DANS LE BAQUET - MARS - MAI 2008

 

 

 

 MARS-MAI 2008

MES PREMIERES COURSES OFFICIELLES EN LIGNE

 

 

 

 

5 MARS 2008 - SANDOWN - BCRL

 

 

 

 

15 jours après une 3è place à Mexico sur le serveur 4, retour à une course moins enthousiasmante, 7 pilotes seulement me tenant compagnie. Un circuit très agréable, plus encore que Watkins Glen auquel il ressemble mais qui ne suffit à lui seul à s'amuser vraiment.

 

 

 

 

En effet, avec un aussi petit plateau je n'ai malheureusement pu faire que la voiture balai dans une course perturbée lors de la première manche par une déconnection générale. 7è sur 8 puis 6è sur 7 lors des 2 manches, un bien maigre résultat et surtout la frustration d'avoir participé à une non-course ou la maigreur du plateau me prive de la présence d'au moins un ou deux pilotes de mon niveau. Une course à oublier mais un circuit à garder en mémoire car il est vraiment intéressant.

 

 

19 MARS 2008 - MONSANTO - F1 LEGENDS

 

 

Sur ce circuit extrêmement difficile de par ses dénivelés mais aussi une chaussée particulièrement bosselée (on peut penser au Nürburgring pour cet aspect là) j'ai pu, après un entraînement acharné, aller au-delà de mon niveau réel en allant chercher une place sur le serveur 2. Grosse satisfaction en soi.

 

 

 

 

Au milieu de pilotes bien supérieurs à moi j'ai privilégié la prudence et bien m'en a pris. Inutile de vouloir rivaliser avec eux à moins de vouloir gâcher ses chances en voulant en faire trop. Au final je suis donc le 6è et dernier pilote à rejoindre l'arrivée sur les 15 partants et même si je finis à 3 tours du vainqueur la satisfaction est au bout.

 


26 MARS 2008 - PAU - BCRL

 

 

 

 

Dans cette alternance entre F1 Legends et BCRL le circuit de Pau se présentait à moi pour une seconde fois à un mois d'intervalle. Pas question de ne tenir que 4 tours cette fois-ci avant le crash mais prudence, prudence même si là le reset peux aider à pallier un excès d'optimisme.

 

 

 

 

Une course plus intéressante qu'à Sandown puisque j'ai pu m'arsouiller avec Emmanuel Vega lors des 2 manches ce qui a mis pas mal d'intérêt à cette course même si malheureusement nous n'étions, là encore, pas très nombreux. Je m'écroule dans la 1ère manche et finis 7è dans le dernier tour, après avoir longtemps espéré finir 5è, puis finis 4è lors de la seconde en tenant beaucoup mieux le choc devant Emmanuel Vega. Un circuit bien difficile, comme Monaco mais le fait de s'y être entraîné un mois avant m'a bien aidé.

 

 

30 MARS 2008 - NURBURGRING - F1 LEGENDS

 

 

 

 

 

Une période de 15 jours pendant laquelle on peut s'entraîner quand on veut sur le serveur de la ligue, tel est l'intérêt de la F1 Legends. Mon pb était avant ces séances d'entraînement de 8.54 et encore n'avais-je réussi qu'à 2 reprises un tour sous les 9 minutes. Le challenge était difficile puisque la barre était, in fine, sous les 8.49 pour arriver à ne pas être sur le 4è et dernier serveur mais bien sur le 3è. Après beaucoup d'acharnement j'ai finalement réussi à progresser énormément sur ce circuit en signant un 8.37.7 qui me donnait la 9è place sur 14 pour les préqualifications.

 

Lors des essais proprement dit, je devais me "contenter" d'un 8.49.3 me permettant de devancer mes poursuivants de 6 centièmes et 3 dixièmes et d'avoir la 7è position sur la grille de départ. Comme toujours dans ce championnat où l'erreur se paie cash puisque les dégâts sont réglés au maximum et qu'il n'y a pas de shift-r mon objectif était seulement de finir la course en faisant preuve du maximum de prudence.

 

 

 

 

Mission accomplie puisque j'ai pu accrocher une 4è place parmi les 8 pilotes ayant pu finir la course. Une place qui va au-delà de mes espérances, finissant à près d'une minute du 3è et avec seulement 7 secondes d'avance sur mon poursuivant, Marc Florkin. Pas de stress vis à vis de lui, pensant, heureusement, que comme à l'accoutumée sur ce circuit, les écarts signalés par pribluda étaient faux et qu'il était donc beaucoup plus loin de moi. Une erreur d'appréciation qui m'a bien servi, me permettant de me concentrer sur ma conduite et non sur celui qui me poursuivait de beaucoup plus près que ce que je ne pensais.

 

Une grande satisfaction à l'issue de cette course puisque j'obtenais là mon meilleur résultat à ce niveau.

 

 

2 AVRIL 2008 - REIMS - BCRL


 

Les courses se suivent et ne se ressemblent pas et me voilà donc sur un type de circuit que j'apprécie beaucoup.

 

 

 

 

Une course où, là encore, le nombre de pilotes, 8 seulement, gâche un peu le plaisir. 2 sixièmes places dans lesquelles je n'ai que peu de mérite les pilotes derrière moi n'ayant soit pas pu terminer malgré les 2 resets alloués ou, pour Al, des soucis de dernière minute qui me permettent de gagner une place dans le dernier tour lors des 2 manches au détriment d'un adversaire au ralenti.

 

Un circuit bien agréable ou les aspis sont intéressantes à gérer mais encore faut-il avoir un nombre de concurrents intéressants, disons une quinzaine... 

 

 

13 AVRIL 2008 - HONDALA - F1 LEGENDS

 

 

Encore un circuit où il ne faut pas se fier simplement au tracé. Un énorme banking et des enchaînement diaboliques promettaient des courses bien difficiles. Après un entraînement là encore intense j'arrivais à accrocher à nouveau le serveur 3 pour seulement 4 dixièmes.

 

 

 

 

Mieux classé lors des essais (8è sur 15) que lors des préqualifications (13è) je n'ai malheureusement pas pu profiter du bon tempo suivit dès le début de la course. Moins de 20 minutes et puis s'en va. Ne pouvant éviter correctement Michel Comello repartant après une sortie de piste, je suis sorti à mon tour pour m'encastrer à basse vitesse dans une maison dont je pensais à tort qu'elle n'était que graphisme.

 

Il ne me restait plus qu'à regarder mon frère sur GPLTV conquérir une nouvelle 4è place sur le serveur 2. Bravo le frangin !

 

 

16 AVRIL 2008 - MONACO - BCRL

 

 

Une course à Monaco, un classique parmi les classiques mais que je ne maîtrise pas du tout. Un entraînement sérieux puisque je suis parvenu à passer mon pb de 1.33.1 (sept 2007) à 1.30.4. Une belle progression même si je suis encore loin des 1.29.3 du temps de référence.

 

 

 

 

Pour ce qui est de la course en elle-même, 6 puis 5 partants lors des 2 manches et 2 cinquièmes place en revenant à chaque fois sur mon frère (pénalisé par un début de panne d'essence en toute fin de course lors de la 1ère manche puis par une sortie de piste lors de la seconde) sans pouvoir le rejoindre cependant. Rien de bien folichon une fois encore. Dommage que l'affluence ne soit pas au rendez-vous dans cette ligue ou le concept est pourtant bien sympathique.

 

 

27 AVRIL 2008 - MONZA - F1 LEGENDS

 

 

Un circuit très pratiqué et donc une difficulté supérieure pour se qualifier sur le serveur 3. Après un entraînement sérieux j'arrive cependant à améliorer mon pb pour le passer de 1.30.4 à 1.30.07. Premier circuit sur lequel je parviens à passer le temps de référence du GPL Rank (1.30.2) sans atteindre cependant les 1.30 avec ma Ferrari. Ce sera pour plus tard. 12è sur 14 avec 2 et 6 millièmes d'avance sur les 2 pilotes qui comme moi ont pu se qualifier in-extremis pour ce serveur. Toujours autant de suspense dans ce championnat bien rodé qu'est la F1 Legends.

 

 

 

 

La course, elle, va me réserver de belles surprises. Tout d'abord une 10è place sur la grille de départ avec 1.30.5 et surtout une 5è place dès le 3è tour au gré des problèmes des uns et des autres. La prudence et la régularité vont être mes atouts puisque malgré un meilleur tour en seulement 1.32.1 je vais réussir à conserver tout au long de la course une 4è place qui m'échoit dès le 4è tour. 31 tours sur 41 en 1.32.x et un Warm Up malheureux qui perd au dernier tour (sur panne d'essence) une victoire qui lui était promise et je me retrouve même à quelques secondes de la fin avec une 3è marche sur le podium.

 

Mon meilleur résultat à ce jour sur ce circuit que j'apprécie particulièrement. Un grand moment que je dois à la malchance d'Alban mais la 4è place m'aurait déjà fait plaisir.

 

Il me faut maintenant continuer à m'améliorer sans perdre cette prudence qui me pousse à chercher à finir avant toute autre considération.

 

 

 MAI 2008

 

 

14 MAI 2008 - ROUEN - BCRL

 

  

 

Après une bonne manche italienne il était temps de s'entraîner pour le circuit normand.

 

Mon "fond de jeu" progresse indéniablement puisque je gagne 2 secondes tout rond en passant de 2.03.4 à 2.01.4 pendant la phase de préparation de cette manche du championnat BCRL.

 

Lors des essais de la 1ère manche j'ai sorti un 2.02.1 ce qui ne m'a permit d'obtenir qu'une 11è place sur 12 sur la grille. Motif de satisfaction au passage que de voir 12 voitures sur la grille alors que nous n'avions été que 6 puis 5 lors des 2 manches de l'épreuve précédente en terres monégasques.

 

Les 10 tours de la première manche sont passés à toute vitesse puisque j'ai pu rester au contact de Al jusqu'au 7è tour. Ensuite Bob Cramer s'étant sorti c'est derrière lui que j'ai du cravacher jusqu'à ce que dans le dernier tour Al ne se sorte à son tour et ne m'enlève le poids de finir dernier. Je termine sur les talons de Bob n'ayant jamais été en mesure de me rapprocher assez pour tenter une attaque.

 

La 2è manche a été beaucoup moins amusante puisqu' Al n'était pas là pour me tenir compagnie. Après avoir évité au bout de 2 ou 3 tours un carambolage collectif ce qui n'a pas empêché la voiture d'en ressortir un peu amoindrie j'ai fini par me sortir pour laisser passer un peu plus tard un protagoniste du dit carambolage, hélas pour moi beaucoup rapide que moi. Shift-r et déception. Dès lors il ne me restait plus qu'à rejoindre l'arrivée, Bob Cramer ne m'ayant pas attendu, lui qui semblait le seul, au vu de la 1ère manche, à pouvoir se substituer à Al comme compagnon de promenade.

 

Il est bien dommage que quelques pilotes débutants ou de petit niveau ne viennent pas dans cette ligue où il est pourtant bien commode de s'inscrire, les formalités y étant réduites au minimum.

 

 

18 MAI 2008 - KING RACEWAY - F1 LEGENDS

 

A King Raceway le challenge a été beaucoup plus compliqué. Un circuit difficile, remplis de pièges mais aussi bien agréable avec des graphismes  magnifiques.

 

3 semaines d'entraînement allouées pour maîtriser ce tracé exigeant et malgré tout à peine plus de 50 pilotes pour en découdre. De fait, c'est sur 3 serveurs seulement au lieu de 4 habituellement que les débats ont eu lieu.

 

Objectif réussi de ne pas être dans le dernier groupe en sortant même le 7è des 17 temps du serveur 2 dans les pré-qualifications. Résultat au-dessus de mon niveau fruit d'un entraînement acharné. Les essais proprement dits sont moins concluants puisque je ne m'approche qu'à 1.2 seconde de mon meilleur temps. Je m'élance donc 10è. La course s'est déroulée plutôt tranquillement sans prise de risques importants comme j'aime le faire sur les courses "à enjeux".

 

 

 

 

Gérer au mieux la course et essayer d'avoir une bonne régularité tel a été mon souci principal. Je me suis vite retrouvé 7è (au 4è tour) et n'ais pas eu à subir d'attaques de mes poursuivants. Au final je récupère une 5è place inespérée à 3 tours de la fin quand le malheureux David Rainier a du jeter l'éponge. Je finis 5è des 10 pilotes ayant pu terminer et dernier (un peu de gloriole !) à ne pas avoir pris un tour dans la vue par le vainqueur. Bref, comme à Monza, une bonne soirée. Idem pour mon frère qui termine 8è et dernier de ceux qui ont pu finir sur le serveur 1 pour sa première participation à ce niveau.

 

 

28 MAI 2008 - ALBI LE SEQUESTRE - BCRL

 

Un circuit très plaisant et vraiment reposant, celui-là, pour le retour à la BCRL après la dure épreuve de King Raceway. Une piste vraiment très agréable ou on a envie d'attaquer sans répit et ou je me suis même pris à m'amuser vraiment même aux moments où je me suis retrouvé esseulé en piste.

 

 

 

 

Une première manche pendant laquelle j'ai eu beaucoup de chance d'éviter 2 gros cartons dans les 3 premiers tours. Ensuite, promenade ou presque et une 8è place en dépassant sur la fin Warm Up qui avait du faire un reset. 8è sur 12, une bonne place au vu du plateau réuni.

 

La 2è manche a été moins réussie ayant rapidement fait une faute qui me laissera bien seul loin du peloton même si la voiture n'avait aucun dommage. 11 partants pour cette 2è manche et une 10è place, un concurrent ayant abandonné. Mon frère obtient 2 belles 5è places derrière un parterre de stars.

 

 

1ER JUIN 2008 - MOSPORT - F1 LEGENDS

 

  

 

Une quinzaine de jours pour s'entraîner et obtenir une place sur le serveur 3 dans un championnat qui retrouvait 4 serveurs. Au passage un pb qui progresse de près de 2 secondes et demi. De la course il n'est hélas quasiment pas question. 2 semaines d'entraînements pour 2 minutes en course.

 

Un pilote qui se sort tout seul. Un autre qui en fait autant ou qui s'affole en voyant la scène et qui se retrouve en plein milieu de la piste. J'arrive là dessus sans avoir eu de drapeau jaune. Le pilote qui me précède arrive à passer de justesse mais ce n'est pas mon cas. Au lieu de rester face à ceux qui arrivent, le pilote au milieu de la piste s'est entre temps retrouvé perpendiculaire à celle-ci et occupe donc beaucoup plus de place sur la piste. En plus il entame une marche arrière.

 

J'ai ralenti mais il me faut en plus me déporter un peu plus sur la droite, un peu trop pour que je puisse éviter le rail. C'est fini pour moi, je n'ai plus que trois roues. Derrière moi, 2 pilotes vont réussir à passer par miracle mais le 3è n'aura pas cette chance. Il laisse 2 roues dans la bataille et n'a plus qu'à regarder, lui aussi, les autres tourner.

 

2 pilotes sur le carreau c'est un moindre mal puisque c'est 5 qui ont failli voir la course s'arrêter là.

 

 

Après la guerre...

 

 

Pas de soucis, les 2 pilotes ayant causé le massacre ont, eux, pu reprendre leur route. Dommage d'être prudent pour laisser le champs libre à l'imprudence des autres. Une 5è ou une 6è place aurait pu me revenir si j'avais pu mener ma course comme à l'accoutumée. Dommage.

 

Mon frère, de son côté, avait du se contenter aussi du serveur 3 en ayant choisi la Honda et n'a guère eu de chance non plus dans cette soirée désolante. Il a plusieurs fois alterné 3è et 4è position pour finalement perdre sa place sur le podium dans le dernier tour sur panne d'essence. 6è seulement, tout ça pour ça !

Quand ça veux pas...

 

 

 

 

Retour au offline en parallèle dès que possible. Je m'essouffle dans ces séances de happening et le hotlap collectif ou individuel ne m'apporte pas grand chose si ce n'est améliorer mon rank ce dont je me désintéresse, finalement, au fur et à mesure qu'il s'améliore.

 

 

 

 

R4E

LEFURET

ONLINE

PALMARES

ONLINE

17

COURSES

16

0

VICTOIRES

1

2

PODIUMS

2

OFFLINE

ACTUEL

OFFLINE

1.10

A.I.

1.05

PRO LONG

NIVEAU

GRAND PRIX

D2

EQUIVALENT

D1

11

COURSES

11

5

VICTOIRES

5

0

PODIUMS

2

R4E

PALMARES GLOBAL

LEFURET

1.10

A.I.

1.05

NOV- PRO LONG

NIVEAU

NOV-GD-PX

99

COURSES

132

40

VICTOIRES

54

3

PODIUMS

6

9

CHAMPIONNATS

12

5

TITRES

6

HOTLAP

+ 37

MOD67

- 8

 

 

Crédit images :

Image circuit : StatF1/Google Maps

Jaquettes et Tracés circuits - BAPOM

Photos : GrandPrixHistorique.com

 



05/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 184 autres membres