DAVID VANMULLEM - INTERVIEW - 29.09.07

Après Emmanuel Soriano, la semaine dernière, je vous présente aujourd'hui un nouveau pilote, lui aussi, de haut niveau qui exerce ses talents en course online et en Hotlap.

Il peut revendiquer actuellement un handicap plutôt enviable de presque -47 ce qui le positionne dans les 50 meilleurs français.

On peut dire de lui qu'il fait partie de ceux qu'on appelle affectueusement un "alien".

 

DAVID VANMULLEM - INTERVIEW

 

QUESTIONS GENERALES

 

1- Quel est ton parcours de Gamer en général et de sim-racer en particulier ?

En tant que gamer, j'ai cotoyé des tas de jeux différents pendant ma jeunesse. Mais je me suis vite passionné pour les simulateurs (avion, auto, sous-marin). Mais la course a toujours été dominante, je pense. J'ai écumé les circuits sur Vroom et F1GP (sur Atari ST). Puis plus tard, avec mon premier PC, ça a été GP2, Indycar 1 et Indycar 2. De pures merveilles à l'époque. J'avais aussi déjà découvert GPL peu après sa sortie, mais je ne m'étais jamais investi. Trop difficile, et il fallait une bonne machine et un bon volant pour en tirer parti. J'ai eu une période GP3 ensuite que je trouvais bien amusant (surtout avec les conditions climatiques changeantes). Et puis j'ai lâché les simulations, j'étais plus aussi passionné (certains me diront « c'est l'âge »). La vérité, c'est que j'arrivais pas à trouver une simu vraiment réaliste. Jusqu'à ce que je redécouvre GPL...

 

2- Joues-tu actuellement à d'autres jeux en dehors du sim-racing et, dans ce cas, à quoi ?

Peu, vraiment très peu. Parfois dans un élan de nostalgie, je ressors un vieux hit ( Civilization – Call to power 2 par exemple ). Mais ça reste très rare. Je suis marié, et ma femme demande beaucoup d'attention ;)

 

3- Actuellement tu ne joues qu'à GPL ou à d'autres simus et dans ce cas lesquelles et pourquoi ?

Seulement GPL. J'ai fait une infidélité à GPL sur LFS pendant la trêve estivale, histoire de voir autre chose. Mais GPL est quand même à part. C'est la meilleure simulation pour moi.

 

4- Comment as-tu découvert GPL et est-ce que l'attrait à été immédiat ?

La première fois que j'ai vu GPL, c'était il a y 8 ou 9 ans je pense. J'avais essayé une démo il me semble. Ça m'avait captivé à l'époque mais ma config était trop faible (un K6 200 avec une 3dfx) et je jouais au clavier. Bref, ça n'a pas duré longtemps. Et puis y'a eu un jour de début 2005 où je découvre sur internet que GPL n'est pas mort. Mieux que ça: toute une communauté existe, des updates graphiques, des nouveaux sons… Je suis complétement bluffé de redécouvrir un GPL nouveau ! Et j'avais un bon volant. Ni une ni deux, je me suis mis à rouler… J'étais pas rapide, mais j'étais conquis par ces monstres de puissance !

 

5- Ton attrait pour GPL c'est un attrait pour la compétition en général ou pour la convivialité des courses on-line. Autrement dit, tu cours d'abord pour gagner ou simplement pour participer ?

Les 2 ! Je suis féru de compétition et en tant que tel, je mentirais si je disais que je cours juste pour le plaisir :). Je cours donc pour faire le meilleur résultat possible. Mais à côté de ça, je dois avouer que je prends beaucoup de plaisir en Legends (et en Cups par ailleurs). Ces ligues sont très conviviales, et il y a beaucoup de respects entre les pilotes. Rien à voir avec les courses online sur LFS par exemple où plusieurs abrutis vont vous fermer des portes ou vous sortir de la piste. Sur GPL, on a cet esprit « gentleman driver ». Si il n'y avait pas ça, pas sûr que je continuerais GPL...

 

6- Vois-tu un avenir à GPL et lequel ? Passe-t-il par de nouveaux mods ou par de nouvelles fonctionnalités structurelles, retour au stand géré avec des anims, etc...?

A vrai dire, GPL est loin d'être mort. Vu la quantité de mods disponibles et à venir, les circuits… En fait, personnellement, j'ai pas besoin que le jeu offre beaucoup plus. Le seul truc pour moi, ça serait d'améliorer les bugs du jeu online, car malheureusement, une petite touchette entre pilotes peut vous mettre sur orbite. En dehors de ça, j'en suis très content !

 

HISTOIRE DE LA COURSE AUTO

 

1- T'intéresses-tu à l'histoire de la course automobile et, si oui, est-ce que c'est GPL qui t'a amené à t'y intéresser ?

Oui ça m'intéresse assez, étant un fan de Formule 1. Mais GPL m'a en effet d'avantage amené à m'intéresser à ces années folles où la Formule 1 était encore un sport d'amateurs. J'admire ces pilotes d'antan qui jouaient leur vie à chaque course.

 

2- Si oui, qu'est-ce qui t'intéresse le plus, les circuits, les courses, les pilotes, les écuries, les voitures ?

Surtout les voitures et les pilotes en fait.

 

LE PILOTAGE

 

1- Est-ce que tu privilégies le pilotage ou les réglages et qu'est ce qui t'as fait le plus progresser ?

Le pilotage. Ensuite, c'est l'entraînement, je tourne à outrance dès que j'en ai le temps ! Ce qui m'a fait le plus progresser : adopter le freinage pied gauche définitivement (car sur GPL, il est si important de pouvoir garder un filet de gaz au freinage). J'ai commencé en étant plutôt freinage pied droit sur GPL, et je progressais peu à l'époque. Je peinais même à boucler un tour. Et puis, il y a un peu plus d'un an, j'ai pris le taureau par les cornes, j'ai changé de style. Ça m'a pris des semaines pour me réadapter mais vu le niveau atteint aujourd'hui, je n'en suis pas mécontent !

 

2- Est-ce que tu joues prioritairement avec les réglages par défaut, avec ceux pris sur le net, tels quel ou adaptés à ta sauce ou alors avec des réglages que tu crées entièrement toi-même ?

Je n'ai jamais été bon en setup, et je pense que ça ne changera pas :). J'utilise en majorité des setups GH ou GH2 que j'adapte très légèrement (Je ne touche qu'aux rapports de boîte et au différentiel la plupart du temps).

 

3- Quand tu joues, surtout dans les courses on-line où la tension peut être plus importante, as-tu besoin de calme et d'isolement ou peux-tu jouer dans n'importe quel environnement ?

Calme indispensable. En fait, c'est bien simple, un simple bruit en tâche de fond peut me déconcentrer.

 

LES VOITURES

 

1- T'es-tu intéressé aux carsets, la possibilité de modifier visuellement les voitures, peintures persos etc... et pourquoi ?

J'utilise des carsets modifiés trouvés sur GPLEA essentiellement mais je n'ai jamais tenté de modifier des éléments du jeu. Je pense que ça n'est pas mon truc, il faut être un peu artiste pour s'amuser à repeindre ou remodeler des voitures. Et je n'ai jamais été un grand artiste de mes mains, c'est tout juste si je retouche la luminosité de mes photos personnelles !

 

LES CIRCUITS

 

1- La question de l'oeuf et la poule: Faut-il aimer un circuit pour réussir à bien y piloter ou réussir sur un circuit pour l'aimer ?

Je pense qu'il y a un peu des 2. Et il y a 2 exemples que je peux citer:

- Le Nürburgring, que je n'aime pas du tout alors que j'y tourne dans des temps très honnêtes (j'ai un pb en 8'03 pour l'heure). Je ne l'aime pas, il me procure moins de plaisir et ça doit être pour ça que je progresse à petit pas dessus et qu'il me donne du mal en course.

- Monaco que je n'aimais pas du tout il y a encore 10 jours et dont je viens juste d'adopter comme une de mes pistes préférées ! Et cela vient du fait en partie que j'ai bien amélioré mes temps dessus, en plus du plaisir grisant de déambuler à haute vitesse entre les murs !

 

2- T'intéresses-tu essentiellement aux 11 circuits Papyrus ou aimes-tu découvrir régulièrement de nouveaux circuits ?

J'aime découvrir de nouveaux tracés, mais je le fais en même temps que le championnat F1legends. Cette année, on a pu y découvrir des circuits comme Imola, Road Ontario et RoadBlock que je trouve vraiment exceptionnels.

 

3- Quels sont tes circuits préférés et ceux que tu aimes le moins parmi les 11 et pourquoi ?

Mes préférés: Kyalami, Rouen, Monaco, Mexico, Spa, Zandvoort, Monza.

Celui que je déteste : le Nürburging :)

 

4- Si tu t'es intéressé aux autres circuits lequel ou lesquels as-tu préféré et pourquoi. Tracé, concept, graphisme ?

Imola, Road Ontario, RoadBlock, Jops Siffert. Ça doit être les seuls circuits non d'origines sur lesquels j'ai vraiment tourné. Je les ai tous apprécié, je trouve ces tracés très intéressants, et ils sont par ailleurs tous plutôt beaux. J'y ai connu de grands moments de bagarre que ça soit en training ou en course officielle.

 

5- Tu les as joués off-line en course ou en training ou alors on-line dans le cadre d'une compétition ?

Seulement en training pour préparer les courses F1legends.

 

6- Sais-tu pourquoi des circuits qui ont l'air d'avoir une très bonne aura au sein de la communauté comme l'Ile de Man ou Machwerk ne sont jamais utilisés dans les compétitions ? Sont-ils trop difficiles ?

A vrai dire, je ne sais pas, je n'ai pas pratiqué ces 2 tracés mais la difficulté ne doit pas être le problème je pense.

 

7- Es-tu intéressé par des projets en cours comme ceux de circuits très longs, L'île de Man version complète par Jim Pearson ou la Targa Florio, plus de 60km chacun, ou est-ce que ça te passe complètement au-dessus de la tête ?

Je ne suis vraiment pas fan des circuits longs comme le Nurb. Quand je cours sur ces tracés, j'ai l'impression de faire une spéciale d'un rallye tellement ça prend du temps d'y faire le tour :). Et je ne suis vraiment pas fan de rallye.

 

LE JEU OFF-LINE

 

1- Joues-tu off-line et pourquoi ?

Très peu. J'aime trouver de la confrontation en piste, et ça n'est qu'online que je me fais plaisir. Même pour un training, je cours pour battre le chrono de l'autre ou m'en rapprocher le plus possible à défaut de pouvoir y arriver.

 

2- Si tu joues en course off-line t'es-tu intéressé au réglage des A.I. à travers les travaux de gens comme Alison Hine, Lee Bowden ou Kuratko ou comptes-tu seulement sur ton pilotage pour gagner et dans ce cas jusqu'à quel niveau as-tu pu aller ?

Le peu que je tourne offline, je n'ai pas essayé de modifier le niveau des A.I. En fait, quand je tourne offline, je m'amuse à me faire des petites courses de 10-15 tours en partant dernier systématiquement. Et le défi est bien sur de remonter 1er et de finir la course. Et bien on a beau être plus rapide que les A.I, c'est pas si simple :p

 

LES MODS

 

1- T'intéresses-tu aux autres mods existants, lesquels, pourquoi et comment ?

J'ai essayé un peu le 69 à une époque. Intéressant mais sans plus. En fait, je n'ai pas le temps de me consacrer à tous ces mods. Et comme j'aime énormément le 67, je ne tourne qu'avec celui-ci.

 

2- T'intéresse-tu à des mods en préparation et lesquels ?

Pas en particulier.

 

LE MATERIEL

 

1- Avec quel matériel joues-tu ? Ecran, taille et résolution d'image.

A ce jour, j'ai une configuration honnête mais vieillissante: Athlon XP 2200 + et une GeForce 6200. Je joue sur un écran iiYama 19 pouces, mais en 1024x768 seulement. Au delà, GPL n'est pas assez fluide sur ma configuration.

 

2- Quel Volant, pédalier ?

Je dispose d'un volant Thrustmaster racing wheel force feedback, plus très jeune, et bidouillé moult fois maintenant. Il m'a causé d'ailleurs bien du soucis sur certaines courses, il y a quelques mois, mais c'est rentré dans l'ordre.

 

3- Joues-tu avec le retour de force et pourquoi ?

Absolument, au-delà du réalisme que ça apporte, ça fait partie pour moi des ingrédients indispensables pour sentir la voiture.

 

4- Si c'est oui, le règles-tu plutôt fort ou plutôt léger ?

Entre mi-fort et fort je pense. C'est plus dur ainsi, mais pour moi, ça ressemble plus à ce que doivent endurer les pilotes de courses (enfin je parle de ceux qui n'ont pas la direction assistée !).

 

5- Que penses-tu du fait qu'un "alien" comme Martin Audran joue sans retour de force et donc penses-tu que le fait de jouer ainsi puisse permettre d'améliorer ses performances ?

Moi je trouve ça dommage. Le grand défaut des simulations actuelles, c'est justement le retour d'informations au pilote. On ne sent pas la voiture partir autrement que visuellement et auditivement. Le retour de force nous donne un peu plus d'infos, par exemple lorsque vous sous-virez, le volant vous donne « du mou ». Est-ce que jouer sans donnerait un avantage ? Pas évident. Moi, sans retour de force, j'ai plus de mal, je n'ai plus de feeling sur la voiture. En revanche, le pilotage est moins perturbé par les mouvements du volant. Y'a du pour et du contre selon moi.

 

6- Au niveau du passage des vitesses, tu joues avec ou sans embrayage ?

Sans. Pour des raisons matérielles déjà (je n'ai pas de 3è pédale sur mon pédalier), et puis sur GPL, c'est plus un handicap pour celui qui recherche la vitesse pure.

 

7- A part ça, c'est palette au volant, levier de vitesse en H ou en séquentiel ( haut-bas ) ?

Levier en séquentiel. Je ne comprends pas ceux qui utilisent des palettes pour GPL, je trouve ça « contre nature » :)

 

8- As-tu un poste de pilotage spécifique, avec un siège spécifique ou une pièce dédiée ou joues-tu plutôt à l'arrache "sur un coin de table" ?

Tout se passe sur mon bureau à la maison. Pas de poste de pilotage, je remplace la chaise de bureau à roulettes par une petite chaise, histoire d'être stable. Enfin, parfois j'ai quand même des surprises (j'ai d'ailleurs ruiné mes 2 dernières courses en Cups et en Legends car mon pédalier et ma chaise n'étaient pas bien fixe au sol, je me suis vite retrouvé dans des positions de conduites inconfortables :p)

 

9- Es-tu satisfait de ton matériel et, si non, penses-tu en changer bientôt et pour quels produits ?

Pour le moment, assez satisfait vu l'âge de l'ensemble. Le volant va quand même sur ses 5 ans, ce qui est assez exceptionnel. Mais le jour où j'ai les moyens, j'en change volontiers ;) (le G25 a vraiment l'air sympa)

 

QUESTIONS PERSOS

 

1- Parle-moi de ta victoire à Silverstone en GPL CUPS 100 %. Qu'est-ce qu'on ressent sur le moment et à posteriori ?

De la fierté ! On est content, très ! Finir une course de 30 minutes ou 1h sur GPL, c'est toujours gratifiant. Mais 2h de course, c'est tout simplement épuisant. Surtout avec le retour de force, vous avez les bras en compote et là on comprend ce que vit un vrai pilote de course ! Donc finir une course comme celle là et qui plus est, la gagner, oui on ressent beaucoup de fierté et on prend beaucoup de plaisir. Et on y gagne en confiance surtout ! Surtout pour moi qui traversais déjà une période noire dans le championnat F1legends.

 

2- En hot-lap être négatif ou descendre sous les - 40, est-ce que c'est une satisfaction plus grande que cette victoire ?

Non, c'est vraiment des sentiments à part. Gagner une course, c'est une satisfaction assez ponctuelle en fin de compte, c'est intense, ça dure quelques jours et puis d'autres courses ensuite vous font passer l'émotion. Etre négatif au Rank en revanche, c'est intemporel. Chaque fois que vous regardez votre classement, vous pouvez jouir de votre position au classement. Je suis satisfait, certes, mais je n'atteins pas le niveau de satisfaction d'une victoire par exemple. Sans doute parce que la victoire est bien réelle, elle, et que le Rank n'est qu'un indicateur virtuel de mon niveau atteint.

 

3- Si d'autres courses t'on marqué, victoire ou podiums in-extremis ou remontés fabuleuses, peux-tu les évoquer pour PLANETE GPL ?

Pas d'autres gros résultats cette année, hormis 2 belles 4è places à Road Ontario et Zandvoort, théâtres de mes plus belles courses, je pense:

A Road Ontario, après une faute au 10è tour, je repartirais le couteau entre les dents pour revenir 4è avec, à la clé, 2 beaux dépassements.

A Zandvoort, une hécatombe au premier virage me fait repartir assez loin du leader, mais je ferais une course d'attaque tout du long, avec 3 dépassements à la clé et une 4è place au pied du podium très satisfaisante.

J'ai connu aussi une série noire due des problèmes matériels (pédalier et volant qui déconnaient): Nürburgring, Imola, où par 2 fois mon accélérateur s'est décalibré alors que je pouvais jouer des podiums. A Monza je suis victime d'un accrochage malheureux, et Rouen, mon moteur casse au tour 2 alors que la 2è place était largement jouable pour moi ! Seul à Roadblock je suis responsable de mon abandon: je sors de la route dans le dernier tour ! (Plutôt rageant ça).

Rendez-vous à Monaco ce dimanche où je compte bien rectifier le tir. :)

 

Merci David d'avoir bien voulu nous permettre de te connaître un peu mieux et bonne chance pour la suite. A bientôt.

- Propos recueillis le 18.09.07 -

 

 

REPERES DE CARRIERE:

 

GPL CUPS - 100%

2007 - Victoire à Silverstone.

 

F1LEGENDS

Serveur 1 - 2007

- Road Ontario - 4è en Brabham.

- Zandvoort - 4è en Brabham.

 

 

HOT LAP

GPL RANK   -47 AU 24.9.07

( EN PROGRESSION RECENTE )

 

PROGRESSION

 

02.2006 / +150

03.2006 / +100

03.2006 / +50

03.2006 / 0

04.2006 / -10

03.2007 / -20

03.2007 / -30

04.2007 / -40

Monaco 1.25.4  -  Silverstone 1.26.3

Mexico 1.46.1   -  Nürburgring 8.03.6



29/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 182 autres membres