ECHO DES COURSES 2018 - N°1 A 4 - 05.02-02.03.2018

 

 ECHO DES COURSES 2018 - N°1 - 05.02.2018 

 28.01.2018 - MOD67 - MEXICO 

 

 

 


 

Vue avec l'outil GPLTV, cette soirée F1 Legends.

  Commentaires des pilotes.

   On retrouve en 2018 le scénario 2016 : une première course à Mexico et Tom Guérout en Brabham opposé à un adversaire en Lotus. Cette fois c'est David Vanmullem qui remplace Olivier Roméo et s'impose, non pas avec quelques secondes mais seulement quelques dixièmes d'avance. Albert Laigle confirme son niveau 2017 et, déjà au top, complète le podium.

   Meilleure progression : Thierry Roget gagne 4 places en piste pour finir 6è. 

 

  Pas mal d'abandons pour cette D1, 6 sur les 14 partants, exactement comme, hé oui, en 2016.

  Replay : énorme bataille Guérout-Vanmullem. Bot-Johnsen-Laigle. Ebarti-Maurice.

  Commentaires des pilotes.

   Thiery Genoud, poleman, ayant cassé son moteur sur la ligne de départ, c'est Pascal Fournier, devancé de peu aux essais, qui l'emporte avec une bonne avance sur Alain Rochette. A moins d'une seconde c'est Benoît Scutnaire, auteur d'une belle course, qui complète le podium en terminant à une seconde du second, après une sortie de route dans le dernier tour.

   Meilleure progression : Alain Rochette qui à gagné quatre places en course. Benoît Scutnaire, dès le début, puis en toute fin de course, mais aussi Michel Fournié et Alain Terremer, vers la fin, ont connu des problèmes mécaniques sans être cependant contraints à l'abandon.

  Cinq abandons en D2 (plus un DNS), sept pilotes ayant vu le drapeau à damier, comme, oui oui, en 2016.

  Replay : Dulima-Halbheer-Rochette + Scutnaire.

  Commentaires des pilotes.

  Victoire de Du Fossa qui s'était octroyé la pole assez nettement. Derrière lui, à bonne distance, on trouve Nico Badgi et Gianni Alvaro à l'arrivée.

   Meilleure progression : Daniel Castevert qui gagne 5 places en piste pour terminer 7è. Malgré des problèmes mécaniques assez tôt dans la course, François Fk parviens à finir l'épreuve et termine aux pieds du podium.

 

  cinq pilotes seulement à l'arrivée pour cette D3 sur douze au départ.

  Replay : début de course Badgi-Du Fossa.

    Résultats des courses.  Classement général : après cette première manche et personne n'ayant joué son joker, comme en 2016 (et 17) on trouve déjà en tête Tom Guérout qui valorise le choix de son châssis. David Vanmullem le suit de près et devance Albert Laigle qui confirme son niveau 2017. Après son abandon prématuré Patrick Cornu est le perdant du jour mais tout ne fait que commencer, avec encore 14 courses à disputer.

 

 

 ECHO DES COURSES 2018 - N°2 - 11.02.2018 

 05.02.2018 - MOD69X - KYALAMI 67 

   Aux essais, Rémy Roesz, qui fait son retour dans les compétitions francophones, devance Alain Maurice. Tous deux en Brabham ne sont séparés que par deux centièmes. C'est Paul Skingley, spécialiste des voitures de 69 et qui roule de temps dans les ligues francophones, qui s'impose. Sa dernière victoire remonte à 2009, en ligue française, avec ces mêmes voitures. Derrière lui, à quelques secondes seulement, on trouve Rémy Roesz et Alain Maurice, séparés de deux secondes seulement. On note la première participation de Phil Ebarti, pensionnaire habituel du championnat F1 Legends.

 

  Commentaires pilotes. 

   Lors de cette course onze pilotes étaient en piste et on ne compte pour une fois aucun abandon, shift-r oblige. 

 

  Replay : à demander sur le forum du site - Maurice-Roesz-Skingley. Bovy-Ebarti.

 

  Résultats des courses.  Classement général pilotes : après cette première course on trouve donc un inédit trio Skingley-Roesz-Maurice mais, au jeu des châssis utilisés, nul doute que les habituels cadors reviennent dans la bataille pour les meilleurs places lors des courses suivantes. 

 

 

 ECHO DES COURSES 2018 - N°3 - 25.02.2018 

 18.02.2018 - MOD67 - OULTON PARK 67 

  Commentaires des pilotes.

   On retrouve à Oulton le scénario de Mexico : David Vanmullem, cette fois en Brabham, parvient à tenir tête à un Tom Guérout qui avait opté pour une Cooper et est devancé de quelques secondes. Là aussi c'est Albert Laigle qui complète le podium.

   Meilleure progression : Titi Douet gagne 6 places en course et termine 6è. 

 

  On trouve 9 pilotes à l'arrivée pour 14 partants.

  Replay : Roget-Johnsen-Warm Up. Début de course Douet-Jonny O.

  Commentaires des pilotes.

   Trio de Cooper en tête de cette course avec, en éclaireur, Alain Rochette qui devance Rolf Halbheer de quelques secondes. Dulima termine sur le podium mais avec un tour de retard.

   Meilleure progression : comme Titi Douet, Michel Fournié gagne 6 places en piste et finit, lui, aux pieds du podium. Michel Fournié, assez tôt, puis Alain Rochette en toute fin, ont connu des problèmes mécaniques mais ont quand même pu finir.

  Une fois n'est pas coutume, une D2 qui ressemble de très près à une D3 avec seulement 4 pilotes à l'arrivée pour 13 partants.

  Replay : début de course Farina-Halbheer-Rochette. Baldassarri-Dulima-Fournié-Terremer.

  Commentaires des pilotes.

  Une course folle où on à failli ne voir aucun pilote à l'arrivée, Jean Narrash, troisième, ayant été à deux doigts d'abandonner dans le carambolage du premier tour. Il aurait aussi pu s'imposer, le vainqueur, Thierry Cassagne, s'étant sorti dans le dernier tour et pas loin d'y laisser sa course. Le second, Paul Sablayrolles, à, lui, abandonné à deux tours de la fin, mais Cassagne étant à l'arrivé, Sablayrolles est classé second, Narrash terminant à trois tours du vainqueur.

   Meilleure progression : elle est pour Jean Narrash qui était parti 9è. Comme mentionné plus haut les pilotes ayant surpassé leurs problèmes mécaniques pour terminer l'épreuve (c'est bien le mot cette fois) sont donc Jean Narrash et Thierry Cassagne.

 

  Une D3, comme dit plus haut, avec seulement 2 pilotes à l'arrivée pour 12 participants.

  Replay : début de course Florkin-Monassier-Sablayrolles.

    Résultats des courses.  Classement général : après deux manches Tom Guérout perd un point sur David Vanmullem mais en conserve un d'avance au total. Ils se détachent légèrement d'un trio bien groupé, Laigle-Bot-Douet. Les favoris au podium sont donc déjà en place, exception faite de Patrick Cornu, le lauréat 2014, qui à encore joué de malchance et n'a pu participer à la course pour des problèmes informatiques. Rien n'est joué cependant, la première partie de la saison n'étant, on le sait, qu'un round d'échauffement.

 

 

 ECHO DES COURSES 2018 - N°4 - 02.03.2018 

 19.02.2018 - MODF2 - CRYSTAL PALACE 

   Lors des essais c'est Tom Guérout qui devance d'un dixième de seconde environ un tandem regroupé, Alain Maurice-Eric Appelmans. En course le règlement 2018 (répartition châssis) permet à certains pilotes de s'exprimer mieux qu'auparavant et là c'est Alain Maurice qui s'impose lors de la première manche. Il devance d'une dizaine de secondes Eric Appelmans, suivi d'assez près par Tom Guérout.

 

Lors de la deuxième manche on trouve deux duos séparés d'une dizaine de secondes à l'arrivée : dans la même seconde Paul Skingley suivi de Tristan Bot, puis Tom Guérout et, comme son ombre, Alain Maurice. Chrono en main, le total des deux manches ressemble au classement de la manche 1, à une exception près : Alain Maurice boucle les 66 tours en 57'19, alors que suivent, dans la même seconde, Tom Guérout et Eric Appelmans, en 57'33 environ.

 

  Commentaires pilotes. 

   Meilleure progression : lors de la première manche elle est pour Jean-Francois Bovy qui était parti 10è pour terminer 6è. On note des problèmes mécaniques et un shift-r pour Eric Appelmans, Jean-Francois Bovy, Carlos Cendejas et Phil Ebarti. Deux pour Titi Douet et Tom Guérout.

 

 

  Lors de cette course onze pilotes étaient en piste lors de la première manche où on ne compte qu'un abandon. Dix pilotes ont roulé lors de la manche suivante, sans qu'on ne déplore d'abandon, cette fois-ci.

 

  Replay : à demander sur le forum du site - Bot-Skingley. Cendejas-Ebarti dans la manche 1. Maurice-Skingley puis Guérout-Maurice dans la manche 2.

 

   Résultats des courses.  Classement général pilotes : après deux courses Paul Skingley conforte sa place de leader alors que, en l'absence de Rémy Roesz, Alain Maurice monte une marche pour s'installer second. Tristan Bot en fait de même et complète le podium provisoire.

 

A suivre...

 

 Sauvegarder en Pdf

 



05/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres