HOTLAP NEWS 2010 - N° 2 - 29.10.2010

 

 HOTLAP NEWS 2010 - N°2 - 27.10.10

+

LE GPL RANK, UN REFEREND HASARDEUX ?

Ce titre un brin provocateur et le texte qui suit ne sont pas là pour remettre en question le concept même de rank. Non, je m'interroge juste sur le choix des chronos en eux même en ce qui concerne le Gpl rank principal, celui du mod67. Voici un petit lot de réflexions après la découverte des replays des chronos servant de base au Gpl Rank du mod67 :

 

Pour le rank 69 c'est les chronos des poles positions obtenues lors des essais du vrai championnat 69 qui ont été retenus.

 

Pour le rank 66, même chose, excepté pour les circuits de Brands Hatch, Monza et le Nürburgring où là les chronos ont été adoucis.

 

Auparavant, pour le rank 65, le premier mod créé pour GPL, les chronos choisis le sont de manière plus variables. Pour six circuits le chrono est plus dur que celui du vrai championnat 65. Pour quatre autres au contraire il est plus facile.

 

Le rank originel, celui du mod 67, est lui établi en 2000 et de manière plus "approximative". C'est tout bonnement les meilleurs chronos enregistrés dans des séances d'entraînement réalisées par les béta-testeurs du jeu et dont les replays sont présents sur le cd-rom commercialisé.

 

Ce rank est donc déterminé sur une base un peu hasardeuse. On se rend compte en tous cas que les chronos réalisés (ou compilés) à l'époque (août 98) sont en général moins bons que ceux enregistrés lors des vrais essais de 67. Il n'y a qu'à Kyalami et Spa que les testeurs du jeu avaient pu rouler plus vite qu'en 67.

 

Avoir choisi des chronos "de référence" sur la seule base de replays qui n'étaient présentés dans le jeu que pour montrer justement ce qu'étaient les replays dans ce jeu, voilà ce qui me parait un peu "léger". Pour Spa, Dave Kaemmer a fait un tour de lancement et un tour lancé. Point. Clic-clac, le replay est dans la boîte. Evidemment l'équipe Papyrus n'aurait pas imaginé en 98 que leurs replays serviraient de base deux ans plus tard à des chronos de références et qu'en 2010 on courrait encore après ces fameux chronos. C'en est presque comique.

 

Mêmes si toutes ces considérations n'intéresseront guère ceux pour qui le passage en négatif au rank n'est qu'un lointain souvenir ou n'a été qu'une formalité, les autres trouveront peut-être une motivation intermédiaire avec les chiffres que je mets en parallèle dans le tableau ci-dessous à côté de ceux du rank.

 

En effet il faut garder à l'esprit que ces ranks, s'ils sont exprimés pour l'ensemble des châssis alors qu'ils ne sont pas une moyenne des chronos réalisés avec les sept châssis existant, ont été réalisés en fait la plupart du temps avec les voitures rapides du plateau. Ceci m'amène la réflexion suivante, que pour bien faire il faudrait carrément avoir un rank par châssis. On peut, ceci dit, consulter les temps moyens et médians pour chaque châssis.

 

Dans le tableau vous trouvez donc le chrono mais aussi le châssis et le pilote qui ont réalisé ce chrono en 98 et pareil en 67. Vous pouvez consulter aussi deux chiffres de références qui me semblent en fait plus pertinents : le temps moyen et le temps médian pour chaque circuit (moyenne donc des 7 châssis) ainsi que le nombre de chronos déposés depuis 2000. Des milliers de chronos ayant été déposés, leur moyenne me semble plus significative à tout le moins. De quoi se motiver, comme dit plus haut, avec ces chiffres avant d'atteindre ensuite, pourquoi pas, les "chiffres de référence" du rank.

CIRCUIT

Chrono

du

Rank

Châssis

98

Pilotes

98

Chrono

67

Châssis

67

Pilotes

67

Temps

moyens

Temps

médians

Nbres

de

chronos

Kyalami 1.20.861 Lotus mike laskey 1.28.3 Brabham Brabham NS 1.22.63 87452
Mexico 1.50.478 Lotus Doug Arnao 1.47.56 Lotus Clark NS 1.51.80 68214
Monaco 1.29.326 Lotus Dave Kaemmer 1.27.6 Brabham Brabham 1.34.04 1.31.23 71806
Monza 1.30.202 Eagle Matt Sentell 1.28.5 Lotus Clark 1.33.28 1.30.59 106153
Mosport 1.23.134 Lotus Doug Arnao 1.22.4 Lotus Clark 1.27.25 1.24.64 69802
Nurburg 8.21.931 Lotus Doug Arnao 8.04.1 Lotus Clark 8.53.51 8.39.10 63293
Rouen 1.59.277 Lotus Dave Kaemmer X X X 2.04.66 2.01.28 73947
Silverstone 1.30.907 Eagle Alison Hine 1.25.3 Lotus Clark 1.33.15 1.30.87 82060
Spa 3.20.342 Lotus Dave Kaemmer 3.28.1 Lotus Clark 3.29.84 3.24.45 77468
Watkins 1.06.912 Ferrari Matt Sentell 1.05.48 Lotus Hill 1.09.26 1.07.12 93165
Zandvoort 1.26.848 Lotus Dave Kaemmer 1.24.6 Lotus Hill 1.30.82 1.28.27 78045

 

Temps médians et moyens arrondis aux centièmes.

Temps médians : exemple Zandvoort : 39022 chronos au dessus de 1.28.27 et 39022 en dessous.

Nombres de chronos validés par le Gpl rank au 27.10.2010.

 

  Les fameux replays.

 

 

Un nouveau point sur le hotlap de ces neuf derniers mois. Pour les ranks vous verrez le détail en cliquant sur le bouton en regard de chaque pilote pour accéder à sa fiche personnelle. Pour les records du monde, vous pouvez accéder au replay correspondant.

 

Passage de cap sur un Rank personnel ou nouveaux records du monde, ils sont une dizaine à s'être illustrés sur cette pèriode. Et toujours le point sur "le club des -70".

MARTIN AUDRAN

-89 au Gpl Rank depuis fin 2008 Martin Audran fait partie depuis le 25 septembre 2010 du club très privé des -90.

 

Ils sont 14 dans le monde à ce niveau. En améliorant son score de 14 centièmes à Spa il est désormais 12è et devance un autre français, Davy Decorps.

 

Devant lui comme autre français il n'y a plus que Pierre Fabre, 8è, avec -91.17.

-90.11 au Gpl Rank.

 

3.11.75 à Spa en Eagle.

MICHEL FOURNIE

Le Monster of GPL Rank est constitué des ranks avec les 7 châssis du jeu original ("mod67").

 

Michel Fournié est négatif (à -0.86) au 31 janvier 2010 et -16 au 24 octobre. Seules les ranks de la Cooper, la Honda et la Brm sont encore en positifs pour lui.

-16 au Monster of GPL Rank.

TOM GUEROUT

Passé négatif au 17 février 2010 (de +12 à -17) Tom Gérout a beaucoup progressé depuis.

 

Il a des chronos en Ferrari, Cooper, Eagle et Lotus.

 

Son rank le place dans les 40 meilleurs français ayant déposé des temps sur ce rank (sur plus de 300 en 10 ans).

-55 au 22 octobre.

 

1.25.45 à Silverstone en Lotus.

 

1.03.73 en Eagle à Watkins Glen

TOM GUEROUT

Après le rank principal Tom Guérout a "explosé" l' Historic Rank avec un -20 au 24 juillet 2010. Il a réalisé un chrono de 1.41.95 à Aintree et 1.21.59 à East London, entre autres.

 

Ce rank le place actuellement au 67è rang mondial sur à peu près 500 pilotes classés.

1.41.95 à Aintree.

 

1.21.59 à East London.

TOM GUEROUT

Enfin c'est le rank du mod66 sur lequel Tom Guérout s'est exercé. -8 au 15 aout 2010 il est passé depuis à -15 (au 7 octobre). Il est 33è mondial pour ce rank (et 4è français) sur à peu près 200 pilotes.

3.29.35 à Spa en Ferrari 312

 

1.49.90 à Mexico en Brabham BT19

FRANCK BEHRA

Négatif au 22 mai 2010 à -0.9 Franck Behra est désormais à -32.7 au 24 octobre.

 

Avec 4 chronos en Cooper et l'utilisation de 2 Lotus seulement ou de la Ferrari à Spa son rank devrait progresser encore nettement.

1.04.02 à Watkins Glen en Lotus

 

1.26.52 en Brabham à Monaco

JULIEN MONDRAGON

Par ailleurs négatif depuis début 2007 au Gpl ranks et -50 depuis septembre 2009 Julien Mondragon est négatif au rank du mod65 depuis le 26 juillet 2010 avec -26.5.

 

Il est à -27.4 au 7 septembre ce qui le place 20è mondial sur à peu près 700 pilotes (et 4è français).

1.50.5 à Mexico

 

1.27.68 à Monaco en Lotus

JULIEN MONDRAGON

A Willow Springs et avec la Brabham BT7 il prend d'abord l'ancien record en mod65 (1.22.94) au canadien Richard Bellavance pour le passer à 1.22.54 puis améliore son propre chrono avec un nouveau temps de 1.22.40.

 

Un autre record sur le même circuit est enlevé au portugais Toni Mau avec la Brabham BT11 du mod65 avec une amélioration de 28 centièmes.

  Brabham BT7 - 1.22.40 - 7.07.2010

 

  Brabham BT11 - 1.21.86 - 11.06.2010

TRISTAN BOT

Par ailleurs négatif sur les autres rank du mod67 Tristan Bot l'est aussi sur le MunchausenRank depuis le 1er juillet. Il est à -13.7.

2.16.46 en Lotus à Montrevault.

 

1.27.79 à Diamante en Brabham.

PATRICK CORNU

-36 au Gpl Rank Patrick Cornu est maintenant aussi négatif à l'Historic Rank. Il est à -11.65 au 13 juillet et gagne une grosse seconde deux jours plus tard.

1.43.41 à Aintree en Lotus

 

1.30.90 à Adélaïde en Cooper

DAVID BRUN

Inscrit à +132 fin 2008 David Brun est négatif au Gpl Rank depuis le 17 septembre 2010 (-0.64). Il n'y a guère qu'au Nürburgring où il est encore positif avec un temps de 8.34.36 en Cooper.

1.27.39 à Monaco.

 

1.48.19 à Mexico en Ferrari.

KRAM ORTISSEUR

Déjà -41 au Gpl Rank, Kram Ortisseur à maintenant bouclé les 77 chronos du Monster of GPLRank. Il est -140 au 25 octobre et est négatif avec tous les châssis y compris les plus lents :

-4 en Honda

 

-11 en Brm (8.09.9 au Ring)

LAURENT COEFFIC

-15 à l'Historic Rank, Laurent Coëffic est maintenant négatif sur l'ensemble des châssis. Son Monster of Historic Rank est à -4 avec 4 châssis sous le rank.

-15 à l'Historic Rank

 

LE CLUB DES -70

J'en finis comme d'habitude de ce petit panorama du hotlap avec le club francophone des pilotes en activité qui pointent au delà de -70 au GPL RANK. Deux pilotes améliorent au moins un chrono.

 

Jean-Philippe Campmajo est en tête de ce groupe avec un handicap qui reste à -78.5 alors que Bertrand Catroux progresse de -75.99 à -76.53. Il gagne 1/4 de seconde à Monaco avec un 1.24.3 et 3/10 de seconde à Rouen avec un 1.52.89. Eric Coineau reste à -73.95.

 

Jacques Leblond reste à -72.43 et Antoine De Mautor et Guillaume Siebert à -71.57 et -71.06.

 

Frédéric Gubbels enfin, passe de -70.4 à -70.76 en gagnant du temps à Rouen avec un chrono de 1.53.81 en Lotus. Bertrand Dupraz reste à -70.

Ainsi s'achève ce hotlap news. A bientôt et en attendant la suite, bons trainings.

 

Sauvegarder en PDF



29/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 108 autres membres