueur. Loin derrière lui, donc, on trouve Patrick Cornu et David Vanmullem : après avoir bataillé tout du long ils terminent à seulement une seconde l'un de l'autre.

   Meilleure progression : peu de changements lors de cette course, puisque la meilleure progression est pour Patrick Cornu qui était parti 5è.

 

 

  Malgré un départ chaotique, finalement peu d'abandons, trois seulement, pour les seize pilotes engagés lors de cette course. 

  Replay : Cornu-Vanmullem. Douet-Rochette.

  Commentaires des pilotes.

   Dulima l'emporte avec une confortable avance sur ses poursuivants après une belle bataille avec Eric Bilodeau. Phil Ebarti termine second, en toute fin, devant, justement, Eric Bilodeau.

   Meilleure progression : beau résultat pour Paul Sablayrolles qui termine 4è après s'être élancé seulement à la 13è place. Problèmes mécaniques en toute fin de course pour Ricardo Silva et surtout Eric Bilodeau qui sauve quand même sa course malgré un moteur à l'agonie.

  Comme souvent à ce niveau (rengaine connue), beaucoup d'abandons avec quinze pilotes au départ et seulement six à l'arrivée.

  Replay : fin de course Bilodeau-Dulima-Ebarti. Rainier-Silva.

   Résultats des courses.   Classement général : à deux courses de la fin, les quatre pilotes ayant dominé cette course constituent aussi le Big four 2017 au général, Tom Guérout ayant joué son joker. Actuellement 3è il est en place pour conserver son titre. Albert Laigle, 4è, David Vanmullem, 2è et l'actuel leader, Patrick Cornu, vont probablement se battre au point près pour déterminer l'ordre final du quatuor puisqu'ils se tiennent tous trois, virtuellement, en une dizaine de points seulement. 

 

 

 ECHO DES COURSES 2017 - N°28 - 06.12.2017 

 06.11.2017 - MOD66 - ZELTWEG 71 

Zeltweg 71 tracé Bapom.jpg

   Deux manches passées à la moulinette d'un miroir déformant : lors de la première c'est Patrick Cornu qui s'impose avec une seconde d'avance sur Yannick Verheijen, deux sur Tom Guérout et trois sur Alain Maurice. A l'issue de la seconde, Verheijen passe à la trappe et c'est Guérout qui l'emporte avec une seconde d'avance seulement sur Maurice et presque deux sur Cornu. Au total Patrick Cornu boucle les 28 tours en ayant mis à peine un quart de seconde de moins que Cornu et Maurice signe une perf en finissant à deux secondes seulement des deux ténors.

 

  Commentaires pilotes. 

   Lors de la 1ère manche on voit Jani Posta mais il ne prend pas le départ et c'est donc neuf pilotes qui sont en piste, David Rainier et Gianni Alvaro abandonnant en cours de route. Pour la deuxième manche c'est huit pilotes qui étaient présents, Gianni Alvaro ne pouvant finalement pas prendre le départ. Carlos Cendejas ne pourra terminer malgré la possibilité de faire des shift-r.

 

 

  Replay : à demander sur le forum du site - Manche 1, Cornu-Verheijen. Appelmans-Maurice puis Guerout-Maurice. Manche 2, Cornu-Guerout-Maurice. Bovy-Skingley puis Appelmans-Skingley.

 

  Classement général pilotes : absent, Tristan Bot voit son avance se réduire légèrement sur Eric Appelmans alors que le 3è, Tom Guérout, reprend, lui, une dizaine de points au second. A trois courses de la fin tout est relancé et les trois hommes se tiennent avec une quinzaine puis une douzaine de points d'écart seulement.

 

 

 ECHO DES COURSES 2017 - N°29 - 07.12.2017 

 20.11.2017 - MOD66 - EFEXX 

Efexx tracé Bapom.jpg

   Course sans histoire pour Tom Guérout qui s'impose lors des deux manches. Derrière lui trouve à chaque fois Titi Douet. Paul Skingley devance de peu Eric Appelmans puis lors de la 2è manche c'est Appelmans qui, là, complète le trio de tête.

  Commentaires pilotes. 

   Lors de la 1ère manche on compte un abandon pour huit partants puis deux pour sept malgré la possibilité de faire des shift-r.

 

 

  Replay : à demander sur le forum du site - Manche 1, début de course Appelmans-Douet. Manche 2, debut de course Skingley-Verheijen.

 

  Classement général pilotes : à deux courses de la fin l'issue du championnat est plus incertaine que jamais. En effet, à nouveau absent, Tristan Bot continue de voir son avance se réduire sur ses poursuivants, Eric Appelmans et Tom Guérout. Séparés d'un point, les trois pilotes se tiennent désormais seulement en moins de dix points.

 

 

 ECHO DES COURSES 2017 - N°30 - 08.12.2017 

 

 26.11.2017 - MOD67 - BUENOS AIRES 1955 

Buenos Aires 54 tracé Bapom.jpg

  Commentaires des pilotes.

   Une course prometteuse dès les essais puisque David Vanmullem, en Brabham, arrive à chiper la pole à Tom Guérout (Cooper) pour seulement un millième de seconde. Kram Ortisseur en Lotus est, lui, dans le même dixième. Le poleman crée l'exploit et parvient à battre l'intouchable Guérout en lui résistant jusqu'au bout avec un écart de quelques dixièmes seulement sur la ligne. Ko tient son rang et, bien qu'à bonne distance, fait le nécessaire pour compléter le podium.

   Meilleure progression : parti 13è Rolf Halbheer gagne 5 places en piste. Kram Ortisseur surpasse des problèmes de suspension aux 3/4 de la course et parvient à terminer.

 

  A nouveau peu d'abandons à ce niveau, trois seulement, sur les quinze pilotes participants à cette course.

  Replay : Guérout-Vanmullem. Halbheer-Laigle-Maurice-Warm Up puis fin de course Laigle-Rochette.

  Commentaires des pilotes.

   Dulima l'emporte devant Dave Rainier et Ricardo Silva.

   Meilleure progression : elle est pour Alain Terremer qui termine 6è après un gain de 6 places en course.

  Quinze partants et huit abandons à ce niveau, régulièrement plus "meurtrier".

  Replay : Cassagne-Sablayrolles puis Cassagne-Terremer.

   Résultats des courses.  Classement général : avant l'ultime course de la saison, Tom Guérout, 4è mais sans son bonus châssis, semble bien parti pour engranger un nouveau titre. Derrière lui, Patrick Cornu, l'actuel leader, David Vanmullem, son second, et Albert Laigle, 5è, vont se disputer les places disponibles sur le podium, ces deux derniers ayant pour eux un bonus châssis à faire valoir. David Vanmullem semble disposer d'une option pour la place de vice-champion mais rien n'est joué et tous trois peuvent terminer groupés en une toute petite poignée de points seulement.

 

A suivre...

 

 Sauvegarder en Pdf

 



08/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres