ECHO DES COURSES 2018 - N°20 A 24 - 27.08-03.10.2018

 

 ECHO DES COURSES 2018 - N°20 - 27.08.2018 

 

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg 26.08.2018 - MOD67 - MONZA Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

  Commentaires des pilotes.

   Aux essais Tom Guérout (Eagle) devance Robert Fleurke (Lotus) de seulement deux centièmes. En course c'est le Néerlandais qui s'impose avec seulement deux secondes de marge. A une vingtaine de seconde on trouve Titi Douet pour compléter le podium.

   Meilleure progression : elle est pour Dag Johnsen qui gagne 5 places en course et termine 5è. David Vanmullem et Alain Maurice ont connu des problèmes mécaniques mais ont pu terminer avec des fortunes diverses. 

 

  Comme souvent à ce niveau, peu d'abandon avec 10 pilotes à l'arrivée sur 13 partants.

  Replay : Fleurke-Guérout. Farina-Roget.

  Commentaires des pilotes.

   Comme à Urbanya, en mai, cette D2 ne voit aucun français s'inviter sur le podium : c'est le brésilien Dulima qui s'impose, d'à peine une seconde, l'italien Roberto Baldassarri étant à nouveau 2è comme sur le circuit de Jack Seller. Loin derrière eux c'est le suisse Rolf Halbheer qui complète le podium.

   Meilleure progression : Paul Sablayrolles gagne pas moins de 7 places en course et termine aux pieds du podium. Michel Fournié a connu des problèmes mécaniques dès le départ mais a quand même pu finir la course.

  Résultat mitigé pour cette D2, puisque la moitié des 14 partants est restée sur le carreau.

  Replay : Baldassarri-Dulima.

   Résultats des courses.  Classement général : avec son joker Tristan Bot reste en tête et devance maintenant David Vanmullem qui vient de valider son bonus-châssis. Derrière eux, Tom Guérout, sans aucun points additionnels, complète le podium et reste le seul à n'avoir connu aucun abandon. Titi Douet et Thierry Roget, eux aussi sans points bonus, sont en embuscade en 7 et 10è position.

 

carré vert.jpg

 

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg ECHO DES COURRSES 2018 - N°21 - 03.09.2018 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg 27.08.2018 - MOD 69X - SALZBURGRING 76 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

   A l'issue des essais, deux Matra sont en première ligne, Tom Guérout devançant Patrick Cornu d'une poignée de millièmes seulement. En course, les 35 tours creusent l'écart et le poleman s'impose avec une quinzaine de secondes d'avance sur son second. Derrière eux le ménage est net puisque Eric Appelmans complète le podium à un tour.

 

  Commentaires pilotes. 

   Comme à Mosport huit participants étaient en lice et on compte un abandon, toujours Paul Skingley, qui rejette régulièrement l'utilisation du shift-r. 

 

  Replay : à demander sur le forum du site - Bovy-Maurice puis Bot-Maurice.

 

  Classement général pilotes : après cette course Appelmans sauve sa place de leader d'un rien mais c'est désormais Guérout qui le talonne. Derrière eux Tristan Bot perd quelques points mais le trio de tête se tient quand même en moins d'une dizaine d'unités. Désormais clairement décrochés, Alain Maurice et Paul Skingley se tiennent de près pour aller chercher le podium si un des trois leaders venait à s'écrouler. 

 


 

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg ECHO DES COURSES 2018 - N°22 - 14.09.2018 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg 10.09.2018 - MOD F2 - SNETTERTON 67 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

   Lors des essais, Tom Guérout survole la séance, avec 7/10 de seconde d'avance sur Tristan Bot alors qu'Alain Maurice et Eric Appelmans sont à une seconde pleine mais dans le même dixième.

 

Lors de la première manche de la course, Tom Guérout termine avec une dizaine de secondes d'avance sur Alain Maurice. Derrière eux le podium est pour Tristan Bot qui devance Eric Appelmans de quelques centièmes seulement.

 

La 2è manche voit Guérout s'imposer avec une avance à peine supérieure mais, cette fois, devant un Paul Skingley absent du premier round. La queue de podium est très disputée, Maurice à une demi-seconde de Skingley et Patrick Cornu lui-même à une seconde de Maurice. Bot et Appelmans sont plus loin mais dans le même ordre et avec le même infime écart qu'auparavant. Au total des deux manches Guérout boucle donc 32 tours en 46'18'7 soit près d'une demi-minute de moins que Maurice. Derrière eux, à environ 50 secondes, le trio Bot-Appelmans-Cornu totalise des chronos cumulés dans cet ordre et avec, à trois, un écart de 3 dixièmes seulement. Bigre !

 

  Commentaires pilotes. 

   Ici on dénombrait 7 pilotes au départ comme à l'arrivée, idem dans la 2è manche, Jean-Francois Bovy ne pouvant s'élancer (problèmes de matériel) alors que Paul Skingley avait rejoint la petite troupe. 

 

  Replay : à demander sur le forum du site - Bot-Maurice. Appelmans-Cornu en 1ère manche. Guerout-Maurice puis Cornu-Maurice-Skingley dans la 2è.

 

  Classement général pilotes : après cette course Tom Guérout prend le commandement et devance maintenant Eric Appelmans d'une dizaine de points. Ce dernier perd aussi une paire de points sur Tristan Bot qui revient à cinq unités. Un peu distancé on trouve Alain Maurice qui reprend un peu d'oxygène, Paul Skingley suivant à une dizaine de points.

 

 

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg ECHO DES COURSES 2018 - N°23 - 24.09.2018 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg 16.09.2018 - MOD67 - OPATIJA Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

  Commentaires des pilotes.

   Aux essais, en l'absence de Tom Guérout, Robert Fleurke prend logiquement la main sur le plateau, devançant Patrick Cornu de seulement deux dixièmes mais Dag Johnsen de plus de deux secondes. En course le néerlandais surclasse à nouveau ses opposants les plus forts, tournant 3 à 5 secondes plus vite, et l'emporte donc avec une avance considérable sur le norvégien. Cornu sorti sur accrochage avec un attardé, c'est David Vanmullem qui parvient à hisser sa Brm sur le podium et est le dernier à terminer dans le même tour que le poleman.

   Meilleure progression : elle est pour Jonny O qui gagne la bagatelle de 8 places en course et termine 5è. Kram Ortisseur a connu des problèmes de suspensions sur sa Honda mais a quand même pu terminer la course, finissant aux pieds du podium.

 

  Pas mal de casse sur ce circuit difficile avec 7 pilotes à l'arrivée pour 6 abandons.

  Replay : Laigle-Maurice.

  Commentaires des pilotes.

   Aux essais, Rolf Halbheer fait le ménage avec deux bonnes secondes d'avance sur David Rainier et presque trois sur Alain Terremer. La course le voit confirmer et finir avec un tour d'avance sur Dulima (Brm). C'est François Fk qui est crédité du podium avec une 2è Brm.

   Meilleure progression : elle est pour Dulima, parti dernier sans chrono, alors qu'il valait un 3è temps lors des préquals. Malgré des problèmes mécaniques avant même la mi-course il a su éviter tous les pièges et accompagner le vainqueur jusqu'au bout.

  Sur ce Monaco Yougoslave (1967), énormément d'abandon pour cette D2, seuls les deux premiers bouclant les 30 tours. Le 3è a abandonné seulement trois minutes avant la fin mais avec quand même 7 tours de moins que le vainqueur.

  Replay : Bilodeau-Silva.

   Résultats des courses.  Classement général : David Vanmullem gagne une place et devance maintenant l'ancien leader, Tristan Bot. Juste derrière lui on trouve Dag Johnsen et Albert Laigle. Tom Guérout et Titi Douet, sans aucun points additionnels, restent en bonne place, respectivement 8 et 10è. 

 

 

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg ECHO DES COURSES 2018 - N°24 - 03.10.2018 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg 24.09.2018 - MOD 69X - PACIFIC RACEWAY 67 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

Tracé Pacific Raceway 1967.jpg

   Aux essais, les choix des châssis des uns et des autres placent Patrick Cornu en poleman avec près d'une seconde d'avance sur Titi Douet. Éric Appelmans et surtout Tom Guérout se retrouvent loin au chrono. En course, Cornu s'impose sans être inquiété et termine avec plus d'une minute d'avance sur Paul Skingley et Éric Appelmans.

 

  Commentaires pilotes. 

   Parmi les sept pilotes présents à ce rendez-vous, seul Alain Maurice n'a pu boucler les 35 tours prévus. 

 

  Replay : à demander sur le forum du site - Une belle bataille entre Appelmans et Skingley.

 

  Classement général pilotes : Tom Guérout perd quelques longueurs sur Éric Appelmans mais garde encore la tête du championnat pour une poignée de points. Encore pas trop éloignés de ce tandem, on trouve un trio Bot-Skingley-Maurice qui se tient en une dizaine de points. A six courses de la fin tout reste donc encore possible pour le titre mais aussi pour la dernière place sur le podium. 

 

A suivre...

 

 

 Sauvegarder en Pdf

 



27/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 118 autres membres