ECHO DES COURSES 2009 - N°28-29 - 24-28.09.2009

 

 ECHO DES COURSES 2009 - N°28 - 24-25.09.2009

HORS SERIE INTERVIEWS "SORTIE DE BAQUET"

 20.09.2009 - MOD67 - GLACIER INTERNATIONAL

  Courte victoire de Tristan Bot devant Titi Douet. Kram Ortisseur complète le podium.

  Commentaires pilotes.

   Une huitième place pour Alain Maurice parti 16è. Brabham légèrement touchée pour Eric Libourel en début de course, Ferrari pour C. Lefuret à mi-épreuve mais arrivée dans les points quand même pour tous les deux. Suspension avant gauche plus sévèrement atteinte pour la Cooper de Camille Sapda mais il l'amène à bon port malgré tout.

  13 pilotes à l'arrivée sur les 20 engagés.

  Résultats et replays.

Tristan Bot prend la tête du classement général après cette première course de la saison. Son équipe (Rainbow Planet) est en tête avec le même nombre de points que les "Champions Online Racing" de Titi Douet et Philippe Renaud.

 

  replay : Bot-Douet. Ko-Renaud. Alvaro-Maurice-Rainier.

 

  Classement général pilotes et équipes.

Retour sur les deux dernières courses du championnat F1 Legends au travers de 4 interviews "sortie de baquet". Les pilotes concernés évoquent leur premier podium en ligne, un évènement toujours marquant.

MICHEL FOURNIE - KYALAMI - 3E - D4*

 Bonjour Michel et merci de revenir avec moi sur ta récente course de Kyalami. Tu as démarré en online en fin d'année dernière dans le championnat Planète avant de rejoindre également les courses F1 Legends. Tu signes déjà un premier podium après une douzaine de courses en ligne, c'est une grosse satisfaction ?

 

 Merci à toi tout d'abord  de m'accorder cette interview, c'est beaucoup  d'honneur pour le petit nouveau que je suis. Je profite aussi de l'occasion pour vous remercier et vous féliciter, Clément et toi  pour tout ce travail sur votre site et pour nous faire courir.

 

Et oui c'est mon premier podium après 12 GP et c'est super mais je pensais que c'était jouable sur le S4 de F1 Legends après ma belle course de Rouen avec une douzaine de tours en tête... jusqu'à la casse moteur alors que je pouvais contrôler derrière et remettre du charbon quand il le fallait; Kyalami a été beaucoup plus dur avec la BRM.

 

Par contre chez planète 2008/2009, c'était injouable tellement j'étais à des années lumières de ce podium malgré quelques belles courses dans l'anonymat des fins de grilles.

 


 Kyalami en BRM, tu avais préparé cette course de manière particulière ? Raconte nous un peu ta quinzaine.

 

 En fait, je suis revenu de vacances fin août et je n'ai pas préparé aussi bien la couse que d'habitude. Je n'arrive pas à aller vite à Kyalami et je me suis dit qu'en prenant le "camion", je trouverais peut être des solutions à mes problèmes sur cette piste; c'est fou les solutions trouvées en échangeant en offline un bon châssis avec un "mauvais". Et puis, il y a ces histoires de joker.

 

Tu t'entraînes différemment selon que la course se déroule sur un papy ou non ?

 

 Je me suis très vite intéressé au rank car il symbolisait pour moi ce que pouvait être une pôle en 67 avec ces pistes où le droit à l'erreur n'existait pas. Donc ces pistes me sont maintenant plus familières bien que je sois loin d'en avoir percé tous les secrets.

 

Sur les autres pistes que je découvre, je fais un galop d'essais avec les quatre "bonnes voitures" pour déterminer celle avec laquelle je suis le plus à l'aise. Je modifie très vite dès les premiers virages le set dont je dispose pour qu'il soit à ma mesure et ensuite seulement j'essaie d'aligner les tours. Après, je touche très peu à mon setup.

 

Je vous ais maudit toi et ton frère à ce sujet dans la préparation de Iom car tout se ressemblait et c'était impossible de faire un tour propre. Quand, enfin, j'y  suis arrivé, quel bohneur ce tracé. Merci pour vos choix judicieux.

 

 Tu nous racontes tes essais et ta course ?

 

 Comme je te l'ai dit, la course a été très peu préparée et je suis arrivé à Kyalami avec mon pb en BRM: 1.23.4 et dans l'espoir de trouver des solutions. Je me qualifie en troisième place en améliorant de 1 seconde. Belle qualification, donc, d'autant plus que Hervé Sabathé avouera après course s'être "trompé" de serveur suite à un chrono qui n'a pas été enregistré: il a souffert un peu lui aussi là bas mais de solitude. Je me retrouve donc à 1/10 de Richard 2spirit en laissant un peu de marge derrière. Mais il y a ED et sa Brabham..

 

La course a été malheureusement facilité dès la fin du premier tour par l'abandon de 4 ou 5 voitures suite à un gros carton. La lutte a été dure pour le podium avec ED, Jean et Jaco Leone (Richard abandonne après une grosse sortie) et j'en ai vraiment bavé peut être à cause d'un set pas du tout confortable; j'ai eu l'impression de faire quarante tours de qualif à tel point que je suis sorti plusieurs fois dans le V1 sans gravité mais il fallait "refaire" le retard et mettre la pression à distance. Et puis la Brm n'est pas très facile. Bravo à Hervé et ED.

 


 Cette course et le résultat obtenu en lui-même, c'est un déclic pour la suite ?

 

 Je n'en sais rien, je prends les résultats comme ils viennent sans me prendre la tête et sans jamais oublier que c'est un jeu; bien sûr, j'ai envie de mieux faire.

 

 Le prochain objectif, maintenant, c'est une victoire, j'imagine, au même niveau ou un nouveau podium dans la division supérieure de F1 Legends ?

 

 Oui, çà me ferait plaisir et quel que soit le serveur car une pôle ou une victoire sur le S4 avec une "mauvaise auto" sur un circuit où on est pas à l'aise vaut bien à mon avis une victoire en Lotus sur le S3 sur une piste où l'on se sent bien.
J'aimerai aussi, pour le fun me faire tout petit sur le S1; c'est le seul où je n'ai pas posé mes roues.

 

 Merci Michel pour tes réponses et bonne continuation pour la suite de la saison.

 

 Merci à toi pour cette interview et pour m'avoir donné l'envie de venir vous rejoindre l'année dernière suite à nos courriers et longue vie à Planète; j'attends avec impatience les rdv de Glacier et Spa où je suis pas trop mal.

 

S'il te plaît, une dernière chose, peux tu aller tendre ton micro du côté d'un "débutant pour toujours", et puis du côté de Miche notre féminine, çà me ferait plaisir de les entendre.

 

Propos recueillis le 19 septembre.

*Rectif au 17.02.10 : D4 et non D3

GILLES SOUNIER - JOPS SIFFERT - 3E - D2

 Bonjour Gilles et merci d'avoir accepté cette interview. Tu as démarré en online il y a trois mois dans le championnat F1 Legends. Tu as découvert GPL bien avant ?

 

 J'ai GPL depuis 1999. Mais l'ordinateur que j'avais à l'époque ne me permettait pas d'en tirer profit. Du coup, je m'y suis vraiment mis vers 2003, lorsque j'ai eu une configuration PC suffisante. Je suis passé ensuite sur d'autres simulateurs dont « Grand prix 4 », « GTR, GTR 2 ET GTL ». Finalement, au printemps, j'ai décidé de me remettre sur GPL et de m'essayer online, ce que je n'avais jamais fait jusqu'alors.

 

 Un podium en D3 puis un en D2 sur deux circuits très difficiles, le Ring et Jops Siffert. Tu t'étonnes toi-même ?

 

Oui, bien sûr, d'autant que je démarre les courses en souhaitant seulement arriver au bout. J'aime bien le Ring, je trouve Jops Siffert très difficile entre bosses et la dépression de May. Et j'ai eu énormément de chance sur ces deux courses. Maintenant, je fais des temps corrects, et assez réguliers. Je pratique depuis pas mal de temps, même si ce n'était pas sur GPL, je pense avoir un peu d'expérience. Je ne rêve pas, je ne me frotterai pas aux meilleurs, ils peuvent dormir tranquilles.

 

 Tu avais préparé cette course de manière particulière ? Raconte-nous un peu ta quinzaine.

 

En réalité, je n'ai pratiqué qu'une semaine. Et oui, j'étais en vacances. Avant j'avais un peu roulé sur Jops que j'ai découvert lors de mon inscription sur F1 Legends. J'ai pas eu trop de mal à connaître le circuit. Il est simple. Je me suis forcé, ensuite, à tourner avec des chronos réguliers. C'est la méthode que j'applique. Je ne cherche surtout pas à exploser mes records. Ce qui m'importe c'est de tourner régulier sans sur conduire. J'ai amélioré mes chronos au fil de la semaine et je me suis vu inscrit en D2.

 

 Tu nous racontes tes essais et ta course ?

 

Dimanche soir, c'était pas la même. J'essaie de donner du réalisme à mon expérience sur GPL. Alors j'étais stressé et je n'ai pas réussi à refaire mon temps de préqualif. J'ai enchaîné les tours en qualif sans jamais sentir la voiture. Je tournais sur le circuit, mais impossible de retrouver les sensations.

 

Bref, je me suis retrouvé en 12ème place sur la grille. Je suis discipliné, alors, au départ de la course, je suis les consignes du GO et je démarre tranquille. Tout de suite dans Toulo, Richard Pomponne attaque, je n'insiste pas et le laisse passer. On verra plus tard. D'ailleurs, juste avant Reggazzoni, il percute Michel Fournié. L'accident provoque un peu de désordre et je me retrouve déjà en 9ème position. Je suis juste dans la roue de Yannick Lampuré.

 

Au deuxième tour, je dépasse Warm up suite à une sortie dans scherrer et me voilà 8ème. Il sera rapidement derrière moi et je me concentre sur mon pilotage pour ne pas subir sa pression. Pour moi, les autres événements seront l'accrochage de Yannick Lampuré et Rolf Halbheer dans Toulo, Warm Up qui me dépasse à nouveau et les divers abandons sur l'avant de la course qui me permettent de terminer sur le podium.

 

D'un autre coté, j'ai assuré tout le long de la course, comme je l'aurai fait en situation réelle. Et j'ai eu raison, j'ai laissé tout le monde se battre et il y a eu une sacré hécatombe. J'ai d'ailleurs failli y passer à plusieurs reprises. Au final, je termine troisième et je suis bien content.

 

 Le prochain objectif maintenant c'est une victoire en D2 ou carrément des courses en D1 ?

 

Oui, certains doivent commencer à se faire du mouron !!! Plus sérieusement non, l'intérêt est de passer un bon moment. Si je progresse tant mieux et je fais tout pour ça. Je fais de mon mieux à chaque course et j'espère continuer dans cette voie. En tout cas c'est un bon défouloir avec des gens qui ont un bon état d'esprit.

Alors rendez-vous à SPA.

 

 Merci Gilles pour ta participation à cette rubrique et bonne continuation pour la suite de la saison.

 

Propos recueillis le 17 septembre.

BENOIT TERLAIN - JOPS SIFFERT - 2E - D4

 Bonjour Benoit et tout d'abord merci d'avoir accepté cette petite interview. Tu as démarré en online il y a un peu moins d'un an dans le championnat F1 Legends. Tu as découvert GPL bien avant ?

 

 GPL c'est une vieille histoire. J'ai acheté le jeu il y a plusieurs années. Je suis passionné de F1, époques 1960 et début des années 1970. J'ai eu beaucoup de difficultés à "apprivoiser "le jeu à tel point que je me suis vite découragé. J'ai remisé vite fait bien fait Gpl.

 

Et puis, en navigant quelques années plus tard sur le net, j'ai vu un jour qu'il y avait une version Gpl 2004 demo alors là cela a tout changé. Quelle beauté et en plus on pouvait jouer on line. Je me suis inscrit sur la ligue F1 Legends et j ai tenté ma chance. Les débuts ont été tres durs avec quelques rappels à l'ordre de notre chef Jack Seller. Depuis le début des grandes vacances j'ai pu réinstaller le jeu avec son aide.

 

 Après une belle quatrième place à Silverstone tu obtiens ton premier podium sur le très difficile circuit de Jops Siffert pour ta 13è course. C'est une grosse satisfaction ?

 

 ALORS CA TU PEUX LE DIRE car cette course avait vraiment mal débuté car je n'arrivais pas à me connecter sur le serveur. Heureusement la gentillesse de Jack a fait son oeuvre. Il m'a donné vite fait, bien fait l'adresse ip du serveur 4 mais j'ai bien vu l'instant où je ne pourrais pas participer à la course.

 

Pour en revenir à la course, il faut être  honnète, j ai profité de l abandon de plusieurs pilotes pour me propulser dans le top 3. Par contre, là où je suis vraiment content c'est le final, même si je reste un peu sur ma faim car je pense que je pouvais accrocher la première place sans ce tête à queue. Je rattrapais Djee petit à petit et j étais presque dans ses roues mais bon, cette deuxième place me ravit. Je ne pensais pas accrocher un podium cette année, je suis vraiment super content.

 

 Tu avais préparé cette course de manière particulière ? Raconte nous un peu ta quinzaine.

 

 Non, pas particulièrement, la difficulté, une de plus, résidait dans le fait que je connaissais pas le circuit et il n'y avait pas beaucoup de setup qui trainaient sur le net.
Un grand merci à Tristan avec qui un soir j ai parcouru plusieurs tours et ses conseils ont été forts précieux. J'ai donc décidé de ne pas changer de châssis car je commencais à m'habituer à la ferrari et j'ai pris le même setup que pour Kyalami avec quelques améliorations.

 

 Tu t'entraines différemment selon que la course se déroule sur un papy ou non ?

 

 Non, je ne m'entraine pas d'une manière différente. Disons qu'avec les circuits papys je ne suis pas en terrain inconnu. Les circuits hors saisons 1967 il faut les  apprendre  dans un premier temps puis dans un second temps il faut faire descendre le chrono. Pas toujours facile pour un débutant et le problème reste le même, le temps, toujours le temps.

 

 Tu nous racontes tes essais et ta course ?

 

 Raconter les essais c'est un peu compliqué car il faut se souvenir de tout. Ce que je peux dire c'est que j ai commencé à tourner en 1.49 et, oui, une vraie tortue pour finir en 1.30 899, j'étais satisfait. En général je suis content lorsque je me situe en milieu de groupe. Par contre, c'est vrai que mon métier ne me laisse pas assez de temps pour me livrer à fond dans Gpl. Je m'entraine le matin avant de partir au boulot, une vingtaine de minutes, c est pas beaucoup et le soir à partir de 21 h00 et jusqu'à 23h00 grand max ; et puis il y a la vie de famille qu'il ne faut pas négliger.

 

La course, comme d'habitude, je pars très prudemment, la hantise de l'accident et puis progressivement je me lance et je prends confiance en moi tout en restant très vigilant.
Mais j'ai vraiment pris un grand plaisir dans les derniers tours car je voyais la ferrari de Djee dans ma ligne de mire et elle se rapprochait de plus en plus à chaque tour. Je savais que je roulais plus vite que notre ami Djee car aux essais j'étais devant lui et au fond de moi-même je me disais que tout était possible mais, bon, la suite vous la connaissez. Encore bravo Djee pour ta victoire.

 

 Ce résultat c'est un déclic ?

 

 Je ne sais pas encore si le résultat est un déclic mais il m'encourage à aller de l'avant et il me redonne de l espoir. Par contre, là où je suis vraiment content c'est que mon pilotage s'améliore. Petit à petit je commence à bien ressentir le comportement de la voiture.

 

 Le prochain objectif maintenant c'est une victoire au même niveau ou directement améliorer tes chronos pour passer au niveau supérieur ?

 

 Mon prochain objectif ? Restons réalistes, sur Jops j'ai eu de la chance. Tu me diras il faut parfois savoir la saisir mais pour Spa si je peux terminer dans les six premiers cela sera déjà bien. Je pense sincèrement que mon niveau ne me permet pas d'envisager une victoire et je ressigne tout de suite pour un résulat identique au dernier Grand Prix.

 

 Merci Benoit pour ta participation à cette rubrique et bonne continuation pour la suite de la saison.

 

Propos recueillis le 19 septembre.

REMY LAMPURE - JOPS SIFFERT - 3E - D1

 Bonjour Rémy et merci pour ta disponibilité dès la sortie
du baquet. Tu as démarré en online au début de l'année dans
le championnat F1 Legends. Tu as découvert GPL grâce à ton
père et tu es le benjamin des pilotes francophones. Qu'est-ce qui te plaît particulièrement dans GPL ?

 

 La conduite des voitures très réaliste est un des faits les plus importants et aussi le fait qu'on puisse toujours progresser. Ainsi que les pilotes qui jouent avec moi et qui sont fort sympathiques. Ne pas négliger aussi que mon père y joue et que je dois donc tout faire pour le battre.

 

 Après une première course en D1 récemment tu obtiens déjà
ce qui serait le graal pour nombre d'entre nous, un podium au
plus haut niveau. Tu pensais progresser aussi vite ?

 

 Cela fait déjà quelques courses que je faisais sur le S1. Bien sûr je ne pensais pas être à ce niveau mais je pense maintenant faire mieux. Je parle pas obligatoirement faire un podium mais surtout d'être très souvent sur le S1 et faire de bonnes places régulièrement.

 

 Tu avais préparé cette course de manière particulière ? Raconte-nous un peu ta quinzaine.

 

 Franchement non. J'ai d'abord roulé pendant ma première semaine comme d'habitude et j'ai fais un bon PB. J'ai très peu joué pendant la deuxième semaine à part quelques tours en full.

 

 Tu t'entraînes différemment selon que la course se déroule sur un papy ou non ?

 

 Il faut bien sûr apprendre le circuit. Je joue donc un peu plus sur les autres circuits pendant les 15 jours d'avant course. Etant donné que je connais maintenant tous les papys les qualifs servent surtout à faire des PB, à faire baisser mon rank et à obtenir de bonnes places, bien sûr, mais ca c'est comme tout le monde.

 

 Tu nous racontes tes essais et ta course ?

 

 Il se trouve que j'ai fais des essais catastrophiques en étant assez loin de mon PB. Pour la course je me suis littéralement loupé au départ et donc j'avais déjà perdu quelques places. Après quelques dépassements je me retrouve derrière T. Bot en Cooper mais après un dépassement trop hasardeux je me sors et repars derrière Potard et Phillipe Renaud que je venais de doubler. Sans attendre je les redouble et me jette à la poursuite de Tristan.
A quelques tours de la fin je le dépasse et m'aperçois que je suis 3éme.
Malgré le retour de Titi Douet je garderais cette position.

 

 Cette course et le résultat obtenu en lui-même, c'est un déclic ?

 

 Il faut d'abord noter que si j'ai obtenu cette troisième place c'est grâce aux sorties de ceux qui étaient devant et aussi a des problèmes de PC qu'ils ont eu. Ce n'est pas obligatoirement un déclic en soit, j'avais déjà des temps corrects. Le seul problème était ma concentration en course. Je faisais toujours une petite erreur qui coûtait cher. La seule chose qui a changé sur cette course c'est que je l'ai faite sans faute (sans compter le dépassement loupé sur Tristan qui était plutôt une erreur d'impatiente).

 

 Le prochain objectif, maintenant, c'est une victoire, j'imagine, mais envisages-tu déjà une bonne place au classement général F1 Legends ?

 

 Je crois que pour la victoire faudra quand même que je me lève tôt. Pour le classement au championnat j'aurais pu espérer une bonne place sauf qu'avec le début de championnat que j'ai fais et avec toutes les courses que je n'ai pas fini je serais content de faire dans les 20 premiers. Je vais donc faire les course les unes après les autres et je verrais ce qui ce passe.

 

 Merci Rémy pour ta participation à cette rubrique et bonne continuation pour la suite de la saison.

 

Propos recueillis le 19 septembre.

 ECHO DES COURSES 2009 - N°29 - 28.09.2009

 22/09/2009 - MOD67 - ZANDVOORT ET ZANDNIGHT

   Frédéric Gubbels l'emporte de justesse devant Tristan Bot à Zandvoort. Pascal Delbrassine termine 3è. A Zandnight c'est Tristan Bot qui s'impose de peu devant Alain Maurice. Frédéric Gubbels complète le podium. Au total c'est donc Tristan Bot qui gagne cette manche du championnat devant Frédéric Gubbels et Alain Maurice.

  Commentaires pilotes.  Rapports de courses.

   9 pilotes à l'arrivée de la première course sur 10 partants. 8 sur 9 lors de la seconde.

  replay : Bot-Gubbels. Appelmans-Bigonville-Bovy-Dal-Verschueren puis Appelmans-Bovy-Verschueren. Bot-Maurice à Zandnight.

  Classement général pilotes. Tristan Bot mène devant Alain Maurice et Frédéric Gubbels.

 

  Classement général équipes. La team Vaillante mène devant Les Fous Du Volant.

 25.09.2009 - MOD67 - SILVERSTONE

  Commentaires des pilotes.

   Frédéric Gubbels l'emporte de justesse devant Eric Coineau. Albert Laigle complète le podium.

  Résultats

   Parti 15è Patrick Cornu termine 5è.

Des problèmes de pneus et de suspensions dès le début de la course pour Thierry Roget et François Potignon avec leurs Lotus mais ils gèrent la situation et finissent la course. 

  9 pilotes à l'arrivée sur 18.

  Replay : Coineau-Gubbels.

  Classement général.   Classement général open.

Frédéric Gubbels reste largement en tête au classement général. Patrick Cornu, Thierry Roget et Eric Libourel sont au coude à coude pour la seconde place. Eric Coineau reste en tête pour le championnat open.

  Commentaires des pilotes.

   Philippe Stadler l'emporte devant Yves Placais et Frédéric Simian.

   5 pilotes à l'arrivée sur 8.

  Le vainqueur s'impose malgré une Ferrari aux suspensions un peu touchée dès le début de la course.

 Replay

 27/09/2009 - MOD67 - SPA

  Résultats des courses.  Classement général.

  Commentaires des pilotes.

   Tristan Bot s'impose de peu devant Bertrand Catroux. Jean-Philippe Campmajo complète le podium.

   Des problèmes sur la Ferrari de Titi Douet dès le premier tour, de plus gros soucis sur la Lotus de Rémy Lampuré après la mi-course mais tous deux ont mené leurs montures à l'arrivée. 

 7 pilotes à l'arrivée sur 17.

  Replay : Bot-Catroux. Renaud-Spada puis Lampuré-Renaud. Douet-Kaynakli.

  Commentaires des pilotes.

   Victoire de Rolf Halbeer. Alain Maurice n'est pas loin. Derrière eux la dernière place sur le podium s'est jouée à presque rien entre Hervé Sabathé et C. Lefuret.

Lutte jusqu'au dernier virage pour une place sur le podium !

   11 pilotes à l'arrivée sur 17.

  Luis Babonni parti 13è termine 6è. Ils sont nombreux à avoir eu des problèmes mécaniques : Yannick Lampuré, Kram Ortisseur, Hervé Nicolas, Zefox, Emmanuel Vega, Alain Maurice et Luis Babonni ont tous réussis à surpasser ces difficultés.

  Replay : Halbeer-Libourel. Maurice-Michel-Sabathé. Vega-Zefox. Lampuré-Mills. Babonni-Rochette.

  Commentaires des pilotes.

  Victoire de Rémy C devant Richard Pomponne et Gianni Alvaro.

   Première victoire en ligne pour Rémy C qui signe ainsi joliment son retour dans des courses en 67.

Premier podium pour Richard Pomponne dès sa 4è course.

 INTERVIEW "SORTIE DE BAQUET" : REMY C.  

  Jean Cosworth se classe 7è après être parti 15è. Jean Carbonneau finit, lui, 4è après une 10è place aux essais malgré une Eagle dont l'état se dégrade au fur et à mesure après lami-course.

Problèmes mécaniques pour la Lotus de Cassagne très tôt dans la course mais il rallie l'arrivée quand même. De même pour PW et son Eagle.

  7 pilotes à l'arrivée sur 17.

  Replay : Carbonneau-Florkin-Fournié. Bilodeau-Rémy C. Lefèvre-Pomponne.

  Commentaires des pilotes.

   R4E, Thierry Cassagne, Jaco Leone, tel est l'ordre d'arrivée pour le podium.

   8 pilotes sur 13 à l'arrivée.

  Des 8 pilotes à l'arrivée 5 ont eu des problèmes mécaniques, en particulier Cassagne et Mouton en Ferrari et en Eagle.

  Replay : Daon-Leone-Mouton.

A la semaine prochaine...

 

Save as PDF

 



23/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 225 autres membres