DANS LE BAQUET - J22 - 07.08.07

Enseignement du jour: ne JAMAIS changer une méthode qui fonctionne plutôt bien.

Hier j'ai zappé la course de championnat à Silverstone pour faire juste une petite session de training.

Aujourd'hui, au lieu de me mettre en jambe comme tous les jours, en commençant par mon habituelle séance de 7 tours de training au Ring, sans enjeu réel, j'ai commencé directement par la séance d'essais chronométrés de la course de Silverstone. Résultat: Une séance d'essais plus que médiocre. Une pôle à une seconde de mon pb mais, surtout, ce seul et unique tour avec un temps potable. Quant à la course, même si j'avais la pôle avec plus de 4 secondes d'avance sur le second, je n'ai jamais été en mesure de l'emporter. Rejeté en quelques hectomètres vers la 10è place puis au-delà, j'ai pu regagner quelques places mais rien de plus. Je n'avais jamais vu ça, devant moi ça se doublait dans tous les sens, comme si les A.I. étaient folles. Impossible de s'insérer de quelque manière que ce soit. Ce qui devait arriver arriva. J'ai fini par m'accrocher ou sortir, je ne sais même plus tellement c'était dingue et je n'ai pas revu la course pour l'instant, un peu dégoûté. Bref, je repars, voiture très abîmée. J'ai fait l'erreur de débutant dans ce mode-là de vouloir continuer comme ça. Or, la voiture ne pouvait pas enchaîner 2 virages sans sortir. J'ai continué comme ça bètement pendant 3 ou 4 tours. Très mauvais calcul, évidemment. Finalement, retour au stand pour un reset mais les premiers me prenaient déjà un tour. Ressortant des stands avec une voiture à nouveau opérationnelle, j'arrive à me dédoubler et reprendre du terrain mais je finis quand mème 15è et dernier, à 30 secondes de celui qui me précède, 5 pilotes ayant du abandonner pour diverses raisons. Au-delà de cette course que j'aurais largement dû gagner c'est le championnat que j'ai plus ou moins flingué. Ca me parait très peu probable de faire quelque chose de bien. Il m'aurait vraiment fallu ces 9 points pour rester dans le coup. En même temps, je n'ai pas plus de regret que ça, je n'ai pas le niveau pour l'instant pour faire quoi que ce soit de bien sur une durée presque doublée en intermédiaire long.

Côté Nürburg, évidemment, même mayonnaise, la séance de 7 tours s'est transformée en 5 et demi. Désastreux, puisque à part un tour à une seconde de mon record d'hier, en 9 minutes et quelques dixièmes, tout le reste n'a été qu'un festival de sorties de routes de toutes sortes avec, entre autre, 2 tours aux alentours des 10 minutes. Bien que n'en ayant pas trop envie, je me suis dit, allons-y quand même pour une nouvelle séance de 5 tours mais après celui de lancement, et un premier partiel très réussi, retour sur le toit. Stop, ça suffisait pour aujourd'hui.

Voilà, j'espère que ça ira mieux demain, que je me remettrai dans le bon sens...



08/08/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres