C LEFURET - INTERVIEW - PAR WARM UP - 8.05.2009

 

 

 

 

 

 

 C LEFURET - INTERVIEW - 8.05.2009

PAR WARM UP

 

 

En souvenir d'auto-interviews "star by star" (Ardisson) j'ai eu envie d'associer les deux meilleurs rookies 2008 dans ce concept. Par chance ils ont accepté de se prêter à ce petit jeu. C'est donc Warm Up qui s'y colle. Je l'avais passé à la question il y a un peu plus d'un an et là c'est lui l'interviewer de C Lefuret.

R4E

 

 

 
Les ranks de Lefuret

 

 

Lefuret est plus gros que la belette mais plus petit que la fouine ou la martre. Traditionnellement utilisé pour la chasse au lapin dans les terriers, il est de nos jours apprécié aussi comme animal de compagnie. Ses qualités de finisseur en course automobile sont étonnantes ! Rencontre avec un pilote atypique.

Warm Up

 

 

QUESTIONS GÉNÉRALES

 

1- Bonjour Lefuret, peux-tu te présenter pour les lecteurs de PLANÈTE GPL et nous expliquer pourquoi tu appartiens à la famille des mustélidés ?

Pour la présentation formelle : j'ai 34 ans, je réside dans l'est de la région parisienne et j'exerce la fonction de technicien en mesures physiques dans la fonction publique. J'ai découvert GPL il y a un peu moins de 2 ans maintenant.
Sinon, pour le sobriquet, il m'a été plus ou moins attribué par mon frère ! Dans la période où il m'a fait découvrir le jeu, j'avais plusieurs "personnages" pour différents essais de configurations avec différents logiciels (je ne me souviens plus très bien). Au début, je ne jouais que hors réseau bien sûr et mes temps se conservaient sous ce personnage. Au moment de la découverte du GPL Rank, plus moyen de reculer : il fallait faire le download sous ce personnage pour avoir tous les temps...

Mais en fait, ce surnom vient surtout de la façon dont je harcelais les AI quand j'ai commencé à maîtriser ma Ferrari dans les championnats "Off" ! Comme cette façon de piloter reflétait bien mon style, j'ai définitivement adopté ce surnom : C Lefuret.


2- Quel est ton parcours de gamer en général et de sim-racer en particulier ?

Sous la férule du frérot, j'ai démarré très tôt le jeu vidéo avec la console Atari (1983 ?) : Pole Position, Pac man, etc..., puis Commodore 64 (1985 ?) (Fort Apocalypse, Goonies...), ensuite Atari ST (1988 ?) Civilisation, Player Manager, Falcon... J'ai pu ensuite avoir mon propre PC (1993) : Power F1, Civilisation II, Sim city. Les PC (ou améliorations dedans) se sont enchaînés : Rallye championship, Steel Panther. Et en 2003-2004 la découverte d'internet puis du jeu en réseau : en local des Lan-parties dantesques : jeux de voitures et puis une intense phase de Counter Strike.

Finalement, je n'étais pas vraiment un fan des jeux de voitures mais plutôt des jeux de stratégie au tour par tour. Ma première expérience auto marquante a été Power F1, une très bonne simu de F1 moderne pour l'époque avec une partie "réglages" 2 à 3 fois plus importante que GPL. Malheureusement trop difficile et trop long pour le temps dont je disposais à l'époque. De plus, ma configuration machine étant insuffisante, les bugs, trop nombreux, me faisaient crasher des courses. Très ch...

Le module de championnat était complet et immersif à souhait, cependant, les niveaux des AI était trop approximatifs, pas assez réguliers et progressifs d'un niveau à l'autre. Il y a eu aussi une grosse période "Rallye Championship" où j'ai testé toutes les possibilités du jeu. Mon châssis préféré était la Subaru Impreza. Un panard monstrueux : des runs en apnée à surfer entre les arbres en Finlande à 220 km/h ! Et au clavier ! Énorme !

 

3- Joues-tu actuellement à d'autres jeux en dehors du sim-racing et, dans ce cas, à quoi ?

Je joue aussi aux jeux de stratégie au tour par tour : Civilisation IV : la meilleure version depuis la création et, quand on la pratique en "aléatoire total" la plus dure simulation qu'il m'ait été donné de connaître, sûrement trop même ! Je connais assez bien le jeu (Civ, Civ2, un peu Civ3) et je bloque au niveau médian ! (sur 7 au total quand même !) Et puis j'ai eu récemment "Heroes IV". Ca date un peu mais c'est très bon. Les parties sont plus courtes que Civilisation et plus "basiques", parfait pour se détendre !


4- Actuellement, tu ne joues qu'à GPL ou à d'autres simulations auto ?

En simu auto, je ne joue qu'à GPL, et uniquement en mod67 pour le moment, même si j'ai découvert les mod65, mod69 et Thunder Car. La frilosité ne m'a pas permis de m'attaquer au mod66 qui a l'air plus abouti. Le frein principal c'est le manque de temps et les courses sous Gem+ qui semble terriblement plus fragile que Vroc.

L'autre aspect rebutant est le faible nombre de pilotes par course proposée par les championnats en ligne actuels.


5- Je crois que tu as découvert GPL par l'intermédiaire de Rookie4Ever, comment cela s'est-il passé ? Est-ce que l'attrait a été immédiat ? As-tu réalisé à cet instant dans quelle histoire tu t'embarquais ?

Oui, en effet c'est R4E qui m'a entraîné dans cette galère ! Après 3 années professionnelles sur Marseille, retour provisoire dans le "cocoon" (qui te les brise !) familial et l'occasion de jouer à nouveau avec le brother ! :)
Donc phase d'acquisition de nouvelle config PC pour lui (un gros bazar !) et ressortie de tous les jeux (anciens !) qui ne tournaient pas avant ! L'objectif était de pouvoir faire des courses ensemble chacun sur un PC. Pour diverses raisons, on a eu droit à un "échec critique" sur toutes nos tentatives. Sauf que pour lui c'était enfin la découverte totale du net. Et puis, il est tombé sur ce jeu... Boum ! Boum ! Boum ! Heu... Non ! Pas taper ! Cette SIMULATION de COURSES AUTOMOBILES de FORMULE 1 de 1967 je voulais dire ! Ouf ! Ça cogne dur ! R4E est donc tombé sur cette simu en furetant pour avoir des infos et soluces...
Il a du être relativement mordu car il a insisté pour me la faire tester. Je n'ai pas trop accroché au départ. Mais bon, inconsciemment, j'ai du être séduit par le côté "roots", l'exotisme de 1967 et les graphismes "pastels". Après une semaine de pratique, le temps passé a trouver un jeu d'auto où l'on pouvait jouer à 2 m'a paru superflu. ;)
Nous avons poursuivi plusieurs semaines les essais mais sans parvenir à quelque chose de satisfaisant. Il faut dire que je me suis mis à squatter son "baquet" pour rouler à GPL ! Tout s'est enchaîné très vite ensuite, un mois après, R4E a acheté un G25 ! Waouuoouoou ! Et là, c'était carrément un autre monde ! Même par rapport à son précédent volant, sans parler de la découverte majeure : le réglage des AI, le défi que représente les championnats "Off", l'émulation et la communauté GPL, incroyable et passionnant tout ça !

 

6- Tu possèdes maintenant une certaine expérience de cette simulation. Que faudrait-il améliorer selon toi pour rendre GPL meilleur qu'il ne l'est actuellement ? Gestion des dégâts, aspiration, météo...

Pour moi, les dégâts ne sont pas terribles dans certains cas en "On line", mais les machines s'améliorant ainsi que les connections, le phénomène tend à se réduire il me semble. Les aspirations sont bien rendues, à mon avis, pour le mod67. Je viens de faire Monza et je suis en cours de travail de Le Mans (Nuit) et les aspis semblent particulièrement réalistes. Ces F1 ont très peu de signature aéro par rapport aux voitures plates avec ailerons plus ou moins modernes.
La météo, c'est plus anecdotique, mais pourquoi pas. Un effet graphique gérait de la brume. Il n'a jamais été achevé à ma connaissance.


7- Ton attrait pour GPL, c'est un attrait pour la compétition en général ou pour la convivialité des courses on-line ? Autrement dit, tu cours d'abord pour gagner ou simplement pour le plaisir de participer ?

Je ne cours pas forcément pour gagner, avant une course. Mais pendant la course, je fais tout pour aller chercher une bonne place. La convivialité m'intéresse plus. La recherche de l'arsouille, c'est ça qui est motivant. Je crois que si je "survolais" des courses, je m'y intéresserais moins. Mais bon, ca ne risque pas de m'arriver de si tôt ! Il est clair qu'il faut être rapide, si ce n'est le plus rapide, mais cela ne suffit pas. Il faut être constant et... Roublard ! Enfin, tacticien quoi ! ;)


8- Vois-tu un avenir à GPL et lequel ? Passe-t-il par de nouveaux mods ou par de nouvelles fonctionnalités structurelles, retour au stand géré avec des anims, etc...?

Pour les améliorations, je souhaiterais plus un patch qui gère les arrêts aux stands, même assez imparfaitement (pas d'interface de choix de setup ou d'essence...) que des nouveaux mod. Un mod qui serait intéressant quand même serait celui des années 30 (Mod "Titan"). Car ce serait à mon avis un nouveau jeu. Encore plus de disparités dans les performances et les types de conduite des voitures. Un régal pour pouvoir harmoniser la compétitivité des pilotes, quand ils veulent bien jouer le jeu.

 


HISTOIRE DE LA COURSE AUTO

 

1- T'intéresses-tu à l'histoire de la course automobile et, si oui, est-ce que c'est GPL qui t'a amené à t'y intéresser ?

En fait, je m'intéresse assez peu à cette partie de l'univers GPL. Mais GPL m'a fait découvrir plein de choses : Le film "Grand Prix" avec Montand par exemple. Et puis le fait que ces quelques années furent "magiques" pour l'histoire de ce sport.

 

2- Si oui, qu'est-ce qui t'intéresses le plus, les circuits, les courses, les pilotes, les écuries, les voitures ?

Je m'intéresse moins aux écuries et aux voitures. Par contre, les circuits, les courses et les pilotes sont, dans cet ordre, les aspects qui attirent le plus mon attention.

 

3- Est-ce que tu refuses catégoriquement les circuits fantaisie ? Est-ce que tu cherches à te procurer les addons les plus fidèles à la réalité historique ? Bref, es-tu un intégriste de l'historiquement correct ?

Non pas du tout ! Toutefois, je suis plus sensible à la véracité des décors et des pistes que l'inverse. Par exemple, Monaco est beaucoup plus sympathique avec son addon "Monacane" qui réduit drastiquement la chicane du port, comme en 1965-67 je crois.
Mais si une piste imaginaire a un environnement crédible et un tracé de qualité, je fonce !

 

4- Possèdes-tu des vidéos montrant les exploits d'anciens pilotes ou des livres sur le sport automobile ? As-tu vu "Nine days in summer", le film résumant la saison 1967 ? Et si oui, qu'est-ce que tu en as pensé ?

Non, je n'ai pas vu ce film. Et je n'ai pas de documents sur cette période mais ta question m'a permit de voir un extrait de 3 minutes qui est bien alléchant. Je pense me procurer ce film pour le voir. Ce qui m'a sauté aux yeux, c'est la hauteur de caisse qui, même à Spa, semble bien plus haute que ce que nous pratiquons tous, et ça pour tous les châssis. A creuser !


5- Que penses-tu de la Formule 1 actuelle ? Apprécies-tu Michael Schumacher ?

Oui, je suis (j'étais !) fan de Michael Schumacher. Depuis son départ, c'est entre autre pourquoi je m'intéresse moins à la F1. Hamilton semblait être un très grand pilote, mais peut-être trop jeune, il a saccagé sa première saison lorsqu'il courrait pour le titre. Il s'est lamentablement vautré dans un bac à sable dans les stands ! Là encore, un "record" ! :)))
Pourtant je trouve que les 3 dernières saisons étaient intéressantes, avec plein de bagarres en piste. Mais il y a eu trop de magouilles de tous les côtés. Et ce ne sont pas les évolutions actuelles qui vont sauver mon intérêt : retournement de la hiérarchie cette année, année de transition avec un seul fabricant de pneus, des règles d'architecture des F1 disparates, des limitations iniques par ici, des autorisations de complaisance par là... Le choix et le nombre des circuits est carrément lamentable ! Bahrein, Malaisie, Chine, Japon et...Pas de GP en France : un pur cauchemar ! Si en plus, ils abandonnent les points et qu'ils foutent le même moteur à tous, c'est la mort du p'tit cheval !


6- As-tu déjà assisté à un Grand Prix de formule 1 ailleurs que derrière un téléviseur et si oui quel souvenir en gardes-tu ?

Oui, j'ai pu assister à un Grand Prix. C'était à Magny-cours, en 1995 je crois... Enorme journée, surtout en prix ! Mais quel spectacle ! Quel boucan ! On suit moins bien les événements qu'à la télé mais c'est très impressionnant tout de même.


7- Toutes époques confondues, quel est le pilote que tu admires le plus ? Pourquoi ?

Je pense que c'est Michael Schumacher... Autant de titres ! Dans des conditions modernes, avec une telle hégémonie contre autant de pilotes qui auraient pu être d'aussi grands champions que des multi-titrés du passé ! Et le nombre de records !

L'adversité des décisions et des règlements qui lui ont coûté des titres... Son choix de rejoindre Ferrari, alors au creux de la vague avec Alesi et Barichello, et de la porter à nouveau aux nues en quelques saisons : Incroyable ! Presque mystique !


8- Est-ce que tu t'intéresses à d'autres disciplines du sport automobile et si oui lesquelles ?

Oui, je m'intéressais au rallye. L'épopée Loeb est comparable à celle de Schumacher mais avec moins d'opposition et moins de moyens accordés à ce sport qu'avant. Le nombre de compétiteurs et de grands constructeurs a décru de manière vertigineuse. C'est fort dommage.


9- Tu as assisté au rassemblement historique Reims Gueux 2007. Peux-tu nous en parler ? Quel effet cela fait de voir rouler des légendes ?

Oui, ça m'a fait un gros effet. Voir rassemblés autant de monuments du sport auto, c'est une grosse excitation ! J'irai probablement à celui de 2009, après avoir loupé celui de 2008. Le seul regret c'est que les présentations n'étaient pas assez structurées en simulacre de courses avec des châssis de même type et de même époque.

Cela aurait été encore mieux. Mais bon, l'engouement de passionnés améliorera peut-être les choses. Et puis, je suis ça de loin, mais il semble que certains circuits mythiques réorganisent des rassemblements historiques régulièrement. Des occasions se représenteront sûrement ici ou ailleurs.

 


LE PILOTAGE, LES RÉGLAGES

 

1- Est-ce que tu t'adaptes aux réglages ou bien est-ce que tu adaptes les réglages à ton style ?

Non. Je pars d'une "base" qui est propre à un type de circuit et ensuite je l'adapte. Mais en fait, mes réglages sont assez homogènes : ils s'adaptent partout à ma façon de piloter.

 

2- Quand as-tu décidé de te pencher sur les réglages ? Pourquoi ? Est-ce que tu travailles à partir d'un manuel ?

Je me suis intéressé très tôt aux réglages. Cela s'avère indispensable lorsque l'on touche à des châssis différents.

En fait, à bien y réfléchir, c'est en arrivant en ligne que j'ai été obligé de m'y confronter. Avant ça, pendant un peu moins d'un an de "off line", je m'obligeais à exploiter les réglages par défaut pour apprendre les circuits. Histoire d'avoir une marge de progression naturelle pour la suite. Je ne touchais au début qu'à l'essence, au rayon de braquage et aux différentiels si besoin était (pour mettre du 85/30). La découverte de nouvelles pistes, en plus de la préparation de l'historik rank, a scellé mon sort et m'a fait tomber dans mes "mauvais penchants" de mécano. :)

 

3- As-tu assimilé tous les paramètres de réglages et leurs incidences ? As-tu déjà réalisé un setup en partant d'une feuille blanche ?

Oui par la suite, j'ai creusé de nombreux aspects des setups, mais beaucoup me sont encore opaques. Je fais régulièrement des setups à partir de la feuille blanche, mais ils sont en fait un peu toujours les mêmes, c'est-à-dire neutres. Je recherche avant tout la stabilité et des pneus qui ne chauffent pas trop. Très tôt, j'ai lu les notices et autres conseils de pilotage fournis par le jeu. Déjà au moment du "off line" ce travail a été rendu possible grâce au guide de Frédéric Simian dans son "Garage" hébergé sur le site de la vénérable équipe des "Flag & Spirit". J'ai ensuite eu un petit addendum produit par Olivier Zaiit, qui est parfois un bon complément de synthèse du pourquoi et du comment. Mais par manque de temps ou de patience, je fais souvent varier une demi-douzaine de paramètres ensembles... Ce que je fais, c'est souvent de la soupe, du coup ! Mais ça marche un peu quand même.

 

4- Est-ce que tu privilégies le pilotage ou les réglages ? Qu'est-ce qui t'a le plus fait progresser ?

Je crois avoir un niveau de maîtrise qui me permet assez souvent de sentir les limites approximatives des setups. Bien sûr, le pilotage (le nombre de tours effectués) permet de repousser toujours ces limites. Mais alors, il faut changer son pilotage pour s'adapter au setup. Et ce n'est pas mon choix. Et puis je n'en ai pas le talent ! J'adapte donc le setup à mon pilotage. Je crois que c'est ça qui me fait progresser. Mais je joue quand même beaucoup par rapport aux concurrents et ca compte aussi dans la performance globale. On se jauge par rapport au plateau présent, c'est une part de la "beauté" du "On line" : l'histoire s'écrit sous nos yeux. Et sous nos roues ! :)

 

5- Pilotes-tu avec un oeil sur le compteur ou plutôt au feeling en prenant seulement des repères visuels sur la piste ?

J'ai longtemps piloté exclusivement "aux instruments", un oeil sur le compte-tours et un autre sur le compteur de vitesse, ce qui posait un problème quand, en course, mon 3è oeil avait décidé de s'assoupir ! :)

Mon niveau de sensations s'améliorant, je conduis de plus en plus "à la pédale" et au bruit. Sur les châssis "expressifs" et que je connais bien je ne regarde plus le compte tour, ce qui me laisse un oeil de libre pour regarder la piste et prendre des repères visuels. Néanmoins, ces repères ne sont pas toujours bien placés, voir n'existent pas. Le fait d'avoir des repères de vitesses permet de faire plus de tentatives de dépassement ou de variations de trajectoires en sachant mieux se récupérer. On connaît "l'enveloppe de vol" de tel ou tel passage, ce qui permet de sortir de la seule trajo que l'on connaît en gérant mieux les risques. En tout cas, c'est mon ressenti.


6- Quel est ton différentiel habituel ? Ta répartition de freinage ?

Je suis presque exclusivement en 85/30 et je vais de 2 à 5 pour les disques. Je fais régulièrement d'autres tentatives avec d'autres réglages mais sans succès. À part de rares exceptions, les setups que je trouve sur le net sont totalement inconduisibles pour moi. Bien souvent, j'ai en plus l'impression que beaucoup des réglages de ces setups contrebalancent les effets d'un différentiel vif pour le rendre roulable. Ma répartition de freinage tourne autour des 55 %. Je suis souvent à 6,35 cm à l'avant (le plus bas) et le cran d'au-dessus à l'arrière.


7- Tu préfères une voiture survireuse ou sous vireuse ?

Je ne supporte pas les voitures sous-vireuses. Conduire "au gaz" me paraît absurde et irréaliste. En même temps, je n'ai aucune idée de ce que requiert comme conduite une F1 et encore moins celles de 67. Et puis c'est hypocrite car je garde un filet de gaz et j'exploite souvent le gaz pour sortir de la corde et faire pivoter la voiture dans certaines courbes. Sur des pistes comme Spa ou Dolomitti, faire tourner la voiture au gaz reste indispensable. Mais je l'emploie assez peu à Monza par exemple.

 

8- Quand tu joues, surtout dans les courses on-line où la tension peut être plus importante, as-tu besoin de calme et d'isolement ou peux-tu jouer dans n'importe quel environnement ? Par exemple, pilotes-tu avec de la musique ?

Quand je joue en général j'ai de la musique, des films ou des émissions qui tournent. :) Mais je suis au calme dans une pièce isolée. C'est différent en course officielle. Tout est coupé et tout ce dont je peux avoir besoin est autour de moi. Pour mieux écouter les bruits, je joue uniquement au casque.

 

9- Te sers-tu de pribluda ? Virtual Mirrors ?

Pribluda est obligatoire. Même si parfois il m'a ruiné des courses, je joue tout le temps avec. Les tempés des pneus et même les écarts en continu sont totalement irréalistes mais c'est un aspect indispensable pour moi pour garder du "fun" à la simu. Je joue avec les mirrors. C'est aussi irréaliste, mais là encore, ça permet de mieux gérer les autres pilotes et après une phase d'adaptation, d'éviter beaucoup d'accrochages. Si un patch permettant de plus tourner la tête pour voir les angles morts venait à sortir, je crois que je le garderais, surtout pour le "on line".

 

10- Te sers-tu d'autres outils comme GPL glance, GP2L ou d'autres ?

Je n'utilise pas GP2L, d'ailleurs je ne sais plus ce que c'est. Oups !  ; Par contre, je regrette que GPL glance ne marche pas en ligne (chez moi). Un jour je comprendrais pourquoi et j'arriverai à le faire marcher ("Je l'aurai ! Un jour je l'aurai !"). Sur les circuits resserrés, en ville par exemple, cela doit être une sacrée aide dans les épingles, on regarde souvent où l'on veut aller !

 

LE MATÉRIEL

 

1- Avec quel matériel joues-tu ? Ecran, taille et résolution d'image.

Arf, le matériel ce n'est pas trop mon truc ! Je vais donc être succinct...
PC Acer avec processeur 4 coeurs, 2,4 Ghz – 2 Go de mémoire vive en 32 bits. Ecran rectangulaire 22 pouces et je joue en 1600 par 1200.

 

2- Quel Volant, pédalier ?

Ensemble volant et pédalier Logitech G25, of course !

 

3- Joues-tu avec le retour de force ? Penses-tu qu'il puisse influencer tes performances dans un sens ou dans l'autre ?

Oui, je joue avec le retour de force. Je pense que cela apporte des facilités et des difficultés en terme de performances. Mais c'est un gros plus pour le réalisme, quand on a un bon volant pour le gérer et le configurer. Mais globalement, je pense que sans on doit pouvoir améliorer ses MT, mais au détriment de la régularité en course.

 

4- Le règles-tu plutôt fort ou plutôt léger ?

Je pense que mon FFB est réglé assez léger. Je préfère ne pas bagarrer avec mon volant. Il y a juste assez pour avoir un ressenti, même sur les événements assez fins (début de glisse de la voiture, etc...). Même si le son donne déjà de bonnes indications sur ce genre de choses.

 

5- Au niveau du passage des vitesses, tu joues avec ou sans embrayage ?

Je ne joue pas avec l'embrayage.

 

6- A part ça, c'est palette au volant, levier de vitesse en H ou en séquentiel ( haut-bas ) ?

Je joue avec les palettes. Je pense faire une tentative cet été pour jouer avec le levier. Et comme les performances vont retomber "à zéro", je vais directement passer à l'embrayage. Basculement dans un autre univers pour la saison suivante.

Enfin, si la greffe prend ! Parce que les tests rapides que j'ai fait me confirment que je n'ai pas vraiment de facilités !  :)

 

7- Tu joues en baskets ou en chaussettes ? Au casque ou avec le son des enceintes ?

Je joue en chaussettes pour les pieds et avec le casque pour les oreilles. Et pas l'inverse !

 

8- As-tu un poste de pilotage spécifique, avec un siège spécifique ou une pièce dédiée ou joues-tu plutôt à l'arrache "sur un coin de table" ?

Je joue sur un bureau mais mon installation est fixe pour GPL. Par contre, il faut encore que j'aménage le siège. Là, je varie 3 configurations pour ne pas avoir de problèmes de dos. En entraînement, je suis sur un fauteuil à roulettes assez confortable avec un dossier qui bouge un peu mais pas trop. En course officielle, je suis sur une petite chaise pliante en "toile" plastique avec un coussin dans le dos. L'assise est plus basse, je suis plus allongé et je peu me tortiller comme je veux. Ca me permet de tenir 1h sans trop de problème.


9- Es-tu satisfait de ton matériel et si non penses-tu en changer bientôt et pour quels produits ?

Oui, mon matériel me semble très bien. Je pense ensuite devoir m'acheter un autre levier de vitesse assez vite, car celui du G25 est très fragile. Sa durée de vie est (parfois) de quelques mois seulement... :(

 

10- Est-ce que le Playseat te semble être un investissement envisageable ?

Je pensais m'acheter ce type de produit. Mais pour l'instant j'ai repoussé l'idée, sans la condamner tout à fait. J'attendrai d'avoir déménagé pour en faire éventuellement l'acquisition.


LES MODS

 

1- T'intéresses-tu aux autres mods existants, lesquels et pourquoi ?

Oui, les mods m'intéressent. J'ai pu tester le Mod65, le Mod69 et le Thunder Car. Ils m'intéressent en partie pour les améliorations indirectes qu'ils introduisent dans la simu. Mais aussi, tout simplement parce qu'ils proposent d'autres physiques et d'autres châssis.

 

2- Quel est ton mod préferé ? Dirais-tu qu'un mod a égalé ou dépassé la version originale ?

Le mod69 m'intéresse pour les ailerons. J'ai pu rouler en mod65 mais il est (paraît) trop lent pour moi. Mais je n'ai pas assez approfondi pour avoir un jugement.

L'avenir me donnera l'occasion de pratiquer ces mods, quand j'aurai fait un peu plus le tour du mod 67. Le Mod "Titan" me paraît prometteur par l'exotisme qu'il proposera. Est-ce que ce sera une réussite on line, l'avenir le dira. Je crois que la formule du championnat qui le proposera sera déterminante pour son succès ou son échec...


LES VOITURES

 

1- Sur ta page GPL Rank n'apparaissent que des temps en Ferrari et en Lotus. Je sais que tu apprécies particulièrement la monoplace rouge...

Là encore, c'est Rookie le coupable :) Il me l'a conseillée au début. Et puis, au niveau des carsets que j'avais, c'était la plus réussie. Un compte tour bien visible, une jauge d'essence fonctionnelle et précise et un levier de vitesse avec une vraie grille visible : que demander de mieux ? Si j'ai des temps en Lotus, c'est une bévue ! :)  En fait, je souhaite être négatif sur les 11 "Papy tracks" avant de changer de châssis. Et il me manque encore quelques circuits, dont le terrible Kyalami.


2- Quelle est ta démarche ? Prends-tu le temps de découvrir un châssis en roulant avec pendant une année avant d'en changer ? Et dans ce cas, quel châssis comptes-tu prendre en 2009 ?

Après une année de pratique dans divers championnats j'ai pu m'essayer à tous les châssis du Mod67. En Champ'Planète 2008-2009 c'est Ferrari forever au sein de l'équipe "Planète Rouge" avec toi et R4E. En Ligue Française GPL, on touche chaque châssis au moins 2 fois par an et ça continue en 2009. En F1 Legends, c'est un bonus châssis qui encourage à rouler au moins 1 fois sur chaque châssis pendant les 18 courses. Donc je suis en passe d'avoir fait mon quota. La suite de la saison se fera en Eagle, après une saison 2008 en Ferrari.

Choisir un châssis pour une saison me paraît plus immersif et plus simple. Par exemple en Planète GPL, on est confronté à chaque course à des pistes inconnues, donc les aborder avec un châssis que l'on connaît bien (et une batterie de setups corrects dans la besace) est plus facile.

 

3- As-tu pris le temps de tous les tester ? Est-ce que le Monster Rank t'effraie, t'indiffère, t'attire ?

Oui, j'ai testé tous les châssis et j'en ai détesté certains ! Je ne cours pas après les ranks d'une manière générale mais faire le monster est une suite logique. Ca représente tout de même 77 batailles ! 7 châssis sur 11 pistes. Donc ça viendra au fil des années et des championnats. Je collecte beaucoup d'info sur mes MT, même si je ne les upload pas. ;)


4- Quels sont tes trois châssis préférés ? Quels sont ceux que tu détestes ?

Avec mon engouement pour la Ferrari, j'ai découvert des qualités qui ne se démentent pas avec le temps lorsque je teste d'autres châssis. Elle est robuste, elle a un moteur qui encaisse assez bien. Elle est stable et progressive. De plus, ses performances ne sont pas négligeables.
Deux autres châssis sont excellents : l'Eagle pour sa puissance et sa vitesse de pointe. Deux points noirs : son freinage erratique et sa plus grande fragilité. La Brabham est encore plus stable et tolérante mais ses performances sont insuffisantes sur les circuits rapides.
Le châssis que j'aime le moins c'est la Honda. J'ai de grosses difficultés à lui trouver des qualités, et je n'en ai pas encore trouvé ! La Cooper est bonne dans le sinueux, par exemple c'est ma meilleure monture pour Monaco, elle est robuste mais très molle.

 

5- Si tu utilises des châssis différents, est-ce pour avoir des sensations différentes ? Une réelle adéquation avec un circuit ? Ou alors le fais-tu uniquement par obligation pour un championnat ?

J'utilise les châssis clairement pour rentrer à fond dans le jeu de ce que propose chaque championnat (par exemple en F1 Legends). C'est donc l'adéquation châssis-piste que je privilégie, mais en fonction des points à en attendre. C'est le panard, le côté tactique puis stratégique sur un championnat. Sinon, pour d'autres formules, c'est les côtés plaisir et sensation qui guident mes choix.


6- Penses-tu qu'il serait intéressant que les modeurs créent de nouveaux châssis puisqu'il y eut 28 voitures différentes utilisées en 1967 ?

Oui, pourquoi pas. Mais alors, il faudrait le faire encore plus finement que la proposition actuelle des 3 catégories déclinées en 7 châssis.

 

7- T'es-tu intéressé aux carsets, la possibilité de modifier visuellement les voitures, peintures persos, etc... ?

Oui, grâce aux recherches de R4E, j'ai adopté une série de carsets très colorés. Et je suis très open sur ces aspects. Mais ça reste secondaire. Je n'ai pas investi le temps pour exploiter les possibilités offertes dans ce secteur. Les aspects de compatibilité m'effraient un peu. Je suis admiratif de ce que fait Jack Seller par exemple. Les cockpits sont carrément splendides après son passage. :o
Mais – ho sacrilège ! - je joue sans volant à l'écran ! Haaaaaa ! Oui, j'en ai un devant moi, et c'est bien suffisant !  :) Cela permet en plus de mieux voir les compteurs et la piste devant !

 

LES CIRCUITS

 

1- La question de l'oeuf et la poule : faut-il aimer un circuit pour réussir à bien y piloter ou réussir sur un circuit pour l'aimer ?

Oui, je pense qu'il faut aimer un circuit pour bien y réussir. Car quand on n'aime pas un circuit, on peut l'apprécier un peu plus parce qu'il vous réussi. Si on aime bien un tracé, on roule plus donc on devient meilleur. C'est assez basique, je pense !

 

2- Tu es actuellement -10,058 au GPL Rank et +8,805 à l'Historic Rank. Quelle importance accordes-tu au hotlap et à la découverte de nouveaux circuits ? Combien de circuits as-tu installé dans ton répertoire ?

Le hotlap m'intéresse peu. C'est un passage obligé pour estimer son niveau par rapport aux autres. Actuellement, ou dans un avenir proche, je suivrais le niveau moyen des pilotes pour avoir toujours de l'arsouille contre moi, mais sans plus.
La suite, c'est plus une découverte des circuits et les ranks (Historic, Challenge, Munchausen, etc...), une carotte pour approfondir leur connaissance. Je ne sais pas exactement, mais je dois avoir plus d'une centaine de circuits installés sur mon disque dur.

 

3- Quels sont tes circuits préférés et ceux que tu aimes le moins parmi les 11 originaux ? Pourquoi ?

J'aime bien Spa car il est très rapide, le côté "toboggan" est captivant. J'aime bien Silverstone aussi, rapide, plat, des relances pleines et de nombreux virages. Le circuit que j'aime le moins est Kyalami. Peut-être parce que c'est le moins bien étalonné au rank. Mais je le déteste de moins en moins, même si mes temps sont constants. :)

 

4- Quel est ton type de circuit préféré ? Lent, rapide, technique, routier, urbain, long, court, plat, vallonné...

Le tracé type que j'aime bien est un tracé rapide. S'il est routier c'est encore mieux. Pouvoir faire des aspis, c'est le pied ! S'il n'a pas trop d'endroits "couperets" c'est encore mieux.

 

5- Si tu t'es intéressé aux autres circuits lequel ou lesquels as-tu préféré et pourquoi. Tracé, concept, graphisme ?

Je citerais Reims-Gueux, Dolomitti, Le Mans Sarthe pour le tracé. Bremgarten allie les graphismes à la qualité du tracé. En concept, Varosliget ou Bathurst sont excellents. Pour les autres,  je reste sur la réserve, une petite part de mystère pour préserver la surprise du calendrier Planète 2009-2010 ! ;)

 

6- A quelle(s) occasion(s) découvres-tu des nouveaux circuits ?

Je découvre beaucoup de circuits... Au début, en off line, j'ai fait la découverte par ordre alphabétique ! Quand j'ai commencé le on-line j'étais à la moitié des "D" ! Découverte modérée, 1 ou 2 soirs de trainings suivant la qualité, la longueur, etc... Et puis une course en mode intermédiaire avec des AI. C'était très rock'& roll !
Je poursuis désormais la découverte grâce aux championnats auxquels je participe. La préparation du championnat Planète avec R4E est une grosse période ! On part de la "feuille blanche" et on essaie de créer un univers ludique ! Je le vis comme une grosse aventure, c'est super prenant. Et la période de définition de la saison prochaine va bientôt arriver ! :)))

 

7- Justement, vous avez sélectionné, toi et Rookie 4Ever, le circuit de l'Ile de Man pour le championnat Planète GPL 2008-2009. Comment avez vous pris cette décision ? Sur un coup de tête ? Après mûre réflexion ? Redoutiez-vous une levée de boucliers ou vous attendiez-vous à un plébiscite général ?

Depuis longtemps on imaginait ça pour rigoler quand on délirait sur ce genre de choses (avoir "notre championnat"). Et systématiquement on rejetait cette piste : trop longue, trop de virages, trop étroite. Une vraie piste mal aimée !

Mais quel défi, et quelle qualité graphique ! Ensuite, on cherchait vaguement un correspondant au Nurburg pour le championnat. Les clients sont nombreux ;).
Finalement, c'est peu avant noël que les petits lutins ont inspiré Rookie. Après de grands éclats de rires face à son apparente certitude soudaine, il a réussi à me convaincre ! En fait, ce qui nous a motivé, c'était de pouvoir proposer cette piste avant quelle ne sorte en version longue. D'ailleurs, on attend toujours l'Ile de Man version longue...

Ce qui nous a déterminé aussi, c'est ton interview et celles de quelques autres qui faisaient la part belle à ces pistes de folie ! La déception qu'avait suscité l'abandon de Schottenring dans le championnat "Cahier de Vacances" de l'été dernier nous a montré que des pistes étroites étaient des pistes comme les autres.

Ces pilotes passionnés constituaient donc un noyau dur prêt à se confronter à l'apprentissage d'un tel défi. L'avenir dira si c'est un succès ou un échec...


8- Le mois de juin sera physique avec le Nürburgring prévu au calendrier F1 Legends. Comment vas-tu préparer ces deux courses ? As-tu déjà entamé ton entraînement pour l'Ile de Man ?

Je connaissais un peu la piste auparavant. De plus, nous avons programmé 7 séances d'entraînement pour trouver la motivation. Il est clair que les retrouvailles avec le Nürburgring vont être tendues ! ;) Ca fait presque un an !

Mais la période s'allège et devrait permettre à chacun de pouvoir s'y atteler. En tout cas, le choix n'était pas si fou, il fallait juste attendre que le plateau soit mûr. Pour preuve, la Ligue Belge de GPL a intégré ce tracé à son championnat 2009.

 

9- Sais-tu pourquoi des circuits de ce type ne sont que rarement utilisés dans les compétitions ? Le déplores-tu ?

Je pense que ces pistes doivent rester exceptionnelles car elles sont très chronophages. Toutefois, cela reste des événements intenses. Il est vrai aussi que ces pistes sont très étroites et ne facilitent pas les dépassements.


10- Es-tu intéressé par des circuits très longs comme ceux de L'île de Man version complète, ou la Targa Florio, ou bien est-ce que ça te passe complètement au-dessus de la tête ?

Non, ca m'intéresse, c'est clair ! Mais je garde à l'esprit que cela représente un exercice très particulier. Il faut avouer que cela se rapproche plus du rallye à bord d'une Formule 1 que l'inverse ! Les images des courses d'époque sur la Targa sont très parlantes. Avec la motricité des F1, cela risque d'être encore plus ardu...

 


LE JEU OFF-LINE

 

1- Joues-tu off-line et pourquoi ?

Avant la découverte du "on line" j'ai fait une série de championnat contre les AI. J'ai été jusqu'à gagner en mod 100 % Grand Prix avec des AI réglées à 1,05 (NPT override, "Magic"). Après le "on line" franchi, bein je n'ai plus eu le temps ! Surtout depuis la co-organisation du Champ'Planète :) Donc le "Off line" maintenant, c'est juste pour la préparation des courses...

 

2- Combien de temps consacres-tu à la préparation d'une course dans ce cas ? Comment procèdes-tu avec les réglages et la consommation ? Réalises-tu un test grandeur nature ?

Le temps consacré à la préparation d'une course est très variable mais il est souvent conséquent ! Je pense que tout compris, de la écouverte du circuit jusqu'à la course, il doit être compris entre 10 et 20 heures en général pour deux semaines de préparation. Pour les "monuments", il doit être bien supérieur. Mais quand on aime, on ne compte plus ! ;)

Avec les setups, c'est souvent R4E qui me conseille de prendre un set d'un des Papys (je suis une buse pour faire cette comparaison !) et puis je le modifie, parfois copieusement. Maintenant, la diversification vers toute autre source est de plus en plus de mise.
Pour la consommation, une fois mon setup choisi, je connais mon ratio "à vide". Je fais alors un ou plusieurs essais "à plein" suivant le temps dont je dispose. Je préfère faire un essais complet en training, mais il ne m'est parfois possible que de rouler 15 minutes. Ensuite, un coup de calculatrice et puis la foi ! :)))
Le site de Frédéric Simian est prometteur pour partager ces informations de consommation. Au début, je faisais des courses simulant le niveau de mes opposants.

Mais avec les dégâts et les adversaires, les courses s'achèvent souvent trop tôt, et trop brutalement ;) Et le calcul est alors impossible... Il faut tout recommencer :(

 


QUESTIONS PERSOS

 

1- Quel genre de pilote penses-tu être ?

C'est difficile de se juger, mais je pense être calme. Je pense être concentré et calculateur (tacticien quoi !). Mais patient peut-être pas, si je suis plus rapide, je finis parfois par craquer, que ce soit par une attaque ou une sortie parce que je renonce à attendre le bon moment. J'étais irréprochable, mais depuis peu j'ai fait du dégât sur certains pilotes, heureusement souvent en training seulement.

 

2- Est-ce que ton niveau actuel te convient ? Penses-tu pouvoir encore t'améliorer ? Quelles sont tes qualités et tes défauts de pilote ?

Mon niveau me convient car il me place en haut d'une bonne partie du peloton. J'ai toujours beaucoup d'opposition à mon niveau. Je pense que je manque encore de rapidité mais je pense aussi que je suis bon finisseur. Souvent je préfère renoncer à un dépassement plutôt que de tout compromettre. Mais j'apprends de plus en plus à défendre quand cela est possible.

 

3- En course, tu préfères chasser ou être chassé ?

Je préfère clairement fureter dans les échappements des autres, mais j'apprends qu'il ne faut pas faire ça. En termes de résultats (et c'est sûrement pour ça que j'ai collectionné les 4è places en 2008), il vaut mieux être devant et y rester !

Mais j'ai souvent peur de me faire suppoter. Et puis souvent je crois que je suis responsable quand le pilote qui me suit sort. Ca perturbe ma course ensuite. Pourtant, une fois que j'ai vu le replay, je constate presque tout le temps que c'est "le jeu" : le suivant surconduit pour dépasser et se sort tout seul, comme ça nous arrive à tous en somme !

 

4- Tu roules dans plusieurs teams, peux-tu nous les présenter ? Quels sont selon toi les avantages de rouler avec une équipe ?

Je roule depuis le début 2008 dans la Team Vaillante en LFGPL. Cette année, elle s'est resserrée autour de son "directeur" Eric Libourel. Elle a connu de nombreuses figures du Gpl Francophone par le passé et nous sommes au complet à 6. Nous sommes actuellement co-leader du championnat.

En Champ' Panète (c'est très nombriliste comme question petit filou !), je défends l'équipe "Planète Rouge" dirigée de main de maître par toi Warm Up et avec Rookie 4ever comme coéquipier.
Rouler en équipe est très motivant, cela permet de s'échanger des conseils, des setup, etc...
Bien sûr, on peut le faire aussi librement ailleurs. Mais cela renforce l'appartenance à un groupe qui se soutient. On partage à plusieurs les victoires et les défaites. On peut trouver des satisfactions à avoir des résultats pour l'équipe et pas simplement pour soi.

 

5- Depuis que tu connais GPL peux-tu nous raconter ce qui t'a procuré le plus d'émotion sur le moment ou le plus de satisfaction à posteriori ? Première course officielle, grosses bagarres, remontées, passage d'un certain cap à un RANK, etc.

En "off line", je me souviens d'une course dantesque dans un championnat au Nürburgring. Après une sortie, j'avais bataillé toute la course pour remonter un à un les AI. Et au dernier tour, après un freinage de trappeur en rut, je m'étais glissé à l'exter pour griller le second avant le dernier "S" puis le premier à l'accélération de la sortie du S et sur la ligne pour la victoire. Gigantesque !


En on line, j'ai deux souvenirs marquants. Ma première course à Pau en F1 Legends (serveur 3) où après une course dantesque avec plein de casses, je ne m'aperçois même pas que je peux gagner, surtout quand je tombe moi-même en panne d'essence (le boulet !). Et puis quelques courses après, ma première victoire, lors de ma première participation en LFGPL (serveur 3) en Honda à Virginia, après une course avec moult rebondissements contre beaucoup de pilotes plus rapides... Un résultat me semblant encore irréel vu mon amour pour cette satanée machine ! Un autre très bon souvenir, c'est ma qualification sur le Serveur 1 (sur 3) en F1 Legends à King Raceway où j'avais fini la course dernier des arrivants (et 8e !).

 

6- Tu as réalisé une très belle saison 2008 en remportant le titre de meilleur rookie 2008. Est-ce que tu t'attendais à un tel résultat ? Penses-tu pouvoir rééditer la même performance en 2009 ?

Il est clair que je ne pensais pas remporter un tel titre. Mais j'ai été promu leader avec la disparition forcée de Patrick Teil. La fin de l'année a été une lutte perpétuelle sur ce classement, d'abord face à David Rainier, puis face à toi qui revenait très fort après un début de saison bien malchanceux. Il est clair que mon objectif d'avant saison était de pouvoir déjà faire aussi bien. Puis j'ai revu mes prétentions à la baisse à la vue de l'opposition qui s'affirmait (surtout en F1 Legends). Mais bon, je participe à 3 des championnats les plus consacrés par ce classement du Multi-GPLigue, donc en finissant un peu des courses ça aide à bien y figurer. ;)

Toutefois, je ne jouerai pas les modestes, car justement le classement d'avril vient de tomber (boum !) et n'ayons pas peur des mots : "j'ai tout pété !!!". Pensez, plus de 1300 pts et une 7ème place mensuelle qui me fait rentrer dans le top 10 général ! Incroyable mais vrai ! Il est clair que je suis en course pour une place de titulaire sur la course des Masters de fin d'année (top 16). Mais je garde la tête froide. Tout peut se détériorer très vite : une série noire, des vicissitudes qui vous empêchent de faire les courses, ou tout bonnement un niveau variable qui vous place en fond de serveur sur beaucoup de courses !


7- Revenons un instant sur le souvenir douloureux de ta panne d'essence lors de ta première course à Pau en F1 Legends. Quel regard portes-tu aujourd'hui sur cet événement ?

"Ach ! Dou-lou-reux souvenir-reu !" ;)  En même temps, je l'ai relaté plus haut. Non, plus sérieusement cela a alimenté longtemps les discussions avec R4E :) Il regrettait que je n'entre pas dans le monde du "On line" sur une victoire. Cela aurait été fabuleux !   :o

Mais j'estime que je ne la méritais pas vraiment car les pilotes qui étaient devant jusqu'au dernier tour étaient des pointures. Je ne suis toujours pas guéri de mon obsession pour le poids. Je pense toujours (peut-être à tort) que si la voiture a juste ce qu'il faut, cela peut permettre de ne pas faire une éventuelle sortie, due à une voiture trop lourde, dans les premiers tours d'une course. Mais sur cette course de Pau elle-même, je suis déjà content de ma 5ème place qui m'a laissé tout loisir pour une progression régulière. :)


8- Un mot sur ta participation à la course des masters ? Le podium t'a échappé d'un souffle...

Retour sur l'essence, Pau m'a (presque) servi de leçon. Car sur la course des masters, je tombe encore en panne dans le dernier tour ! Mais bon, après "l'orage" (d'une déco générale) le calcul d'essence était approximatif. Et on a été victime tous deux d'une écurie "Eagle" totalement affolée ;)
En même temps, je la regrette plus qu'à Pau encore cette panne, car réaliser un podium sur cette course c'était, vu mon niveau, totalement irréaliste, même dans des circonstances particulières... Il faudra looooonnngtemps avec que je sois dans une aussi bonne configuration.

 

9- Que penses-tu du parcours des Français lors de la Coupe du monde GPL ?

Je trouve que leurs parcours était superbe. Ils ont eu un beau soutien des Français. Je regrette toutefois l'apparent manque d'engouement global de la communauté pour cet événement. C'est un exercice difficile sur une année complète. Le petit reproche que je ferais c'est la flexibilité des participants à telle ou telle équipe. Mais je suis sans doute trop perfectionniste, il vaut mieux une course à 16 qu'une course à 10... Et puis c'est une course par nation.
Côté participants, rien à dire, du grand art et du beau spectacle sur les courses que j'ai pu vivre sur GPL TV. Une telle émulation que plusieurs records du monde sont tombés lors de la préparation ou pendant ces courses.

 

10- Te sentirais-tu capable de représenter la France ?

Ha ça ! J'espère qu'une autre coupe sera organisée dans 3 ans. D'ailleurs la part française dans l'organisation était importante et le site très bien fait et très bien tenu. Mais oui, mon objectif secret (oups, ben là c'est la boulette ! :(   ) Heum donc... Bon, mon souhait serait d'avoir un niveau suffisant pour faire partie d'une équipe B, même en temps que remplaçant. Comptez sur moi au niveau motivation, j'en ferai mon objectif de la saison, et j'irai finir les courses pour cueillir les petits points qui traînassent ! ;)


11- Tu es inscris dans 3 championnats différents, quels sont tes objectifs pour 2009 ?

Pour le championnat Planète, je l'ai réalisé très tôt mon objectif : faire un podium. Et dès la 1ère course ! A Carthage en octobre, j'ai décroché une seconde place ! Donc la suite : c'est à chaque course tenter d'être dans les points pour apporter le plus à l'équipe. Mais ce n'est pas si simple, j'ai de nombreuses 7ème places qui correspondent à mon niveau dans ce championnat. Je peux maintenant briguer une 5ème place finale. Facile, c'est moi qui hoste ! En plus, je viens de signer un autre podium au Mans de nuit (3ème). Pour la Ligue Française, les ambitions sont limitées. Juste participer, apprendre avec différents châssis et s'arsouiller sur une saison complète !

Pour F1 Legends, je mets tout sur la table : "Tapis". Il faut au moins ça, vu le niveau du plateau ! Je joue à fond tous les bonus et ensuite je prendrai l'Eagle comme monture favorite. L'objectif est gros : tenter le top 10 à la fin de l'année. J'avais fini 6ème à la fin de l'année dernière (il y avait 5 pilotes se tenant en 10 pts). Et là, grâce aux jokers (très bien exploités), je suis 3ème !   :)))


12- Quelle est ta définition d'un alien ?

Pour moi, un alien c'est quelqu'un qui a des facilités hors du commun. Ce n'est pas forcément quelqu'un de -75 au rank. Ca peut-être quelqu'un qui joue peu et qui a déjà un très bon niveau... Mais bon, pour la plupart des joueurs le rang de - 75 est inateignable (120/8168...). Pensez, cela représente 3 secondes par minute par rapport aux temps du rank ! Assurément, le "club des 10" (à -90) sont de purs extra-terrestres !

 

13- Tu organises ici même avec Rookie4Ever le championnat Planète GPL, quelle est ta conception d'un championnat réussi ?

C'est difficile et simple à la fois. Facile à conclure, si presque tous les participants ont été satisfaits, s'ils ont été captivés, amusés, intéressés et bien c'est gagné ! Ils auront vécus des choses fortes et n'auront pas perdu leur temps !

Par contre, c'est beaucoup plus dur de mettre en place les conditions pour y arriver. Mais, attention, ce championnat ne fait pas de clientélisme forcené. On est là, presque par la force des choses (suite aux difficultés en BCRL), mais on tente de proposer quelque chose de complémentaire par rapport à ce qui existe déjà. L'idée force tient par la formule : en course, resets autorisés uniquement dans les stands.

Le deuxième point, c'est de ne rouler que sur des pistes vierges en francophonie. Cela assure l'égalité entre nouveaux et anciens. L'histoire est à écrire à chaque course ! Seuls le temps consacré et le talent permettent de triompher. On espère que l'aventure se poursuivra longtemps tant les pilotes qui partagent notre aventure sont impliqués.


14- Un mot pour conclure ?

Venez découvrir cette simulation. Plus qu'un jeu, c'est tout un univers que vous rencontrerez. De prime abord difficile, il vaut vraiment la peine de forcer la barrière !
Merci beaucoup à toi, Warm Up, pour cette interview (et ta patience !). Ton côté fair-play s'est encore mis en relief en acceptant de réaliser cette interview alors que nous étions en lice (et en lutte) pour la même distinction ("Rookie de l'année" au challenge Multi-GPLigue du Blog Planète GPL), tu gagnes pour moi la distinction de "gentleman driver" 2008.
Et toutes mes excuses aux lecteurs (y'en a encore ?) pour la longueur de mes réponses. Mais d'un naturel réservé, j'ai tenté de ne pas négliger cet exercice qui ne m'est pas familier.

Sus au bitume !


WU : Merci à toi Lefuret :)

- Propos recueillis le 4 Mai 2009.

 

 

BALISES DU PARCOURS

 

COURSES :


2008 03/2008 LFGPL D3 1er VIRGINIA
2008 02/2009 LFGPL D2 1er PAUL RICARD
2008 08/2008 F1L D2 SPA
2008 10/2008 PGPL - CARTHAGE

 

HOTLAP :

GPL RANK - MOD67 :

-10 au 30 août 2008 (en Ferrari).
 
Silverstone 1.29.7 - Monaco 1.28.6 - Mosport 1.22.3 - Nürburgring 8.15.6

 

 

Merci à tous deux pour le temps passé à élaborer et répondre à cette interview, je sais que vous y avez mis le plus grand soin.

R4E

 



08/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres