ECHO DES COURSES 2009 - N°16 ET 17 - 5-11.05.09

 

 

 

 

 

 

 ECHO DES COURSES 2009 - N°16 - 05.05.2009

 

 

02.05.2009 - MOD67 - SPA

Un coeur cabossé.

  Commentaire des pilotes

Résultats Classement général  LA COURSE

 François Potignon s'impose de justesse devant Frédéric Gubbels. Antoine De Mautor complète le podium.

COUP DE PROJO :

  Partis 13, 14 et 16è Yannick Lampuré, Hervé Sabathé et Joze Luis Mezcua finissent 5, 6 et 7è. Drapeau à damier pour Bot, Mezcua et Lampuré malgré des problèmes mécaniques dès le début de la course (surtout pour les deux premiers). Idem pour Hervé Sabathé vers la fin.    

  Un des meilleurs résultats de sa carrière pour François Potignon.

 

  Bertrand Catroux et Anroine De Mautor sont au coude à coude au classement général.

  Replay : Potignon-Gubbels-Lopez puis Potignon-Gubbels. Début de course Lampuré-Mezcua puis Lampuré-Sabathé.

 

 

 

 

03.05.2009 - MOD67 - NORTHPOINT

Le tourniquet infernal.

  Commentaire des pilotes

Résultats Classement général  LA COURSE

 Victoire de Jacques Leblond devant Jean-Philippe Campmajo et David Vanmullem.

COUP DE PROJO :

 Partis 12 et 15è Christian Michel et Philppe Renaud terminent 5 et 7è.

 Meilleur classement à ce niveau pour Warm Up avec une 4è place.

 7 pilotes à l'arrivée sur 16 partants. Echange de leadership à plusieurs reprises entre le vainqueur et Martin Audran.

 

  Replay : Campmajo-Vanmullem-Wattinne puis Campmajo-Vanmullem. Michel-Warm Up-Zefox.

  Commentaire des pilotes

 Résultats Classement général  LA COURSE

 Victoire d'Eric Libourel devant Hervé Nicolas. Benoit Souriau prend de justesse la 3è marche du podium à Kaspar Kaynakli.

COUP DE PROJO :

 Drapeau à damier pour C Lefuret et Stef Debalette malgré un moteur diagnostiqué souffrant dès le début de la course. Problèmes plus importants pour David Moribond et Hervé Sabathé mais eux aussi ont rejoint l'arrivée.

 Meilleur résultat dans ce championnat pour Eric Libourel. Un de ses meilleurs résultats pour ce pilote qui dispute sa 5è saison en ligne tous championnats confondus.

Eric Libourel - Interview "sortie de baquet" :

 

 

 Salut Eric et tout d'abord merci à toi pour ta disponibilité à peine sorti de voiture. Après une victoire à Leipzig (en Honda) en 2008 en D2 (sur 3) et un podium le mois dernier à Charade (en Brabham) en D1 (sur 2) cette victoire en D2 au milieu d'un plateau global de plus de 60 pilotes est elle ton meilleur résultat ?


 Salut R4E. Comme tu le dis, ce résultat est probablement un de mes meilleurs... Et pourtant, il n'a pas été acquis de haute lutte, contrairement à d'autres (Leipzig en 2008 à la LFGPL par exemple). Bien qu'étant sur le S2 du championnat F1L, curieusement, je n'ai pas rencontré de grande résistance. Seul Hervé m'a forcé à ne pas me relâcher, à rester bien concentré, mais il n'a jamais pu se mettre en position de me disputer la gagne. A vrai dire, j'ai même été un peu surpris par ce petit manque de résistance (je regrette un peu qu'il ait relâché un poil trop tôt dans le V1 du premier tour).

 

 

 Enfin dis-nous si c'est ta plus grande satisfaction on line ?


 Et bien finalement non. Car même s'il y a la satisfaction du travail bien fait, rigoureux (je ne fais aucune faute sur cette course avec à la clef pôle et victoire), il manque finalement le goût de la sueur : Ces résultats que tu obtiens après une lutte féroce face à  d'autres concurrents, ou face à toi-même parfois... Au bout du compte, et quel que soit ton classement, j'adore finir une course quand cette dernière m'a donné du fil à retordre. Dans ces moments, mon plaisir n'en est que plus intense. Pour moi, l'essence même de la course, se situe dans l'adversité directe que tu retrouves sur la piste (même virtuelle). L'aspect comptable reste secondaire (sauf en ce qui concerne le classement "Team" du championnat  LFGPL, c'est l'exception, mais je suis patron d'écurie).

 

 

 Tu t'es préparé de manière particulière pendant la quinzaine sur un circuit aussi  difficile ?


 Non, mais je n'ai pas trouvé le circuit difficile. Le premier virage est un peu délicat, certes, mais pour le reste, je n'ai pas éprouvé de difficultés particulières. Pour ce qui est de la préparation, j'ai découvert le circuit 2 jours avant la course en faisant une dizaine de tours. Puis 1 jour avant (le samedi), encore quelques tours sur le serveur afin d'enregistrer un temps pour l'inscription de Dimanche. Je reconnais que c'est peu, mais je n'ai plus le temps de beaucoup tourner, et le circuit est court... et on en vient à la question suivante...

 

 

 De manière générale est-ce que tu t'entraines de manière différente selon le fait que le circuit soit un papy ou un addon ?


 Depuis 2007, je suis médecin à plein temps (sans compter la gestion de la maison, de la  famille et des enfants), donc je n'ai plus le temps de m'entraîner. Quelle est ma méthode ? Comme tu le sais, je participe au championnat LFGPL depuis 2005. Je pratique GPL sérieusement depuis mi-2003. Aujourd'hui, j'ai acquis un certain niveau (que je n'améliore plus beaucoup depuis un bon bout de temps) mais surtout de l'expérience dans la gestion de mes courses. Je pense désormais que je me connais mieux, au niveau de mes performances, mes capacités ou mes limites... Donc, et quel que soit le championnat dans lequel je participe cette saison (LFGPL, F1L et PLANÈTE), j'ai 2 approches différentes selon que le circuit soit Papy ou pas :

 

Papy : pas de training systématique, seulement quelques tours pour effectuer un temps afin de refléter (systèmes de préqualifications) ma forme actuelle. Mais GPL, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas et j'approche plus ou moins mes PB réalisés quelques années plus tôt.

 

Non Papy : le minimum est de connaître et "d'apprendre" le circuit, trouver les repères de freinage, les bonnes trajectoires, repérer les "bugs" etc…  En général je découvre le circuit seulement dans la semaine qui précède la course. Assez rapidement, j'arrive à trouver un bon rythme. Ensuite je regarde mes temps par rapport à d'autres pilotes dont je connais le niveau pour voir si je suis OK. Si besoin, et si j'ai le temps surtout, je refais quelques tours. Si je dois chiffrer, je pense que je dépasse rarement l'heure de découverte, training de circuit quand celui-ci m'est inconnu. Alors oui, c'est peu, mais je crois que je ne m'en sors pas trop mal finalement. Finalement, je crois que mes années de pratique comptent, je mise tout sur l'expérience et la régularité… Par contre pour l'île du Man, ça va être une autre affaire !!!
Au final, j'adore découvrir de nouveaux tracés, de nouvelles sensations.

 

 

 Es-tu toujours équipé de cette manette diabolique que bon nombre d'entre nous auraient  bien du mal a maîtriser et si oui envisages-tu un jour de passer au volant pour un peu plus d'immersion ?  


 Et bien… oui ! A vrai dire, je ne peux plus m'en passer. Désormais 6 ans que j'utilise ça, c'est comme le prolongement de mes mains. J'ai découvert GPL avec, je mourrai avec probablement. Tout est question de pratique, et je suis certain que n'importe qui pourrait s'adapter tant cette manette est géniale. Des volants ?

J'en ai, et même le G25… Résultat, ils sont neufs ! Alors oui, c'est tentant, mais cela me demanderait trop de temps et d'investissement pour bien les pratiquer afin d'égaler mes temps actuels. L'autre inconvénient du volant, c'est qu'il doit rester à demeure, or actuellement je n'ai pas la place chez moi pour avoir un "cockpit" toujours prêt à être utilisé (plus tard peut être, c'est en projet). Enfin, ça fait du bruit (à installer puis désinstaller et en jouant), or c'est quand femme et enfants dorment que je joue.

 

 

 Peux-tu nous raconter un peu tes essais et ta course au volant de ton Eagle ?


 Et bien finalement j'ai des impressions relativement fades. Meilleur temps en qualification, je ne m'y attendais pas vraiment, car je ne suis pas un chasseur de "pôle". Et puis une course où je suis en tête de bout en bout, et où la seule vraie difficulté a été le dépassement des attardés (quel drôle de nom). Concentré pour ne pas faire de fautes, et c'est passé, et puis... c'est tout.

 

 

 Actuellement tu es 5è au général en LFGPL, 8è sur Planète et dans le top 30 en F1 Legends  et tu pointes dans le top 15 du MultiGpligues (+/- 30è l'an dernier). Enquiller les bons résultats depuis le début de l'année t'amènes à avoir des objectifs dans ces classements ?


 Pas vraiment. Le seul objectif qui me tient à cœur, comme je l'ai dit plus haut, c'est le classement "écurie" du championnat LFGPL. J'adore l'équipe qu'on forme avec Frank, Yann, Thierry, François et Clément. Tous sont de super gars, réglos (à part Frank qui est un peu bizarre, mais on n'a pas le choix, question de "quota handicap" :-)), performants, en pleine bourre, et surtout très motivés et adorant GPL. L'ambiance est géniale, et rien que pour ça, je suis heureux de jouer à GPL.

 

Le reste, c'est du "bonus". Mon objectif, à chaque course, est de prendre du plaisir, de trouver de bonnes arsouilles, de… FINIR ! Ceci dit, je suis content d'être présent dans le MultiGpligues, car cela reflète un peu mon niveau cette année, qui repose essentiellement sur de bons résultats obtenus grâce à une bonne régularité (alors que paradoxalement, je m'entraine de moins en moins avant chaque course). Je crois que je fais ma meilleure saison, et surtout, le plaisir est encore là, je suis toujours aussi impatient avant chaque départ, c'est génial… pourvu que ça dure… et longue vie à GPL !

Et bravo à toi, qui à ta façon, fait que GPL perdure à ce niveau, avec toujours autant de pilotes les soirs de course.

 


 Merci à toi Eric et bonne suite de saison.

 5 abandons seulement sur 17 participants.

  Replay : Souriau-Kaynakly-FK puis Souriau-Kaynakly.

Moribond-Rainier.

  Commentaire des pilotes

 Résultats Classement général  LA COURSE

 François Potignon s'impose devant Paul Sablayrolles et El Quiocos.

COUP DE PROJO :

 Une 8è place pour Michel Comello parti 16è. Olivier Mathieu et les 2 premiers de la course se sont échangés plusieurs fois le commandement. des soucis mécaniques pour Didier Duquesne et Paul Sablayrolles après un quart d'heure pour l'un et avant la mi-course pour l'autre mais un drapeau à damier quand même. Idem pour Jean-Luc Vidal vingt minutes avant l'arrivée.

 

 16 pilotes engagés et 7 à l'arrivée.

 

  Replay : Mathieu-Potignon-Sablayrolles et Duquesne-Alvaro.

  Commentaire des pilotes

 Résultats Classement général  LA COURSE

 Victoire d'Eric Olivier devant Jean Cosworth et Eric Daon.

COUP DE PROJO :

 Une course bouclée pour Alessandro Neone et Djee malgré de menus problèmes de suspensions à la mi-course ou même avant.  

 Un podium dès sa première course pour Jean Cosworth.

 

Jean Cosworth - Interview "sortie de baquet" :

 

 

 Salut Jean et tout d'abord merci à toi pour ta participation à cette rubrique qui demande de la réactivité. Nous te découvrons à peine et déjà un bon résultat avec cette deuxième place sur la D4 de F1 Legends sur un circuit pourtant bien difficile. Tu découvres le online avec GPL ou tu y as déjà tâté via d'autres simu ?

 

 Salut R4E. J'ai commencé à rouler en online avec GTL mais c'était pas aussi sérieux que sur F1 Legends, j'étais même surpris.

 


 Quel est ton niveau en terme de chronos car tu sembles ne pas avoir de temps enregistrés au GPL Rank et depuis combien de temps roules-tu à GPL en off ?

 

En terme de chronos je pense encore être loin des meilleurs. Je suis en train d'apprendre le comportement d'une F1 de légende et ça me prend pas mal de temps pour les régler. Je roule avec Gpl depuis l'inscription sur F1 Legends c'est à dire, si mes souvenirs sont bons, fin février.

 


 Qu'est ce qui t'as amené à venir en online ?

 

J'aime beaucoup plus le online que le off car le comportement des autres coureurs est plus réel.

 


 Te retrouver avec le meilleur chrono de ton serveur (le 4) aux préqualifs ça t'a mis la pression ?


 Pour avoir détenu le meilleur chrono, oui, je peux le dire ça m'a mis un peu la pression car il ne fallait pas faire de faute et là c'était un peu ma hantise.

 


 Tu nous racontes ta quinzaine de qualif, les essais et la course. Tous les ressentis d'une première course officielle en ligne ?

 

Pour ma quinzaine de pré-qualif je me suis préparé du mieux que je pouvais. Il fallait gérer mon temps pour rouler, pour régler au mieux ma voiture, etc..

Pour la course, bein, j'ai pris un départ prudent mais je ne voulais pas lâcher le bon wagon. Le premier tour c'était comme sur des oeufs et après j'ai pris ma cadence et je me suis dit qu'il ne fallait pas faire de fautes. Je voulais à tous prix rallier l'arrivée. C'était tout simplement génial. Je suis happy.

 

 

 Avec un podium dès le départ ça te donne envie de t'investir beaucoup dans GPL et est-ce que ça te fais penser désormais à un objectif pour le reste de l'année ?

 

 Pour m'investir, oui je suis prêt. Je le ferais du mieux que je pourrais en essayant d'être là le plus souvent possible si mon travail et les autres contrariétés de la vie me le permettent.

Voilà, j'espère avoir répondu au mieux. A bientôt.

 


 Merci à toi, Jean, et bonne chance pour la suite de la saison.

A bientôt.

 

 Le podium pour Ed malgré une Cooper bien touchée à droite dès les premières minutes de course.

 8 pilotes à l'arrivée sur 14.

  Replay : Daon-Djee

 

 

 

 

 ECHO DES COURSES 2009 - N°17 - 11.05.2009

 

 

05.05.2009 - MOD65 - MONACO

Escale en principauté pour la ligue belge.

  Commentaire des pilotes

Résultats  LA COURSE

 Victoire de Frédéric Gubbels devant Tristan Bot et Frank Verplanken.

COUP DE PROJO :

 

 

 Au classement général Frédéric Gubbels et Alain Maurice sont au coude à coude pour la tête. Derrière eux Jan Verschueren et Pascal Delbrassine sont aussi "kolé-séré" pour la 3è place. Classement par équipe

 

 

 

 

 

 

07.05.2009 - MOD65 - FIORANO

Le circuit "maison" de Ferrari.

  Commentaire des pilotes

Classement général  LA COURSE

 Victoire de Rémy Roesz devant Jan Verschueren. Emmanuel Vega arrache à David Rainier la dernière place sur le podium. 

COUP DE PROJO :

 

 Pas d'abandon pour les 5 pilotes engagés. Coude à coude au classement général entre Michel Baudrit et Rémy Roesz. Jan Verschueren est 3è.

 

 Replay : Demoment-Rainier-Vega.

 

 

 

 

A la semaine prochaine...

 

 



02/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 223 autres membres