ANTOINE DE MAUTOR - SUR TOUS LES FRONTS

Antoine de Mautor mérite doublement sa présence dans cette rubrique à travers l'article du jour. En effet, il s'est d'abord illustré le 26 juin en passant la barre des - 50 au    67 se hissant dans le top 40 français de cette catégorie, ce que j'appellerais la catégorie reine de Grand Prix Legends qui compte plus de 7000 inscrits de tous pays.

A seulement 19 ans la performance est d'importance et permet d'inscrire le jeune antoine dans la nouvelle vague de jeunes pilotes appellés à occuper le haut du pavé à court ou moyen terme.

Il s'intéresse à GPL depuis moins de deux ans et comme tous les pilotes arrivant déjà à ce niveau, on se demande bien sûr jusqu'où il peut encore monter.

Photo source: GPL RANKS

Ceci étant dit, notre star du jour se fait aussi remarquer en championnat on-line puisque débutant la saison en D3 de la Ligue française    il monte en cours de saison en D2 où il se débrouille plutôt pas mal en marquant des points dès sa première course à ce niveau, à Rouen, dans des conditions rocambolesques.

Il enchaîne d'ailleurs deux deuxièmes place dans les deux courses suivantes, donc ça démarre plutôt fort pour lui en D2. (Allez voir le récit de sa course à Snetterton sur le site de la ligue française, ça vaut son pesant de cacahuètes.) Vous pouvez aussi voir la course en elle-même, elle est téléchargeable sur

   . 

Après cette petite digression, il est temps de revenir vers les hotlaps et de ce côté là Antoine de Mautor suit les traces de Martin Audran. En effet, il devient lui aussi négatif dans la catégorie 65 quelques jours après le Manceau.

Il déboule, lui, à -16 le 14 juillet soit deux jours après son aîné. Il continue visiblement son entraînement dans ce mode là et ne va vraisemblablement pas s'arrêter en si bon chemin après une entrée directe dans le top 50 mondial du "mod 65" ( sur plus de 500 pilotes, rappellons-le.)

Ce petit duel à distance sera peut-être arbitré par l'autre jeune prodige français, Guillaume Nachin, actuellement intercalé entre les deux.

Cela est une autre histoire qui reste à écrire par nos trois protagonistes...



16/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres