ECHO DES COURSES 2008 - N°23, 24 ET 25 - 10.06 - 24.06.08

 

 

 

 

 

 

 ECHO DES COURSES 2008 - N°23 - 10.06.08

 

 

Argentine, Portugal, Allemagne mais aussi Angleterre ou Pays-Bas telles étaient les destinations proposées aux pilotes francophones par les ligues, la semaine dernière.

Je vous en dit quelques mots ci-dessous et vous parle aussi de la 3è manche des quarts de finale de la coupe du monde.

 

 

 

 

03/06/2008 - MOD66 - MAR DEL PLATA / VILA DO CONDE

 

La ligue belge organisait une épreuve originale puisqu'elle était constituée de 2 manches disputées sur 2 circuits différents.
Mar Del Plata d'abord puis Vila Do Conde ensuite.

 

 

Mar del Plata

 

 

A l'issue de ces 2 manches c'est Frédéric Gubbels qui s'octroie la 1ère place devant Jan Verschueren et Bertrand Peres. Il conforte ainsi son avance déjà importante au classement général devant Eric Appelmans. Derrière ce dernier, encore assez proche, on trouve Jan Verschueren et Alain Maurice, tous deux dans un mouchoir.

 

 

Vila do Conde

 

 

Par équipe "Les Fous du Volant" (Gubbels) perdent quelques points sur les "How" (Verschueren) mais gardent encore une bonne avance. "Les Pieds Nickelés" (Bovy) décrochent petit à petit.

 

Le prochain rendez-vous, le dernier avant la trêve, aura lieu le 17 juin prochain à Spa. La météo prévoit de la pluie, la dernière, on l'espère, avant l'été.

 

Résultats et classements


 

Commentaires

 

 

 

 

 

 

05/06/2008 - MOD65 - SOLITUDE

 

 

 

 

Une course où les surprises n'ont pas manqué. La pôle obtenue par Stratos au nez et à la barbe de pilotes réputés plus fort que lui, c'est déjà sympathique. Sa victoire l'est encore plus même si elle fait suite à un problème informatique de Michel Baudrit qui avait course gagnée.

 

 

Jusqu'au bout Phil Stratos parvient à résister à Jan Verschueren

 

 

Le mérite au vainqueur quand même d'avoir su, au-delà de la chance, résister à un pilote comme Jan Verschueren qui finit juste derrière lui ou à Frank Capua qui termine, lui, à moins de 2 secondes.

 

J'ai pu avoir quelques impressions du vainqueur à qui j'ai "tendu mon micro" juste après la course :

 


MINI-INTERVIEW D'APRES COURSE : PHIL STRATOS

 


Salut Phil, tout d'abord bravo pour cette victoire et merci d'avoir répondu favorablement pour inaugurer ces mini-interviews d'après-course.

 


La dernière victoire c'était quand ?

 

Il y a deux ans en LFGPL D4, sur le même circuit de Solitude. C'est ma troisième victoire (après Bremgarten et Solitude en LFGPL D4 2006) et donc ma "première" en BCRL.

 


Tu t'en souviens ? Tu nous en parle un peu ?

 

Pour cette course de LFGPL D4, j'étais super motivé pour faire la pôle, affichant des temps dans les trois premiers de D2 sur l'accueil de cette course. Et je me disais aussi que sans malchance, ça pouvait aussi sourire en course.

 

J'ai fait la pôle, et un carton derrière moi, m'a bien aidé à gagner la course. Mon souci, comme souvent en GPL et particulièrement en LFGPL (mod pro), était de ne pas casser, comme cela m'était arrivé plusieurs fois dans la saison.

 

Et donc, je ne me suis pas forcément fait plaisir, angoissé du début à la fin, et j'ai fait en course des temps de m., ne tirant absolument pas dans les tours. Le plus gros défaut de GPL est d'ailleurs là, avec une simu de moteurs trop sévère, et cela enlève énormément de plaisir en course. (cf ma course de LFGPL 2006 à Spa, où j'ai fait une course de père de famille en queue de peloton, sans tirer, pour assurer le titre D4).

 


Et pour la victoire d'aujourd'hui, qu'est ce que tu ressens ?

 

Pour moi ce n'est pas réellement une victoire, dans la mesure où Mickey dominait la course avant sa déco. Mais je suis content d'avoir résisté à Frank et surtout à Jan, mais je pense que les performances de la voiture y étaient pour beaucoup.

 

Très content de ma pôle, même si je n'ai pas pu battre le temps de Manu de la veille (ah ce dernier virage raté dans mon dernier tour d'essai...). Content en tout cas de mes perfs sur un de mes circuits préférés (car il ressemble à une spéciale de rallye, ma passion).

 


Parle-nous un peu de la préparation de cette course et des essais ?

 

Etant dans l'équipe Spirit, j'étais en BRM, qui est mon châssis préféré depuis que Pascal Fourcade m'a donné quelques conseils, sur le même circuit, pour ce châssis il y a deux ou trois ans...

 

J'ai tourné trois tours mardi, fait la course d'essai mercredi, corrigé mon set à la suite (rallongé les rapports de 1 et 2, et mis 5 disques d'embrayage au lieu de 2) et quatre tours jeudi avant la course. Donc plus d'entraînement que d'habitude mais sur ce circuit que j'adore, je ne voulais pas, du moins aux essais, être trop loin. En course, le facteur chance importe tellement (ne pas se faire suppotter) que j'y attachais moins d'importance.

 


La course en elle-même, tu nous racontes ?

 

Après cette pôle inespérée (en raison de la contre-perf de Manu), j'ai voulu mettre une première courte pour ne pas rater le départ même si je savais que j'allais le payer en course par des risques de spins et des chronos moyens. Ca n'a pas loupé pour les conséquences sauf la première : malgré mon moteur à 10000 avant le drapeau et ma première courte, au lâcher d'embrayage, j'ai quand même eu droit au moteur étouffé pendant deux secondes, avant qu'il ne se mette à rugir. Donc départ à travailler !

 

J'ai d'ailleurs été surpris de rester en tête avant le premier virage (sûrement grâce au cafouillage derrière peut-être lié à mon raté). Je suis resté quelques tours devant. Au début l'écart se maintenait avec Mickey donc je commençais à y croire mais quelques petites erreurs ont vite permis sa jonction et, là, j'ai préféré le laisser passer (dans la ligne des stands) afin de ne pas risquer le suppo, me disant que  si j'étais vraiment dans le coup, je pourrais le reprendre vers la fin.
Malheureusement deux ou trois spins m'ont mis Mickey à 19s et même fait dépasser par Jan l'espace d'un quart de tour, jusqu'à ce que lui-même en fasse un. Puis ca a été la déco de Mickey (ce qui a d'ailleurs failli me faire sortir, occupé à lire pribluda). Dommage pour la beauté de la course.

 

Ensuite cela a été un cycle "je prends quelques secondes sur Jan, je spin ou loupe une vitesse, Jan me recolle" jusqu'à la fin, au sprint, après un dernier tour de folie de Jan. Donc passionnant jusqu'au bout. Et là, sur cette course, je n'ai pas ménagé mon moteur (ca passe ou ca casse) et donc me suis fait énormément plaisir sur cette merveille de circuit.

 


Cette victoire améliore pas mal ton classement au championnat qui n'en est qu'à mi-course. Est-ce que maintenant tu nourris de nouveaux espoirs ou des ambitions de ce côté là, que ce soit au niveau personnel ou par équipe ?

 

Pour l'équipe, je pense que c'est bien au championnat, surtout si Frank se remotive, sachant que Will, quand il n'a pas la poisse, est toujours très vite.


Pour moi, je ne joue pas vraiment le championnat, puisque je donne priorité au championnat FFSCA GTL en Alpine A110 (j'y suis 7ème) et cela se court aussi les jeudis. J'ai également le championnat LFRBR de FFSCA qui me motive beaucoup (on a environ un rallye par semaine, qui peut se courir à l'heure et au jour de son choix, les résultats des autres n'étant connus qu'après notre passage). Je vous invite d'ailleurs à vous y inscrire, c'est open, et c'est vraiment, vraiment le pied !

 


Et bien merci à toi Stratos pour avoir accepté cette interview.


Merci à toi pour ton blog passionnant et ta sportivité en course !


A bientôt et bonne chance pour la suite.


Merci, à toi aussi !

Propos recueillis le 7.06.08.

 


Au classement général Jan Verschueren accroît légèrement son avance sur Laurent Coëffic alors que David Rainier fait un gros rapproché derrière Olivier Zaiit, 3è et Alain Maurice 4è.

 


Résultat, commentaires et replay.

 

 

 

 

 

 

06/06/2008 - MOD67 - SANDOWN

 

 

 

 

D1

 

Au sommet de la hiérarchie c'est Martin Audran, Frédéric Gubbels et Bertrand Catroux qui se sont imposés dans cet ordre en l'absence du leader du championnat, Eric Coineau. La hiérarchie des essais avait été la même mais on notera une belle 4è place à l'arrivée pour Patrice Bertin en Ferrari, seul pilote à ne pas être en Lotus parmi les 8 premiers de cette course.

 


D2

 

A ce niveau c'est Yannick Lucbernet parti 6è sur la grille qui réussit à l'emporter. Emmanuel Vega arrache quant à lui la deuxième place à Patrick Cornu pour quelques dixièmes.

 


D3

 

Une petite dizaine de pilote pour cette course de D3 sur un circuit pourtant attractif et proche, dans l'esprit, de Watkins Glen. Le pôleman Yannick Hilaire vite éliminé c'est Olivier Mathieu qui l'emporte en devançant Christophe Fasquelle et Bruce Grelier.

 

Par équipe les 5 premières se tiennent de près. Les "Chapman" (Dupraz) gardent la tête alors que les "CAT" (Guillo) perdent une place au profit des "Mach 1" (Delplace) désormais seconds.

 


Résultats et classements

 

Replays

 

 

 

 

 

08/06/2008 - MOD65 - ZANDVOORT

 

Une douzaine de pilote était réunie sur le sol batave pour une course en mode 100%. Zandvoort en mod65 a vu Frédéric Gubbels obtenir sa 4è victoire en 5 courses disputées. Il devance Hervé Sabathé et Alain Maurice. On notera une belle 6è place pour Jean Sigouin qui disputait là sa toute première course dans ce championnat 100%.

 

 

 

 

Au classement général Ludovic Tiengou n'avait pas fait le déplacement pour défendre sa 2è place. Il la conserve cependant tout en ayant désormais le même nombre de points que le second du jour. Jean-François Bovy et Antoine De Mautor sont, eux, encore en course pour une bonne place. Les 4 hommes semblent cependant devoir se disputer seulement la place de vice-champion, Le vainqueur de cette course ayant désormais, depuis le retrait de Martin Audran, fait l'essentiel pour conquérir le titre en fin d'année.

 

Par équipe le titre se joue entre les "Wilment" du leader et la team "Brabham Racing" d'Hervé Sabathé.
La troisième place du classement général oppose pour l'instant les BRM de "Owen racing" (Tiengou) et la "Honda Racing Team" (De Mautor).

 

Tous résultats, classements, commentaires.

 

 

 

 

 

COUPE DU MONDE

 

 

QUART DE FINALE - MANCHE 3

 

 

GROUPE A

 

C'est à Spa que Finlande et France mais aussi Russie et équipe bis de l'Angleterre s'affrontaient :

 

Dès le départ David Vanmullem et Martin Audran ont des problèmes.

 

Pour ce dernier la course est terminée (déconnexion ?) alors que David Vanmullem peut repartir en queue de peloton sur sa BRM. Sur l'autre BRM Bertrand Dupraz fait de son mieux. Davy Decorps parti en tête assure comme il faut mais se retrouve comme Martin Audran lors de la course précédente à Watkins Glen, harcelé par le Finlandais Hirvonen.

 

Au bout de 2 tours ils ne sont plus que 12 puis 10 deux tours plus tard.

 

Au 5è tour Davy Decorps mène toujours avec son ombre scandinave dans les roues. Derrière les 6 Eagle de tête, Dupraz assure une 7è place dans son tank.
David V. ferme la marche mais assure ainsi le point d'une 10è place. Déjà pas si mal.

Les Finlandais sont 2, 3 et 4è. C'est saignant.

Au 6è tour Dupraz est désormais talonné par le 4è Finlandais, lui en Honda, alors que David V à rejoint et dépassé l'Anglais George lui aussi en Brm. Au tour suivant, ils échangent leurs places. Ils ne sont plus alors que 8 en course.

 

Le 8è tour voit Bertrand Dupraz céder enfin à son poursuivant alors que David V reprend sa 7è place.

Au 9è tour Hirvonen finit par prendre la tête malgré toute la résistance de Davy Decorps. Vanmullem a semble-t-il définitivement pris la mesure de son opposant anglais alors que Dupraz s'accroche à son finlandais.

Au tour suivant Davy reste au contact avec le leader.

 

Quel que soit alors le résultat final c'est le K.O. des russes et des anglais. Les premiers ne sont plus là et les seconds n'ont plus qu'un seul participant. C'est dire si les Finlandais et les Français ont fait le ménage.

Malheureusement après une douzaine de tours David Vanmullem est contraint à l'abandon.

 

Dans le dernier tour les 2 leaders rejoignent et dépassent le premier attardé mais Davy qui était alors à 2 secondes ne peut pas tenter d'en profiter. Il termine donc second alors que Bertrand Dupraz assure une belle 6è place au volant de sa BRM.

 

Les Finlandais et les Français ont donc assuré leur qualification au vu de la déroute russo-britannique. Une dernière course permettra de départager les 2 qualifiés pour s'assurer l'avantage de finir premier de groupe.   


 

GROUPE B

 

Dans ce groupe les Hongrois se sont bien repris après une 2è manche catastrophique. Ils ont largement dominé les débats en signant un doublé alors que les Allemands gardent une petite avance au classement général. Les Italiens ont trop de retard désormais pour pouvoir encore raisonnablement se qualifier alors que les Australiens continuent de décevoir et terminent deniers pour la 3è fois consécutive. Un favori est tombé, c'est désormais, mathématiquement, un fait acquis.

 


GROUPE C

 

A l'instar du groupe précédent celui-ci nous réserve son lot de surprise. Au jeu des chaises musicales et pénalisées par des absences, les équipes d'Espagne et de Norvège devraient voir leur parcours s'arrêter prématurément.

 

Au vu des résultats au tour précédent et de la composition initiale des équipes ces deux pays auraient du dominer largement ce groupe mais il n'en est rien.

 

Les Argentins classent 2 pilotes dans les 4 premiers de cette course à Kyalami alors que les 4 portugais finissent dans les 7 premiers. Ces 2 équipes font ainsi le break et un grand pas pour bouter les 2 favoris hors de la compétition.

 


GROUPE D

 

Dans la course de l'équipe de France 2 on notera l'abandon de Jacques Leblond à mi-course. 10 pilotes seulement sont encore en course à ce moment là sur 15 partants. Antoine De Mautor est second à moins de 10 secondes du leader anglais Dayjur. 6 Lotus sont en têtes. Bertrand Catroux est, lui, 5è, alors que Jean-Philippe Campmajo cravache bien en 8è position au volant de sa Brm. Bertrand Catroux va finir par passer le pilote qu'il suivait de près depuis longtemps et termine donc 4è alors qu'Antoine De Mautor termine second et Jean-Philippe Campmajo 7è.

 

Dans ce groupe l'Angleterre a donc levé le pied après avoir dominé les 2 premières courses mais a déjà assuré sa qualification.

 

La France B gagne cette manche et prend une petite avance sur la suède pour la qualification même s'il ne faudra rien lâcher. Les Tchèques eux ont désormais perdu toutes chances de qualification ou quasiment.

 

Vous trouverez tous les résultats, classements et replays sur le très bon site de la coupe du monde en cliquant sur le bandeau ci-dessus.

 

 

 ECHO DES COURSES 2008 - N°24 - 16.06.08

 

 

C'est à une semaine tronquée que nous avons assisté, 2 courses ayant été reportées.

Il était cependant possible d'en découdre en mod66 ou en 67 grâce à la BCRL ou à F1 LEGENDS.

 

 

 

 

12/06/2008 - MOD66 - SOLITUDE

 

C'est sur le circuit allemand de Solitude que la BCRL accueillait ses pilotes avec le mod 66 après en avoir fait de même en 65 au même endroit la semaine précédente.

 

Au sein d'un plateau, hélas, réduit à 9 unités c'est Frank Capua qui s'impose pour la 3è fois cette année et devient le spécialiste du mod66 en plus de confirmer depuis 2 mois son statut de potentiel "rookie de l'année". On espère juste le voir se confronter à l'avenir à un plateau plus fourni mais surtout au mod67 pour assister à une éventuelle modification de la hiérarchie actuelle.

 

 

 

 

Derrière lui, Phil Stratos, le vainqueur surprise de la semaine précédente sur le même tracé confirme qu'il connaît parfaitement et apprécie particulièrement ce circuit. Il termine second et devance l'infatigable Jan Verschueren, toujours présent aux meilleures places.

 

Au classement général Jan Verschueren gagne une place et prend la tête devant Laurent Coëffic. Derrière eux, Alain Maurice reste 3è mais David Rainier, absent, voit passer devant lui Al désormais 4è mais aussi le vainqueur du jour qui se replace donc 5è en gravissant 4 places d'un coup. Celui-ci pourrait bien jouer désormais la 3è place du classement final voire mieux s'il continue sur sa lancée, Olivier Zaiit ayant désormais mis un terme à toutes participations.

 

La prochaine course aura lieu à Adélaïde et sera la dernière avant la trêve d'été.

 

 

Commentaires et résultats

 

Classement général

 

 

 

 

 

15/06/2008 - MOD67 - WATKINS GLEN

 

 

 

 

 

Près d'une soixantaine de pilotes ont fait le déplacement hier jusqu'aux Etats-Unis pour retrouver le bon vieux circuit de Watkins Glen.

 


S1

 

Chez les meilleurs alors que Jacques Leblond puis Jean-Philippe Campmajo se sont succédés en tête c'est Martin Audran qui a bien failli s'imposer en toute fin de course. Il doit se contenter cependant d'une 2è place juste derrière Campmajo et devant Leblond.

 

On notera dans cette manche une belle course de Titi Douet qui termine 6è après s'être élancé de la 15è place. Il est le dernier de ceux qui ont pu voir le drapeau à damier. Bertrand Dupraz pour sa première participation à ce championnat et Frank Verplanken, pourtant sur son circuit fétiche, n'ont malheureusement pour eux pas pu aller au bout sur ce tracé très meurtrier. 

 


S2

 

Chez les outsiders c'est Dernier Mohican, un nouveau venu, qui signe une grosse progression. 3è temps sur le serveur 4 pour sa première course 15 jours plus tôt à Mosport il obtient là sa 1ère pôle sur le serveur 2. Nul doute qu'on entendra encore parler de lui à haut niveau même si là il n'a guère pu s'exprimer ayant du abandonner au tout début de la course.

 

Comme sur le serveur 1 la victoire c'est jouée à très peu de chose et c'est Tristan Bot qui l'emporte devant Emmanuel Vega. Benoit Souriau complète le podium après l'abandon du malheureux Gorgo le fou à 5 minutes de l'arrivée. 

 

Camille Spada, un des rookies 2008 obtient ici son premier accessit avec une 5è place. A suivre.

 

On notera une belle remontée de Lefuret qui finit 6è après avoir été rejeté à la 14è place après quelques tours de piste malgré un problème moteur et des suspensions abîmées à l'avant comme à l'arrière.

 

 

S3

 

Avec un plateau un peu maigre, 3 pilotes ayant déclaré forfait, le serveur 3 a vu Jean-François Bovy triompher malgré l'opposition d'Emmanuel Soriano, celui-ci ayant mené la meute pendant une bonne moitié de la course. Yannick Lampure signe joliment son retour en terminant 3è et devançant 2 autres pilotes d'une poignée de secondes seulement.   

 


S4

 

En D4 Olivier Mathieu parti 6è puis classé 7è après quelques tours a réussi à remonter vers la tête de la course avant d'en prendre le commandement pour finalement perdre le gain d'une belle course lors des derniers tours. Il laisse ainsi le podium à Eric Bilodeau, vainqueur, suivi d'El Quiocos. Tristan Lefèvre, à l'issue d'une grosse remontée (11è après quelques tours), complète le tiercé.

 

Une course mouvementée où les changements de leader n'ont pas manqué et où le doyen, Djee, obtient une jolie 6è place après être parti 13è. 


Au classement général le vainqueur de la D1 et son second du jour continuent d'enfoncer le clou et accroissent leur domination sur ce championnat.

 


Résultats, classements, replays.

 

Commentaires.

 

 

 ECHO DES COURSES 2008 - N°25 - 24.06.08

 

 

 

 

17/06/2008 - MOD67 - SPA WET

 

La nouvelle manche se disputait à domicile pour les pilotes de la Ligue belge. Le circuit de Spa était sous la pluie ce qui n'a pas facilité la tâche de ceux qui s'y sont risqués. Une telle météo a permit de créer la surprise. En effet, c'est Pascal Delbrassine qui a réussi à s'imposer au nez et à la barbe de pilotes théoriquement plus chevronnés. Il devance en effet Jan Verschueren et Eric Appelmans.

 

 

 

 

Avec un résultat en demi-teinte, Frédéric Gubbels perd un peu de terrain sur ses poursuivants au classement général mais reste quand même en tête avec une bonne avance. Derrière lui, Jan Verschueren continue de grignoter petit à petit son retard sur Eric Appelmans, second.

 

Par équipe, Les "Fous Du Volant", grâce à la victoire de Pascal Delbrassine, reprennent un peu d'air par rapport aux "How" de Jan Verschueren.

 


Résultats et classements

 

Commentaires

 

 

 

 

18/06/2008 - MOD67 - BRANDS HATCH

 

Deux manches, comme à l'accoutumée, dans ce championnat BCRL en mod67. La première du mini-champ anglais a vu se dérouler deux courses plutôt disputées.

 

Emmanuel Vega l'a emporté avec une avance minimale sur Olivier Guillo alors que David Vanmullem* complétait le podium.

 

La 2è manche voyait Tristan Bot s'imposer, Emmanuel Vega s'assurant là une 2è place avec, une fois encore, une avance de quelques dixièmes seulement sur Alain Maurice.

 

Manu Vega a donc été déclaré vainqueur de cette course de Brands Hatch.

 

 

 

 

Au classement général pilote, David Vanmullem et Tristan Bot restent premier et second, le leader perdant seulement quelques points sur son poursuivant. Emmanuel Vega gagne deux places et est désormais troisième en devançant de très peu Olivier Guillo et David Rainier.

 

Par équipe les "Kiss Cool" du vainqueur du jour reprennent la tête devant la "Team Spirit" de David Vanmullem* dans un chassé-croisé incessant.

 

*26.06.08.   David Vanmullem et non Jan Verschueren, toutes mes excuses aux intéressés et merci Lefuret pour la rectification.

 

 

Résultats et commentaires

 

 

Replay manche 1   Replay manche 2

 

 

 

 

 

19/06/2008 - MOD65 - ADELAIDE

 

 

 

 

Après avoir convié sa petite troupe en Angleterre la BCRL emmenait les pilotes du mod65 jusqu'aux antipodes. Michel Baudrit, auteur de la pôle, n'a pas pu bénéficier de sa place de leader jusqu'au bout et a du céder sa place sur un problème informatique. Laurent Coëffic bénéficie donc de cet abandon et l'emporte en devançant Frank Verplanken.

 

Ce dernier retrouve ici son niveau après quelques courses de rodage depuis son come-back. Le podium aurait du se jouer entre Frank Capua et Alain Maurice mais les deux hommes se sont emmêlé les pinceaux en toute fin de course. David Rainier tire les marrons du feu et voit la 3è place lui tomber du ciel après s'être élancé 8è.    

 

 

Rainier à gauche va finir 3è alors qu'à sa droite on joue à châssis-vole 

 

 

Au classement général Jan Verschueren continue d'accroître tout doucement son avance sur Laurent Coëffic même si celui-ci reste encore au contact. Derrière eux, David Rainier refait son retard sur Alain Maurice. Les deux hommes sont au coude à coude pour la 3è place.

 

Par équipe la "Honda Racing Team" (Verschueren) garde son avance sur l'équipe Cooper (Baudrit) alors que les "Spirit" et la "Bob Cramer Team" reviennent très fort sur les "Kiss Cool" pour la 3è place.

 

 

Commentaires

 

 

Classement général


 

 

 

 

COUPE DU MONDE

 

 

Avant de vous présenter un point complet sur la coupe du monde à l'issue des quarts de finale sachez que dans le groupe de la France la dernière course a vu la victoire de Davy Decorps au volant de sa Lotus. Il devance 2 finlandais alors qu'Eric Coineau ramène lui aussi des points avec une 5è place en Brabham.

 

Avec ce résultat la France fait jeu égal avec la Finlande sur cette course au Nürburgring et se qualifie en demi-finale alors que les scandinaves s'attribuent la première place du groupe.

 

 

 

 

A la semaine prochaine.

 

 

 



10/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 147 autres membres