ECHO DES COURSES 2011 - N° 32 A 36 - 05.10-01.11.2011

 

 ECHO DES COURSES 2011 - N°32 - 05.10.2011

 27.09.2011 - MOD69 - CHIMAY

   Victoire de Jan Verschueren lors de la 1ère manche et Tristan Bot lors de la seconde. C'est ce dernier qui remporte la course. Jean-François Bovy, 4è puis second se classe au total 3è.

  Commentaires pilotes.

   Un pilote à l'arrivée sur les 6 partants lors de la première manche et 3 sur 4 lors de la seconde. Meilleur finisseur : Jan Verschueren était parti 6è lors de la première manche.

  Résultats manche1   Résultats manche2

  Manche 1 : Appelmans-Bovy. Replay Manche 2 : Bovy-Verschueren.

  Classement général pilotes. Au classement général Tristan Bot et Jean-François Bovy sont au coude à coude alors que Frédéric Gubbels est juste derrière.

 02.10.2011 - MOD67 - SPA

  Résultats des courses.  Classement général. Tom Guérout reste un confortable leader. Derrière lui c'est désormais Tristan Bot qui devance Rolf Halbheer.

  Commentaires des pilotes.

   Victoire de Tom Guérout devant Olivier Zaiit et Tristan Bot.

   Meilleur finisseur : Gain de 6 places pour Kaspar Kaynakli qui se classe 10è sans avoir pu cependant finir l'arrivée. Problèmes mécaniques pour l'Eagle de Yoel après la mi-course et pour celle de Rodin vers la fin mais tous deux ont quand même pu terminer l'épreuve.

 

  8 pilotes à l'arrivée soit la moitié du plateau.

  Replay : Bot-Léderlé puis Bot-Rochette.

  Commentaires des pilotes.

   Succès de Rolf Halbheer devant Eric Libourel et Emmanuel Vega.

   Meilleure progression : Gain de 6 places pour Tristan Lefèvre qui termine 5è. Problèmes de suspensions en début de course pour Jean-luc Vidal en Eagle mais il à quand même pu voir le drapeau à damier.

  4 abandons seulement sur les 15 pilotes au départ.

  Replay : Lefèvre-Lehmann.

  Commentaires des pilotes.

  Large victoire de C Lefuret devant François Fk et Pierre-Yves Delobel.

   1er podium en ligne pour Pierre-Yves Delobel dès sa 3è course.

 

  Meilleure progression : gain de 8 places pour Djee qui termine 7è. Suspensions un peu touchée en fin de course pour l'Eagle du vainqueur ce qui ne l'a pas empêché de dominer son sujet.

 

  Comme en D1 c'est la moitié du plateau qui a terminé la course soit 7 pilotes.

  Replay : Cassagne-PY Delobel. Demarle-Djee.

ECHO DES COURSES 2011 - N°33 - 13-14.10.2011

+

 INTERVIEW "SORTIE DE BAQUET"

 09.10.2011 - MOD SC - CLERMONT-FERRAND

 

   Très courte victoire de Tom Guérout devant Tristan Bot qui effectue une fin de course folklorique alors que la cause était entendue. Antoine De Mautor complète le podium.

  Commentaires pilotes.

   Meilleure progression : gain de 5 places en piste pour le vainqueur. Problèmes de moteur avant la mi-course pour la Porsche de Tom Guérout ce qui ne l'a pas empêché de finir la course. Problèmes similaires pour la Lola d'Antoine De Mautor. Ce dernier pourra réparer après un arrêt aux stands et malgré de nouveaux soucis de ce côté-là ainsi que de celui des suspensions il pourra terminer la course.

 

  4 pilotes à l'arrivée sur les 6 engagés.

 

  Replay : Bot-Guérout-De Mautor.

  Classement général pilotes : pas de changements, Tom Guérout devançant Tristan Bot et Franck Behra.

 INTERVIEW "SORTIE DE BAQUET" - 14.10.11

PIERRE-YVES DELOBEL - PREMIER PODIUM EN LIGNE

 F1 LEGENDS - D3 - SPA - 02.10.2011

  Salut Pierre-Yves et merci de m'accorder de ton temps pour cette première interview. Si on connaît déjà bien ton frère, Jean-Hugues, on te découvre depuis peu. C'est lui qui t'a donné le virus du simracing ?

 

  Jean-Hugues ? Qui c'est ? ;-) Non, sérieusement, j'étais déjà très attiré par la course automobile tout jeune (F1 à la télé, jeux grand prix 2, grand prix 3... sur PC). Je jouais aussi à GPL en 1998 mais la difficulté niveau pilotage et le matériel dont je disposais surtout m'ont pas mal rebuté. 10 ans sont ensuite passés. JH a vu que GPL existait en ligne et m'en a parlé très rapidement. J'ai mis du temps à me lancer sans être plus motivé que ça par méconnaissance du jeu en ligne surtout et de l'absence d'un volant correct dans un second temps. Puis j'ai mordu à l'hameçon dès que j'ai (re)fait mes premiers tours de roues à Monza. Donc oui, JH m'a vraiment mis le pied à la pédale (ou l'étrier comme on dit plus souvent...) en me conseillant sur les setups pour stabiliser la voiture et en roulant avec moi dès les premiers trainings. Ensuite, c'était parti ! (ou foutu pour la copine qui doit supporter les heures de pilotage devant le PC) ! Je ne peux plus m'en passer maintenant. C'est génial !

 

 

  L'historique c'est assez particulier, qu'est-ce qui t'a amené vers GPL plutôt qu'une autre simu ?

 

  GPL plus qu'autre chose pour la beauté des voitures et des décors assez particuliers. Le pilotage aussi avec plus de glisse et un réalisme au niveau comportement de la voiture en fonction des setups adoptés. J'ai jamais vu mieux ailleurs pour tout ça !!

 

 

  L'Eagle est un choix qui s'impose souvent à Spa. Comment en es-tu venu à privilégier la Honda ?

 

  Bon, allez, j'avoue que c'est plus par rapport au championnat. Si j'étais arrivé plus tôt dans la saison, j'aurais sûrement choisi une voiture plus adaptée. Mais je me suis dis qu'il fallait peut-être "éliminer" le plus rapidement possible les voitures réputées moins performantes pour finir le championnat plus fort avec des voitures comme la Ferrari ou l'Eagle. Après, j'ai regardé quelle était la voiture la plus rapide en ligne droite pour Spa dans celles de second rang. La Honda ! Et puis, ça aurait été pas mal d'accrocher le S2 avec une Honda mais il m'a manqué 2 dixièmes en trainings... Avec du recul, je ne regrette quand même pas mon choix car j'ai pris beaucoup de plaisir à la piloter !

 

 

  Comment s'est passée pour toi la quinzaine de préparation ?

 

  Dès le départ, je n'ai piloté que la Honda et je m'y suis tenu du début à la fin. Et j'ai vu que cette voiture n'était pas si mal au niveau comportement (à mon avis !). J'ai roulé beaucoup, presque tous les soirs en première semaine, et j'ai choisi un setup tout fait et orienté confort et je l'ai modifié petit à petit pour le rendre plus efficace avec mon pilotage. Je me suis ensuite contenté de mon temps et attendu un éventuel "miracle" pour arracher une place sur le S2 mais en vain !

 

 

  Spa est un circuit que tu aimes bien ? Tu connaissais déjà les 11 circuits papys ?

 

  Oui, c'est vrai que c'est un circuit que j'affectionne et sur lequel je me suis senti tout de suite à l'aise sauf à l'épingle. Je partais souvent en tàq. Je connaissais déjà le circuit (le moderne) donc celui de GPL qui conservait pas mal de ressemblances ne m'a pas trop dépaysé. Ce que j'ai surtout retenu, c'est éviter de s'encastrer dans la maison située dans la chicane ultra rapide dont j'ai oublié le nom ;-) Par ailleurs, je connais certains circuits dans ceux habituels mais cela fait tellement longtemps que j'y ai piloté qu'il faudra presque tout réapprendre sauf les circuits utilisés encore aujourd'hui en F1 moderne. Ceux-là ressemblent encore généralement à ceux d'antan.

 

 

  Tu nous racontes tes essais et ta course ?

 

  Pour les essais, j'étais et j'ai toujours été beaucoup plus relâché car on peut sortir et casser sans conséquence. Pour la course, je l'ai abordé comme mes deux premières : de la prudence au départ car je déteste abandonner à cause d'une erreur de ma part. Puis la course lancée, j'ai été plus incisif que d'habitude cette fois-ci. J'ai davantage défendu ma place, contre Thierry surtout, et j'ai plus attaqué pour entretenir un rythme plus élevé et pas me contenter d'un rythme de sénateur pour juste finir. Ça n'aurait pas été très glorieux. A Jops et Monza, par manque d'expérience, je pense avoir été bien trop timoré. Cela changera en emmagasinant de la confiance !

 

Concernant les événements, je partais favori (1er du S3 en trainings avec un temps pour moi proche de "ma" perfection et difficilement améliorable). Aux essais, je réussis à me qualifier 4ème. Le départ est mou en ce qui me concerne avec ce manque d'accélération de la Honda mais je conserve ma place grâce à la gentillesse des pilotes derrière. Tout se passe ensuite sans problème en roulant à mon rythme. Je fais néanmoins juste un tàq, ce sera le seul de la course. Je retombe 6ème. Je profite ensuite des sorties de piste dans le même tour de Paul Sablayrolles et de Yves Perrin qui me redonnent une 4ème place. Pascal Lepihive abandonne également alors qu'il jouait la victoire, une aubaine pour moi et je me place sur le podium. Finalement, je reprends ma place de départ. Je parviens à rester devant le museau de ta Ferrari, Rookie. Puis il me semble que Thierry te met une pression importante et remonte jusqu'à moi.

 

Je défends ma place et ne le laisse pas passer aussi facilement. Puis je choisis de lever le pied en le voyant très proche dans mes rétroviseurs. Je voulais me débarrasser d'une pression inutile. Je deviens 4ème. J'ai essayé ensuite de m'accrocher à ses basques puis à 2 tours de la fin, il met une roue dans l'herbe et fait un tàq. J'en profite pour prendre 5 secondes d'avance. Mais Thierry revient comme un boulet de canon mais au moment de faire la jonction, je le vois disparaître dans les barbelés juste avant le drapeau à damiers.

 

Pour résumer, c'était ma meilleure course au niveau bagarre et gestion même si j'avais fait mes 2 premières sur le serveur supérieur.

 

 

  Un podium dès ta 3è course, tu t'es étonné toi-même ou tu savais que ça allait se faire assez vite ?

 

  En fait, bizarrement, je n'y pensais vraiment pas du tout. Dans ma tête, jusqu'à samedi, j'espérais faire partie du S2. Et avec le S2, je savais que, sauf carambolage, le podium était inaccessible. Ce n'est que dimanche que j'ai commencé à réaliser que si je courais sur le S3 alors, là, la 3ème place devait être le minimum syndical compte tenu de mes temps en trainings. Les essais m'ont confirmé que c'était réalisable. J'ai quand même été surpris des résultats de Lepihive et François Fk qui se placent sur la 1ère ligne au départ. Ils avaient, jusque-là, fait des temps bien moins bons. La pole devait être logique mais je n'étais pas déçu, néanmoins. J'étais seulement concentré sur le départ. Toujours le départ. Ensuite, la pression a diminué et tu connais la suite. Sur l'instant, je n'ai pas été étonné mais avec du recul, je me rends compte que c'est vrai que c'est rapide alors que je viens à peine d'arriver !

 

 

  Qu'est-ce qu'on peut te souhaiter pour la suite, au moins pour la fin de saison ?

 

  Souhaitons pour moi que ce podium soit un tremplin pour gagner en confiance ! Pour la fin de la saison, j'espère finir fort pour monter un peu dans le classement et titiller le frangin même si j'ai trop de retard au championnat sur lui. Pour la saison prochaine, je pourrai plus me situer par rapport aux autres car je serai là dès le début du championnat. Enfin, espérons surtout que je garde cette motivation mais sur celà, je ne me fais pas de souci, c'est tellement fun de piloter parmi vous. C'est de l'adrénaline, c'est du plaisir !

 

Propos recueillis le 09.10.11

 ECHO DES COURSES 2011 - N°34 - 19.10.2011

 11.10.2011 - MOD66 - MONZA

   Victoire de Frédéric Gubbels devant Jean-François Bovy et Tristan Bot.

  Commentaires pilotes.

   7 pilotes à l'arrivée sur 10 partants.

  Résultats

  Replay : Bot-Bovy. Course mouvementée avec pas moins de 4 leaders et 8 changements en tête lors de la première moitié de la course.

  Classement général pilotes. Au classement général Tristan Bot est toujours en tête devant Patrick Cornu mais Frédéric Gubbels, 3è, regagne du terrain.

 14.10.2011 - MOD67 - JOPS SIFFERT

  et  Commentaires des pilotes.

   Victoire de Tom Guérout devant Tristan Bot et Eric Libourel.

  Résultats

   Meilleure progression : Gain de 3 places pour Thierry Cassagne qui se classe 7è sans avoir pu cependant terminer l'épreuve. Problèmes de moteur pour la Brabham de Patrick Cornu à un quart d'heure de l'arrivée mais il a pu finir la course quand même.

 

  6 pilotes à l'arrivée sur les 12 partants, un treizième étant déclaré DNS.

  Replay : Bot-Cornu-Guérout.

  Classement général. Tom Guérout est en tête devant Tristan Bot. Thierry Roget et Frédéric Blanchot se tiennent de près pour la dernière place sur le podium.

 16.10.2011 - MOD67 - BATHURST PANORAMA

  Résultats des courses.  Classement général. Au classement général Tom Guérout est en tête alors que derrière lui Rolf Halbheer et Michel Fournié se tiennent de près pour la deuxième place.

  Commentaires des pilotes.

   Victoire de Tom Guérout devant Antoine De Mautor et Olivier Zaiit.

   Meilleure progression : Gain de 7 places pour Michel Fournié qui se classe 6è malgré des problèmes de suspensions du côté droit, à l'avant comme à l'arrière, sur son Eagle.

 

  6 pilotes à l'arrivée sur 15 partants.

  Replay : De Mautor-Zaiit.

  Commentaires des pilotes.

   Victoire d'Eric Libourel devant Rolh Halbheer et Titi Douet, les trois pilotes terminant ensemble ou quasiment après une heure de bataille.

   Meilleure progression : Gain de 7 places pour Gilles Sounier qui se classe 5è. Problèmes mécaniques : Problèmes de suspension et de moteur dès le début de la course sur la Lotus de Christophe Fasquelle ce qui ne l'a pas empêché de terminer aux pieds du podium pour son retour à la compétition.

  7 pilotes à l'arrivée sur 14 partants.

  Replay : Douet-Halbheer-Libourel. Une des plus belles courses de l'année, très certainement. Début de course P-Y Delobel-Rainier. Fasquelle-Jeanmougin-Sounier.

  Commentaires des pilotes.

  Victoire d'Olaf Lehmann devant François Fk et Eric Bilodeau.

   Meilleure progression : Gain de 7 places pour Philippe Girard qui se classe 6è pour sa première course en ligne sans avoir pu cependant terminer l'épreuve. Problèmes mécaniques : Tôt dans la course Djee et Benoît Terlain, tous deux en Brabham, ont connu des problèmes de moteur ce qui ne les a pas empêché de terminer 4 et 5è.

 

  5 pilotes à l'arrivée sur 13 partants.

  Replay : Début de course et Lehman-Sablayrolles et Bilodeau-Mouton.

 ECHO DES COURSES 2011 - N°35 - 26.10.2011

 23.10.2011 - MOD67 - SALZBURGRING 1974

   2è victoire consécutive dans ce championnat pour Patrick Cornu. Eric Libourel est second et David Rainier complète le podium.

  Commentaires des pilotes.

 

  Premier podium dans un championnat Planète pour David Rainier.

 

  Meilleure progression : gain de 5 places pour Frédéric Blanchot qui termine aux pieds du podium. Arrêts aux stands pour réparer pour Michel Fournié (en Eagle), au début de l'épreuve, et arrêt-ravitaillement à mi-course pour C Lefuret. Tous deux ont fini pas très loin des points (7 et 8è).

 

  Finisseurs : 11 pilotes à l'arrivée sur 16 partants.

  Résultats.

  Replay : Alvaro-R4E. Blanchot-Douet.

  Classement général. Après deux manches Patrick Cornu conforte sa place de leader alors qu'Eric Libourel, second, et Titi Douet, troisième, ont échangé leurs places. Par équipe, The New Team (Cornu-Cassagne) creuse l'écart devant la Fun Team 67 (Libourel-Alvaro) et la Good Mixed Team (Douet-Perrin-Bonnard). La Vintage Legend Team (Fournié-Vidal-Barbé), équipe la plus redoutée sur le papier, est la dernière à avoir débloqué son compteur-points.

 ECHO DES COURSES 2011 - N°36 - 01.11.2011

 30.10.2011 - MOD67 - ZANDVOORT

  Résultats des courses.  Classement général. Au classement général Tom Guérout est en tête alors que derrière lui Rolf Halbheer et Michel Fournié se tiennent de près pour la deuxième place.

  Commentaires des pilotes.

   Nouveau succès pour Tom Guérout. Tristan Bot devance de peu Titi Douet pour la deuxième place.

   Meilleure progression : gain de 4 places pour Kaspar Kaynakli qui termine 7è. Problèmes de suspensions pour la Lotus de Titi Douet mais il a quand même pu terminer la course en bonne place.

 

  Seulement 2 abandons parmi les 12 engagés.

  Replay : Bot-Douet. Lederlé-Michel.

  Commentaires des pilotes.

   Nouveau succès pour Eric Libourel. Rolf Halbheer est second devant Benoit Souriau.

   Meilleure progression : gain de 8 places pour David Rainier qui termine 5è. Problèmes mécaniques : en fin de course sur la Cooper de Olaf Lehmann mais il à pu terminer l'épreuve quand même.

  10 pilotes à l'arrivée sur 14 partants.

  Replay : Florkin-Souriau. Lefuret-Lehmann.

  Commentaires des pilotes.

  Victoire d'Eric Bilodeau devant R4E et Tristan Lefèvre.

   Meilleure progression : gain de 7 places pour Djee qui se classe 5è. Problèmes mécaniques : Problèmes de suspensions à mi-course sur l'Eagle de Philippe Girard mais il a quand même pu aller chercher une place d'honneur.

 

  7 pilotes à l'arrivée sur 13 engagés.

  Replay : début de course J-H Delobel-Perrin puis J-H Delobel-Mouton.

A suivre...

 

Sauvegarder en PDF



05/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres