DANS LE BAQUET - J25 - 10.08.07

Naïf que je suis. J'ai cru que parce que j'avais réussi à faire un tour de Nürburgring sous les 9 minutes, j'allais pouvoir tourner régulièrement sous les 9'15. Ma séance de training d'aujourd'hui me confirme comme ces derniers jours qu'il n'en est rien. Avec une simulation comme Grand Prix Legends, il ne suffit pas de penser avoir atteint un niveau pour l'avoir atteint réellement. En fait, ici, tout est à remettre en question tous les jours. Il y a donc des hauts et des bas et des jours voire des semaines sans, et, pour moi, en ce moment, c'est ça. Je n'ai pas l'envie, pas la niaque et les automatismes que je croyais avoir la semaine dernière me semblent aussi absents que s'ils n'avaient jamais existé.

Bref, les 6 ou 7 tours d'aujourd'hui se soldent par 2 tours entre 9'37 et 9'40, ce qui est déjà minable, quant aux autres tours il vaut mieux ne pas en parler. Pas mal de taq, même si moins qu'hier et un shift-r au pire moment, au 5è tour, alors que les pneus étaient chauds, que la voiture commençait à s'alléger et que je commençais, moi, à me mettre un peu dans le bon rythme. Un 2è shift-r au 6, 7 ou 8è tour qui m'a fait me dire qu'il était temps de plier les gaules. Je ne sais pas toujours exactement combien j'ai fait de tours parce que je ne regarde pas forcément en fin de séance et, comme je pars pour faire une séance de 7 tours, je mets juste assez d'essence pour faire un début de 8è tour mais, évidemment, en cas de shift-r on repart en cours de route avec le plein initial, donc je m'arrête quand l'ennui me gagne, avant ou après avoir fait les fameux 7 tours.

La séance au Ring ayant été tellement déprimante, j'ai préféré faire l'impasse sur le championnat. Mosport m'attendra jusqu'à lundi...



12/08/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 223 autres membres