DANS LE BAQUET - J44 - 29.08.07

J'ai la curieuse impression de prendre un rythme plutôt néfaste, à savoir un jour avec, un jour sans. Il ne faudrait pas que j'en prenne l'habitude.

Hier, séance de training à Zandvoort, festival de pb, amélioration totale d'une seconde et demi.

Aujourd'hui, même circuit, je tourne à 2.5 secondes de mon temps d'hier. A n'y rien comprendre. 14 tours et un seul sous les 1'33. ( 1'32'8 )

On est loin de mon 1'30'3.

Les essais vont, hélas, confirmer ma petite forme du jour.

Les 17 tours effectués vont être catastrophiques jusqu'au dernier.

Entre mes erreurs et le trafic, pas moyen de sortir un temps potable. Aux 2 tiers je suis dans la course pour sortir la pôle et bim, je m'accroche au dernier moment avec une voiture beaucoup plus lente que je n'arrive pas à éviter. ( et pourtant, en général, je me méfie. )

Bref, au fur et mesure de la séance ma 17è place se change en 9è mais je ne suis guère plus avancé pour réussir la course.

Au final, je repars à 7 minutes de la fin pour un dernier baroud, genre tripaille dans la brouette et ça passe ou ça casse. Miraculeusement, dans le dernier tour j'arrive à sortir la pôle pour 2 petits dixièmes.

En tout, j'aurais pu faire seulement 3 tours potables sous les 1'34 dans les 4 derniers tours des essais, dont la pôle en 1'33 tout rond.

Pour ce qui est de la course, départ presque synchrone avec Hulme à ma gauche. Entre nous deux, Surtees reste scotché, coutumier qu'il est des départs ratés.

Le problème c'est que je vais accélérer un peu trop fort après le passage de la seconde. La voiture plonge à droite, vers les stands. Heureusement, j'arrive à me rebecqueter vers la piste sans accrocher Surtees, revenu à ma hauteur, ni me faire emplâtrer par Rindt parti derrière moi.

Pour cela, il lêve le pied et se fait passer par Brabham à sa gauche.

Au 1er virage, je suis donc 3è entre Surtees et Brabham.

Au 2è virage à droite je sors trop large mais j'arrive à éviter de ripper sur le vibreur et je garde ma 3è place devant Brabham.

Je passe en mode robot, c'est à dire que je ne m'occupe plus du tout de ce qui peut se passer chez pribluda ou du ballet de Brabham dans mes rétros.

Je reste les yeux rivés sur la route et Surtees. Je ne suis pas en mesure de l'attaquer malgré un mini-yoyo et je reste à peu près à 1 seconde derrière lui.

Du côté de Brabham, même topo, je ne lui laisse pas une chance de m'attaquer même s'il ne me lâche pas.

Ca va durer comme ça pendant quelques tours et je commençais à me faire à l'idée de marquer 4 points.

13 points après 3 courses, ça aurait été nettement mieux que les 6 de la saison précédente.

Malheureusement, au 6è tour je vais perdre ma concentration pour un truc tout bête. Je dépasse Siffert au ralenti. Il n'est pas génant, hors trajectoire, mais ça va suffire pour me sortir du mode robot. Je commence par rouler sur un vibreur sur un intérieur droit et ça suffit à me faire perdre tous mes automatismes.

Au 9è tour, l'erreur, la vraie, minime mais que je n'arrive pas à rattraper.

Je sors à gauche, je retraverse la piste, je ressors de l'autre côté. 2 voitures m'évitent mais pas les 7 dernières. Certaines repartiront, d'autres non.

Je repars 12è mais la voiture est un peu dégradée.

Je vais sortir à nouveau dans un talus et me prendre un tampon par Irwin à mon retour en piste. Les 3 derniers nous évitent et me voilà avant-dernier avec une voiture aux réactions bizarres.

Je finis par m'accrocher avec Beltoise qui peut cependant continuer. J'aurais fait tous les dégâts possibles dans ce 9è tour maudit.

La voiture est en état de continuer mais pas au top. Je décide de terminer la course comme ça plutôt que de rentrer au stand pour un shift-r.

Il me sera impossible de revenir sur les autres. Je vais terminer 16è et dernier mais sauver l'honneur en ne concédant pas un tour de retard à Hulme. Il me talonne sur la ligne sans que je ne le gène et me passe pendant son "tour d'honneur".

Comme motif de satisfaction il y a quand même ces 8 premiers tours où j'ai pu suivre le rythme en tournant sous les 1'34. Moi qui ai du mal à être régulier, pour une fois... Au passage j'ai fait le meilleur tour en course qui est aussi mon meilleur tour perso en course en 1'33'3.

Après, bien sûr, ça a été autre chose. Il y a eu ce tour en 2'33 et ensuite, évidemment, un rythme un peu différent, entre 1'38 et 1'43.

Au final, j'ai 9 points après 3 courses contre 6 à la saison précédente. Ca cadre avec mon modeste objectif pour cette saison, on verra...

Next step, Spa, le toboggan.



30/08/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 223 autres membres