FIN DE CHANTIER 2016 - N°1 - 16.01.16

 

 

 FIN DE CHANTIER 2016 - N°1 - 16.01.16 

UN SEMESTRE DE CIRCUITS

Ce sont les circuits parus au deuxième semestre 2015 que je vous présente ci-dessous. Du bon, de l'étonnant, du pas vraiment indispensable, bref, il y a de tout dans cette moisson de fin d'année.

 

 

 MONTMELO - 17.08.2015 

 

  Avec ce circuit on est sur un tracé du début des années 90. On ne trouvera donc pas un esprit franchement rétro même si certains éléments graphiques essaient de nous ramener un peu plus en arrière. Les vibreurs légers et les zones de dégagement permettront de s'arsouiller comme il faut, y compris en ligne, sans que chaque faute ne soit trop gravement sanctionnée.

 

 

 

 

Le circuit est signé Pablo Fernandez qu'on ne présentera bientôt plus tant il est prolifique ces dernières années. On lui doit entres autres Tandil et Balcarce, deux pépites. Avec ce circuit on est, hélas, graphiquement, plus près de Parana que de Balcarce. C'est correct mais sans plus et on roulera donc sur ce circuit plus pour son tracé en lui-même que pour son aspect graphique. L'addon de TVO n'arrange pas forcément les choses entre une asphalte (presque trop sombre) et des spectateurs dans les tribunes auxquels on préférera probablement ceux d'origine. A vous de voir dans la vidéo ci-dessus où je vous présente les deux versions du circuit, avec ou sans addons.

 

 

 TRENTON 1 MILE SPEEDWAY - 17.11.2015 

 

  Avec cette nouvelle mouture de Trenton (plus courte que les précédentes) on n'aura, au contraire, pas grand chose à redire quand à l'aspect graphique proposé. Tout est réussi et plutôt de bon goût. C'est le circuit en lui-même qui amène plus de retenue et ça le créateur de cette reconstitution, Ginetto, n'y peux rien.

 

 

 


 

 

On est sur un tout petit ovale dont on fera le tour en trente secondes environ. En dehors du fait qu'il vous faudra régulièrement changer de vitesse, contrairement à la plupart des ovales, vous ne passerez probablement jamais la 4è et, sauf à être un dingue de ce genre de circuit, vous allez probablement vous ennuyer ferme assez rapidement.

 

 

 KILLARNEY V2 - 22.11.2015 

  Auteur d'une première version de ce circuit en 2009, Francesco Molteni s'est remis à l'ouvrage pour nous en proposer une nouvelle mouture enrichie de plusieurs améliorations.

 

 

 

 

 

 

Plutôt rapide, avec ses deux lignes droites, on y roulera avec plaisir et on y reviendra sans hésiter car graphiquement c'est plutôt correct. Une balade sympa dans la campagne sud-africaine.

 

 

 DAYTONA SPEEDWAY 1967 - 30.11.2015 

  Pour ce deuxième ovale signé Ginetto on à affaire, là aussi, à une réalisation très correcte même si la piste est, sur une bonne partie du tracé, simplement ceinturée par un muret. Pas grand chose à modéliser, donc, sur ce tracé mythique en Nascar.

 

 

 

 

 

 

Contrairement à Trenton on sera vite en 5è et, une fois lancé, on n'en bougera plus. Il ne restera plus qu'à lever un peu le pied en arrivant dans les bankings et c'est tout. Autant dire que, là aussi, on risque vite de trouver le temps long.

 

 RIVERSIDE 1966 VERSION 2015 - 12.12.2015 

 

  Même si ce circuit existe déjà en plusieurs versions on le découvre ou redécouvre avec plaisir et Ginetto nous réconcilie avec ses créations après deux ovales évoqués ci-dessus et pas vraiment indispensables. Comme souvent avec Ginetto on est dans du lourd au niveau graphique et même si on est dans le désert il a su agrémenter la piste de tous les détails qu'on peut trouver pour flatter l'oeil. 

 

 


 

En ce qui concerne la piste elle-même il faudra être bien difficile pour ne pas s'y amuser. Courbes lentes ou rapides, souvent en aveugle, dénivelés en pagaille, kinks, esses, ligne droites longues ou courtes, ce n'est plus un circuit c'est un véritable catalogue. Bref, pas un hectomètre où on ne se prenne au jeu au point de vouloir tourner encore et encore. 

 

 NASSAU OAKES - 23.12.2015 

  Avec ce circuit on entre dans la catégorie des très grandes réalisations pour GPL. On n'est certes pas au niveau du Spa paru un an auparavant mais l'ensemble vaut quand même sacrément le détour. Si l'environnement est essentiellement végétal on en sera ébahi tant tout cela transpire la finesse et un gros travail pour tutoyer la perfection. 

 

 

 

 

Si le circuit, lui, est plat, on ne s'ennuiera pas pour autant car le tour est long : on le boucle en 2'30 et il vous faudra donc un bon moment avant d'avoir mémorisé toutes les subtilités du tracé. Une belle surprise, très dépaysante (les Bahamas) qu'il faut découvrir absolument. 

 

 THE MOON ET SUGAR RUSH - 27.12.2015 

   Pour terminer ce panorama 2015 je vous présente ici ce qui est une création très originale : Fajanko est en effet parti d'un circuit déjà existant, The Moon, créé par Richard Neville, et l'a complètement relooké. Tellement transformé, d'ailleurs, que j'ai décidé de vous le présenter ici, dans cette rubrique pourtant consacrée aux nouveaux circuits. 

 

 

 

 

En effet, d'un circuit déjà très atypique, puisque on est censé y rouler sur la lune, on passe à un décor complètement délirant : on est dans un univers imaginaire où l'asphalte semble être taillée dans du malabar et où tout l'environnement est issu d'une confiserie. De plus, la profondeur de champs de l'horizon est tellement travaillée que ça en devient vertigineux : alors que le tracé est le même on a vraiment l'impression d'être sur un autre circuit. A découvrir si vous aimez ce qui sort de l'ordinaire. 

 

A suivre...

 

 

Crédits : Couvertures et tracés Bapom. Autres, à leurs créateurs respectifs. Vidéos : R4E.

 

 Sauvegarder en Pdf



17/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres