ECHO DES COURSES - HORS SERIE - PANORAMA MONDIAL 2014 - 22.02.2014

 

 ECHO DES COURSES - HORS SERIE - PANORAMA MONDIAL 2014 - 22.02.2014

Focalisé sur les championnats francophones, il m'arrive cependant de me demander parfois ce qui se passe ailleurs. Alors que les championnats francophones semblent, contre toute attente, ne pas trop mal se porter en ce début d'année 2014 (disparition du championnat LFGPL excepté, évidemment) je vous propose donc un petit panorama des championnats GPL en ligne à travers la Planète.

 

Des 29 ligues actives répertoriées par le GPL links il n'en reste en fait que 17. Les autres n'existent plus ou ne proposent plus de championnat GPL. A cela on peut rajouter la League of Perpetual Novice Racers et Gpl-fun liga, sur lesquelles il semble difficile d'avoir des renseignements sans y être inscrit. La dernière citée proposerait cette année un championnat avec le mod 69 extra. On notera aussi que la ligue Québec GPL avait lancé un nouveau championnat en septembre dernier après plusieurs années de sommeil. Après 2 manches ce championnat est suspendu depuis décembre.

 

En Amérique du nord on trouve trois ligues : Virtual Online Racers au Canada qui réunit une douzaine de pilotes. Average Drivers Club et OAO sont, eux, deux championnats U.S. qui réunissent aussi bien des pilotes américains que canadiens. Le premier compte là aussi dix à douze pilotes alors que le second est plus important : il propose un championnat comptant 35 participants et un autre une vingtaine. Au total c'est une bonne quarantaine de pilotes qui font vivre ces deux championnats OAO.

 

Globalement c'est une soixantaine de pilotes qui animent ces trois ligues.

 

En Amérique du sud on trouve une ligue au Brésil, GPL Brasil, qui propose deux championnats et regroupe environ 25 pilotes.

 

Plus au sud on trouve les championnats argentins : Mybroga qui est la ligue la plus importante et propose un championnat sur deux niveaux : 30 à 35 pilotes étaient présents en 2013 et environ 35 devraient continuer à rouler à partir de début mars. Grand Prix Argentina devrait reprendre aussi en mars et réunissait en 2013 une trentaine de participants en tout : deux douzaines roulaient en mod67 et près d'une vingtaine en mod69. A l'ombre de ces deux grosses ligues on trouve aussi Atlas F1 Legends qui tournait à une dizaine de participants et devrait poursuivre ainsi en 2014.

 

Compte tenu des pilotes roulant dans différents championnats on trouve en tout environ 85 pilotes pour ces quatre ligues sud-américaines.

 

En Europe on trouve d'abord UKGPL : la ligue anglaise regroupe pas loin d'une cinquantaine de pilotes et propose pas moins de six championnats : ces compétitions sont plus ou moins fréquentées selon les mods puisque qu'on compte de huit à une vingtaine de compétiteurs. A l'ombre de ce "géant" il y a aussi Weekly GPL qui réunit une dizaine de pilotes à peine.

 

Environ 55 pilotes peuplent au total ces deux ligues anglaises.

 

En Allemagne aussi on trouve encore une fréquentation assez soutenue. Chacune des trois ligues propose deux championnats : la GPL Gentlemen's League compte comme EOLC une bonne quinzaine d'inscrits. Chez GPL RACER on atteint la vingtaine mais comme on peut le constater, à quelques unités près le nombre de participants est assez équilibré entre les trois ligues teutonnes. Comme mentionné plus haut la Gpl-fun liga ne se laisse, elle, pas décrypter facilement et je ne pourrais donc pas vous en dire plus.

 

Au gré des participations multiples c'est environ 45 pilotes différents qu'on peut compter dans les trois ligues allemandes.

 

Pour ce qui est du monde francophone, la ligue Suisse F1 Legends est celle qui compte le plus de pilotes, tous pays confondus, dans un seul championnat : une quarantaine de pilotes étaient réunis sur trois niveaux, début février pour les débuts de l'édition 2014. La ligue belge, elle, réunit comme en 2013 une dizaine de pilotes pour cette nouvelle saison. En France, après l'arrêt du championnat de la LFGPL, il reste le championnat Planète GPL qui continue de réunir une douzaine de pilotes en ce début d'année.

 

On dénombre en tout une cinquantaine de pilotes différents dans ces trois championnats francophones.

 

Dans le sud de l'Europe il n'y a plus de championnat en Italie mais on trouve Gaiztor en Espagne qui réunit, tant bien que mal, dix à douze participants.

 

C'est au final 140 à 150 pilotes que l'on peut trouver dans les ligues européennes.

 

Au sud de l'Europe il n'y a plus rien ou presque, si tant est qu'il y ait eu par le passé : rien, à ma connaissance en Afrique du sud. Rien non plus, vraisemblablement, en Inde, en Chine ou en Corée du sud. Idem au Japon. Il ne reste plus guère que AusGPL qui, en Australie, continue de vivoter avec encore une douzaine d'acharnés.

 

Compte tenu de la participation de certains pilotes à différents championnats on peut estimer à environ 300 pilotes engagés dans des championnats en ligne en 2014.

Voilà, ce tour d'horizon est terminé. J'espère qu'il vous aura plu et vous dis comme d'hab... à suivre...

 

 Sauvegarder en Pdf

 

Illustrations : Alain Houot



22/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres