ECHO DES COURSES 2012 - N°2 ET 3 + INTERVIEW "SORTIE DE BAQUET" : JEAN-LUC VIDAL

 

ECHO DES COURSES 2012 - N°2 ET 3 - 20-31.01.2012

 + INTERVIEW "SORTIE DE BAQUET"

JEAN-LUC VIDAL - PREMIERE VICTOIRE EN LIGNE

 PLANETE GPL - DAYTONIGHT - 08.01.2012

  Sang chaud mais aussi grand cœur et boute-en-train, tel est Jean-Luc Vidal, le pilote qui me vaut d'entrée de jeu de vous proposer une première Interview "sortie de Baquet", à peine l'année commencée.

 

Bonjour Jean-Luc et félicitations. Après trois ans de online (ce sera le 25) une première victoire. Tu t'en remets ? Tu n'y croyais plus ?

 

  Ben si, justement, je commençais à y croire depuis les préquals ou j'étais déjà parmi les meilleurs temps, de plus, quand la réussite s'invite à la course, tout devient plus facile, reste à tenir la distance qui est, toutes Ligues confondues, mon soucis majeur. Je vais prendre mon temps pour m'en remettre, me délecter longuement d'une aubaine qui ne se renouvellera pas de sitôt...

Même d'éventuelles victoires sur les serveurs dans d'autres ligues ne pourront avoir la saveur d'un succès au général sur Planète.

 

 

  Donne-moi tes impressions après ce premier succès.

 

  Je ne sais pas pourquoi, mais dés l'arrivée, un flot de souvenir me reviennent en mémoire celui de ma première course sur F1 Legends à Mexico saison 2009, casse moteur après 7 tours, sur le S4 (des surrégimes en veux tu en voila). Je tournais alors, en Lotus à quelques dixièmes près dans les mêmes temps qu'aujourd'hui en Mod 66 avec la BT 19.

 

Je me rappelle encore mes débuts dans le Championnat Planète à Buenos Aires saison 2008/2009, je passe un temps fou à vérifier mon setup... et la course part sans moi... Tout ce chemin parcouru, avec ses bons et mauvais moments, ces joies et déceptions, ces coups de tête et ses coups de cœur. Ce succès, je le prend comme une récompense à l'obstination d'être toujours présent saison après Saison, en croyant, chaque fois que ce sera la dernière...

 

 

 Comment t'es-tu préparé pour cette course ? Les ovales c'est un monde à part. Tu as hésité, il me semble pour le choix du châssis ?

 

  Effectivement, c'est un monde qui tourne toujours du même coté, à gauche dans le cas présent. Plus sérieusement, j'imaginais pouvoir trouver un setup pour la puissante et robuste BRM doté d'une sixième vitesse. Je n'ai pas réussi à descendre sous les 46.00 (qui est déjà un super temps), et suis revenu à mes premières amours, l'Eagle avec un setup Dark que j'utilisais quasiment sans retouche (un cran à la cinq).

 

Mais "la patte" de Michel, m'a fait modifier le setup pour la course, de telle sorte que, la voiture allégée (mi-course) est devenue inégalable. Un truc risqué à mon avis, mais qui à payé... (Même pas à vendre, ce truc de fou restera secret !)

 

 

  Raconte-moi tes essais, ta course. Le stress du leader ?

 

  Les essais débutent plutôt pas mal puisqu'assez rapidement, je réalise 44.99, ce qui me place en pole, mais Max, puis Fred vont chercher des chronos de Noël et me voila en trois sur la grille de départ.

 

Las, pour mes deux sympathiques concurrents, tout le monde sait que le père Noël est une ordure. Un des nombreux dépassements qu'ils auront à effectuer leur sera fatal, et qui sait qui profite du sinistre, ben c'est Jean-luc (à son pépère)...

 

Mais c'est aussi le supplice du pal en pire, va commencer pour moi une fantastique course à la concentration ou plus rien ne compte que le pilotage, à savoir : nombre de regard Pribluda = 0, pensée casse moteur = 0, regard température moteur = 0, regard température pneus= 0, bisou à Maribel = 1 (il y a des choses auxquelles on ne peut pas résister) et je m'interdis absolument de regarder le décompte des tours...

 

Je ne m'aperçois même pas que Michel fait une remontée d'anthologie après quelques péripéties... Merci aux collègues pour leur conduite "very fair play" pour les dépassements, lorsque après un temps plus long que l'éternité, n'y tenant plus, je jette un regard plus que furtif sur le nombre de tours restants, mon cœur fait boum ! 3 tours, tin l'ordi à un problème, tout ralentis, meuh non me dit Pribluda, vexé de mon manque d'attention à son égard, seuls les jours qui te restent à vivre et ton activité s... sont à la baisse !

 

Je m'octroie un tour de plus, après avoir pourtant bien vu le parkinsonien du fanion à damier ! Allons enfants de ma Planète, mon jour de gloire est arrivé !

 

 

  Tu démarres on ne peut mieux l'année, cette victoire va être un déclic ? Tu vas avoir une nouvelle approche des courses ? Des objectifs ?

 

  Suis surtout très content pour les VLT, un gros potentiel, démenti par les résultats. Désolé nous voilà repartis et pas à Capri cette fois... J'ai une nouvelle approche des courses depuis que je les fais en compagnie de Maribel, elle passe un temps fou à regarder les étiquettes et... Tu voulais parler des épreuves du Championnat ? Ho, pardon, c'est l'émotion, pas encore eu le temps d'ôter mon casque et je n'ai pas bien compris la question. Suis un tantinet perplexe, chaque fois que je prépare très soigneusement une course, c'est un échec, de mémoire j'obtiens deux podiums la saison dernière, après des préparations succinctes pour ne pas dire bâclées, dernièrement à Dessauer, je me présente au départ carrément épuisé, je fais une superbe promenade et vlan, me sont attribués les deux points de la cinquième place...

 

Corollaire à ce raisonnement, si un changement s'opère, ce sera sûrement dans la continuité, comme disait VGE, qui en à dites d'autres après...

 

Plutôt que d'objectifs, je préfère parler de bonnes résolutions, un comportement exemplaire en piste, plus de constance dans l'arrivée des épreuves, accrocher un petit podium par ci, un petit point par la... Ce n'est pas gagné ! Merci les Frangins comme dit Mimi, s'il m'arrive de jouer les grincheux, demandez moi dans quel championnat on peut réaliser de belles performances d'un soir, sans être un Alien. Ca devrait suffire à me calmer.

 

 

  Merci à toi Jean-Luc et bonne saison. A bientôt en piste.

 

 

Propos recueillis le 18.01.12

 ECHO DES COURSES 2012 - N°2 - 24.01.2012

 24.01.2012 - MOD67 - KYALAMI

  Commentaires des pilotes.

   Victoire de Tom Guérout devant Frédéric Blanchot et Eric Libourel.

  Résultats

   Meilleure progression : Gain de 6 places pour Daniel Castevert qui se classe 7è.

 

  7 pilotes à l'arrivée sur les 15 partants.

  Replay : Blanchot-Libourel. Cassagne-Fournier.

  Classement général.

 ECHO DES COURSES 2012 - N°3 - 31.01.2012

 24.01.2012 - MOD66 - MOSPORT

   L'année reprend avec le même podium avec lequel elle s'était finie : Tom Guérout devance Tristan Bot et Jean-Francois Bovy.

  Commentaires pilotes.

   Les 9 participants sont à l'arrivée.

 

  Replay : Appelmans-Cornu sur quelques tours.

 

  Classement général pilotes.

 29.01.2012 - MOD67 - TORONTO 95

   Victoire de Philippe Barbé devant C Lefuret et Jean-luc Vidal.

  Commentaires des pilotes.

 

  Premier succès en ligne pour Philippe Barbé.

 

  Meilleure progression : gain de 8 places pour C Lefuret parti 10è. Arrêt aux stands express en fin de course de Maxime Lenclen pour ravitailler ce qui lui a permit de terminer aux pieds du podium.

 

  Finisseurs : 7 pilotes à l'arrivée sur 14 partants.

  Résultats.

  Replay : Blanchot-Douet. Lenclen-Vidal. Alvaro-Rainier.

  Classement général. Après six manches, les "gros" ayant trébuché, le regroupement en tête est encore plus important qu'après la course précédente.
Les six premiers se tiennent en 5 points, trois autres pilotes restant en embuscade. Par équipe, Vintage Legends Team (Vidal-Barbé) concrétise son potentiel et après avoir été dernière au bout de 4 courses la voilà en tête. Elle devance de peu Planète Red Racing (Blanchot-R4E) alors que non loin on trouve Fun Team 67 (Libourel-Alvaro) et The New Team (Cornu-Cassagne).

A suivre...

 

Sauvegarder en PDF



21/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres