BOT DANS LE TOP 50, TALOC AU-DELA, SOUS LES -50 - 25.11.07

 BOT DANS LE TOP 50,

TALOC AU-DELA, SOUS LES -50 

Il est certains pilotes dont il convient de dire qu'ils sont des rookies parce qu'ils débutent et que leurs performances sont d'un niveau modeste.

Il en est d'autres dont on dit qu'ils sont des aliens parce que leurs résultats, en hotlap en priorité, tutoient des sommets dont la plupart des joueurs ne peuvent que se contenter de rêver.

Au-delà des ces 2 types de joueurs, il y a des pilotes comme les 2 dont il est question ici et qui empruntent aux 2 catégories.

En effet, bien que nouveaux venus dans le monde de GPL puisqu'ils n'étaient pas là il y 6 mois, on peut déjà les considérer comme d'authentiques Aliens.

Il suffit de voir les performances dont ils sont déjà capables. Tristan Bot, très présent dans les ligues, vient de faire son apparitions dans les 50 meilleurs français.

En effet, il pointe à un score de près de -48 alors qu'il s'est inscrit au 8 octobre à -40.

Il sort déjà des temps de 1.26.1 à Silverstone et 1.04.4 à Watkins Glen. Sur Rouen, son temps est de 1.55.5 et sur des circuits plus difficiles comme Mexico ou le Nürburgring c'est des chronos de 1.46.5 ou 8.06.8 qu'il a pu établir. Ses châssis préférés sont la Lotus et l'Eagle ( pour Spa mais aussi Rouen ) et la Ferrari pour son 1.27.7 à Monaco.

A ne pas douter que ce pilote rugueux et coriace en course devrait, après la barre de la 50è place au classement français passer bientôt la barre des -50 au handicap...

L'autre pilote dont je souhaitais vous parler aujourd'hui est encore un cran au-dessus. Lui, est déjà dans le clan des -50. S'il devient plus assidu dans les courses en ligne ( seulement 4 courses sur 6 depuis son arrivée dans GPL en juin mais un podium et une victoire en D2 ) on peut parier qu'il pourrait faire une très grosse saison 2008.

Au jeu des pronostics, j'en fais un des mes favoris principaux s'il fait des saisons complètes dans les ligues dans lesquelles il s'inscrira. En effet, ses chronos parlent pour lui.

Inscrit début octobre comme Tristan Bot il était alors aux alentours de +23 quand celui-ci était déjà -40 et le voilà, lui, à passer la barre des -50 la semaine dernière.

Intéressant de voir 2 pilotes arrivant au même moment et se tirer la bourre à distance, via le hotlap, à un si haut niveau.

Tristan Bot est 47è et Mickael Taloc 41è, menaçant déjà un pilote pourtant bien installé dans la hiérarchie actuelle des courses en ligne, David Vanmullem ( dont vous pouvez lire l'interview ici ).

Du côté des chronos, le jeune Taloc, ( même age que Martin Audran ) utilise uniquement la Lotus pour obtenir ses meilleurs résultats, exception faite de la traditionnelle Eagle à Spa.

S'il prend 1 seconde pleine à Tristan Bot à Silverstone, il la lui rend au Nürburgring et signe un 1.03.7 à Watkins Glen.
Avec 1.46 à Mexico et surtout 1 seconde pleine gagnée sur son ainé à Monaco, en 1.25.7, il achève de faire la différence.

Il va falloir suivre assurément ces deux pilotes à l'avenir car ils semblent bien taillés tous 2 pour empêcher la hiérarchie actuelle de ronronner.

 

Repères en LFGPL

Tristan Bot : 2 victoires en D3 

Mickael Taloc : 1 victoire et 1 podium en D2 



25/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 187 autres membres