OLIVIER GUILLO - INTERVIEW - 22.08.2008

 

 

 

 

 

 

 OLIVIER GUILLO - INTERVIEW - 22.08.2008

 

 

Les ranks d'Olivier

 

C'est un des tous meilleurs pilotes actuels que je vous présente aujourd'hui. Il a accepté de répondre à mes questions il y a quelques semaines et nous fait partager ainsi sa passion de la course automobile en général et du sim-racing en particulier.

Bonne rencontre.

 

 

QUESTIONS GENERALES

 

1- Bonjour Olivier, peux-tu te présenter pour les lecteurs de PLANETE GPL qui ne te connaitraient pas ?

 

J'ai 44 ans, j'habite dans les Hauts-de-Seine, je travaille depuis près de 8 ans dans les jeux vidéo on-line – mais pas les simulations automobiles ;-). J'ai été pris de passion pour le sport automobile quand je devais avoir 8-9 ans. Cette passion a diminué à certaines époques, surtout les plus récentes, à mesure que certaines disciplines deviennent de moins en moins intéressantes, à commencer par celles qui font office de vitrine et tiennent plus du show-business et de la recherche technologique que du sport, et qui n'évoluent pas avec notre époque notamment en matière environnementale. C'est pourquoi le sim-racing est en fait un sport plus équitable et plus écologique.

 


2- Quel est ton parcours de Gamer en général et de sim-racer en particulier ?
 
Je me suis mis aux jeux vidéo sur le tard car je suis avant tout un joueur de jeux de simulation (sur table) depuis le début des années 80 (un peu de wargames, jeux de stratégie et surtout jeux de rôles). Je testais souvent des jeux vidéo chez des amis mais leurs qualités ne me satisfaisaient pas. Le premier sur lequel j'ai accroché est Civilisation. J'ai dit un jour que je ne me mettrais aux jeux automobiles que lorsqu'il serait possible d'y jouer avec un volant, ce qui fut fait en 2000 lorsqu'un ami m'installa devant son PC, son volant, et Colin McRae Rally. Quelques mois plus tard je lui rachetais son volant lorsqu'il en changea et je faisais vraiment mes débuts.

 


3- Joues-tu actuellement à d'autres jeux en dehors du sim-racing et, dans ce cas, à quoi ?

En matière de jeux vidéo, je n'ai pas trop de temps pour jouer à d'autres jeux, à part un peu ceux sur lesquels je travaille, qu'ils soient déjà en exploitation ou encore en test. Je tente de ne pas rester tout le temps devant un écran et je pratique jeux de société et jeux de rôles, domaine dans lequel je suis beaucoup plus expérimenté qu'en sim-racing puisque j'ai été très actif dans les milieux associatifs, j'ai écrit de nombreux scénarios – notamment en grandeur nature. J'en ai beaucoup organisé mais la pratique du sim-racing est venue en concurrence ;-)

 


4- Actuellement, tu ne joues qu'à GPL ou à d'autres simus et dans ce cas lesquelles et pourquoi ?

J'ai testé un peu Nascar Racing, Richard Burns Rally et Rfactor, mais le temps m'a manqué pour m'investir et mon PC est un peu limité pour les deux derniers. J'installe un nouveau PC durant l'été et il devrait me permettre de bien faire tourner ces simulations mais je doute d'avoir le temps de m'y mettre sérieusement.

 


5- Comment as-tu découvert GPL et est-ce que l'attrait a été immédiat ?

Un article dans Auto-Hebdo puis un CD de démo dans un magazine. J'ai été attiré par son côté plus réaliste. Je crois que j'ai dû le tester au clavier avant d'avoir mon volant, c'était déjà délicat sur Monza, ce n'est qu'une fois que j'ai eu le volant que j'ai acheté le jeu complet, car ce que je voulais c'était rouler sur le Nürburgring. Mais comme je ne savais pas qu'il fallait mettre à jour le driver de ma carte graphique, j'avais du mal à faire un tour avant le retour bureau ! Grâce à Online Gamer, un des premiers magazines consacré aux jeux sur internet (j'avais eu le n° zéro), j'ai appris des trucs sur la pratique de GPL, j'ai découvert le site GPLEA.

En voulant tester Nascar Racing 4 j'ai enfin su qu'il fallait mettre à jour ma carte graphique et cela m'a permis de faire tourner correctement GPL avec le patch Direct 3D. Puis, je me suis dit que des français devaient bien y jouer, une recherche sur Altavista et je suis tombé sur le site de la LFGPL où j'ai rapidement été accueilli par Alain Genouille et le team CAT. J'étais un grand débutant, heureusement que l'on m'a aidé pour paramétrer mon PC. Malheureusement mon premier volant n'était pas terrible pour GPL, j'ai dû adopter des réglages hyper stables et cela m'a fait prendre au départ de mauvaises habitudes pour les setups.

 


6- Ton attrait pour GPL, c'est un attrait pour la compétition en général ou pour la convivialité des courses on-line ?

Je voulais découvrir l'ambiance d'une course contre de vrais adversaires, dans les toutes premières le cœur bat très fort avant le départ. Forcément, on a envie de se mesurer aux autres mais aussi de savoir ce que l'on est capable de faire. Je dirais que j'ai un esprit de compétition mesuré, je cours pour faire le meilleur résultat possible mais je ne fais pas tout ce qu'il faudrait pour gagner (exploitation de tous les outils, entraînements, comparatifs de setups). Je l'ai vraiment réalisé avec les pré-qualifications en LFGPL en comparant les kilométrages effectués.

Je cours parfois pour participer, en arrivant parfois aux essais sans entraînement préalable. Je pense qu'il est important pour la communauté que l'on fasse des efforts de participations pour que certaines courses soient suffisamment remplies. Mais les courses où le Shift-R est possible sont plus adaptées aux participations peu préparées car il peut être gênant de gâcher la course des autres par manque de préparation.

 


7- Vois-tu un avenir à GPL et lequel ?

Je pense que GPL, qui fête ses 10 ans cet été a encore un avenir car il a une ambiance, il est plus facile d'accès que d'autres simulations et il est gratuit. Il demeure une référence. Mais son avenir repose essentiellement sur la communauté qui doit se resserrer pour éviter l'éparpillement des ligues et des mods. De nouveaux modes style 68 n'apporteraient pas grand chose, mais peut-être les sport cars (avec possibilité de prendre des relais online) ou la Canam. Mais le plus utile serait des utilitaires permettant d'améliorer les courses, pour limiter les causes d'abandons stupides qui sont démotivants : possibilité de réparer au stand, drapeau rouge et nouveau départ en cas de crash au départ (comme dans la réalité), disparition des casses moteurs injustifiées et diminution des dégâts des collisions qui sont mal gérées et qui peuvent entraîner une casse sur un contact très lent ou au contraire, une voiture intacte après un choc violent…
 

 


HISTOIRE DE LA COURSE AUTO

 


1- T'intéresses-tu à l'histoire de la course automobile et, si oui, est-ce que c'est GPL qui t'a amené à t'y intéresser ?

Quand j'étais jeune, le sport auto était ma passion N°1, je suivais toutes les disciplines et j'ai toujours de bons souvenirs. Avec l'ère des moteurs turbos qui a vraiment marqué le début de la primauté des ingénieurs sur les pilotes (mais aussi la disparition de Gilles Villeneuve), j'ai commencé à avoir un regard plus critique sur le sport auto. Depuis les années 90, je ne suis plus aussi calé dans certains domaines. Quand j'étais ado, j'avais un circuit auto Jouef que j'ai toujours dans un coin du grenier, avec de multiples voitures.

 


2- Si oui, qu'est-ce qui t'intéresse le plus, les circuits, les courses, les pilotes, les écuries, les voitures ?

Un peu tout, j'aime l'esthétique de certaines voitures, surtout celles des années 70-80 et j'ai une petite collection de modèles réduits, en essayant de retracer l'évolution des voitures à travers le sport auto. J'ai un faible pour les Lotus, particulièrement la 72 qui a marqué mon début de passion pour le sport auto. Malgré la jolie livrée noire et or JPS, je n'ai jamais fumé quoi que ce soit.

 

 

LE PILOTAGE

 


1- Est-ce que tu privilégies le pilotage ou les réglages et qu'est ce qui t'a le plus fait progresser ?

J'ai fait évoluer les deux parallèlement mais je crois que l'on gagne plus en soignant son pilotage qu'avec un setup miracle.

 


2- Est-ce que tu joues prioritairement avec les réglages par défaut, avec ceux pris sur le net, tels quel ou adaptés à ta sauce ou alors avec des réglages que tu crées entièrement toi-même ?

Au début j'ai fait mes setups tout seul puisque je ne savais pas où en trouver. J'ai poursuivi ainsi en général, car ceux que je testais ne parvenaient pas à me convaincre. Au début j'étais incapable de faire un tour avec un setup d'alien, maintenant je peux courir avec des setups GH2 mais je les adapte quand même, je les utilise rarement brut et je les fais évoluer au fil du temps selon mon pilotage.

 


3- Te sers-tu te pribluda ?

Oui, uniquement les fonctions de base. Aux essais, les partiels me permettent d'évaluer ce qui est mieux dans certaines parties du circuit, mais je les enlève généralement en course pour ne pas me déconcentrer. Je garde juste les températures de pneus et les écarts pour surveiller les voitures qui suivent, ce qui peut éviter certains incidents quand on ne les voit plus.

 


4- Te sers-tu d'autres outils comme GPL glance, virtual mirror, GP2L ou d'autres ?

J'ai dû tester GPL glance il y a longtemps mais cela ne marchait pas bien, je ne connais pas les autres.

 


5- Pilotes-tu avec un oeil sur le compteur de vitesse ou plutôt au feeling en prenant seulement des repères visuels sur la piste ?
 
Je regarde la piste et je ne jette un œil à la vitesse que lorsque je fais des réglages de boîte, aux essais.

 


6- Quand tu joues, surtout dans les courses on-line où la tension peut être plus importante, as-tu besoin de calme et d'isolement ou peux-tu jouer dans n'importe quel environnement ?

 J'ai toujours joué dans le calme, je pense que je pourrais courir dans une LAN, mais je peux facilement me déconcentrer s'il se passe quelque chose de spécial.

 

 

LES VOITURES

 


1- As-tu un ou des châssis préférés ?

Au début je roulais surtout avec l'Eagle, j'ai tendance à préférer les châssis moins capricieux comme celle-ci, ou la Cooper et la Ferrari.

 


2- As-tu pris le temps de tester tous les châssis ?

J'ai complété le monster rank dès 2003.

 


3- Si tu utilises régulièrement des châssis différents est-ce pour avoir des sensations différentes ou pour une réelle adéquation entre un châssis et un circuit ?

Certains châssis sont effectivement mieux adaptés à certains circuits, mais je change souvent de voiture pour éviter la monotonie.

 


4- Penses-tu qu'il serait intéressant que les modeurs créent de nouveaux châssis puisqu'il y eut 28 voitures différentes utilisés en 1967 ?
 
Ca dépend s'il est possible de les utiliser en plus des autres, mais il est délicat de toucher au moteur du jeu en créant des nouveaux châssis avec des performances différentes.

 


5- T'es-tu intéressé aux carsets, la possibilité de modifier visuellement les voitures, peintures persos etc... et pourquoi ?

Un peu, au début, puis la compétition a pris le dessus car cela prend déjà pas mal de temps lorsque l'on participe à plusieurs championnats.

 

 

LES CIRCUITS

 


1- La question de l'oeuf et la poule : Faut-il aimer un circuit pour réussir à bien y piloter ou réussir sur un circuit pour l'aimer ?

Un bon résultat ne me fera pas aimer un circuit que je n'apprécie pas trop, cela peut juste faire un bon souvenir. Si l'on aime un circuit on passera plus de temps dessus et on y sera meilleur, mais peut-être que l'on tiendra davantage à y faire un bon résultat. Si l'on y a pas de réussite, on persistera davantage jusqu'à ce qu'on finisse par obtenir un résultat espéré.

 


2- T'intéresses-tu essentiellement aux 11 circuits Papyrus ou aimes-tu découvrir régulièrement de nouveaux circuits ?

J'ai aimé découvrir les circuits célèbres du monde entier, mais aussi des moins connus – ou parfois totalement inconnus. Mais je ne cherche pas à tous les connaître maintenant, j'en découvre quand ils sont aux championnats auxquels je participe.

 


3- Quels sont tes circuits préférés et ceux que tu aimes le moins parmi les 11 et pourquoi ?

Le Nürburgring, c'est un vrai plaisir et un vrai challenge. J'y suis allé voir courir les F2 en 1982 et c'est pour toujours le circuit mythique du sport automobile. Ensuite Rouen et quelques autres, mais en règle général je n'aime trop pas les circuits trop courts (surtout pour les courses longues) et ceux où l'on reste trop longtemps à fond car on s'ennuie, et ceux où les pneus surchauffent trop vite.

 


4- Si tu t'es intéressé aux autres circuits, lequel ou lesquels as-tu préféré et pourquoi. Tracé, concept, graphisme ?

J'ai bien aimé découvrir certains circuits dont je n'avais jamais entendu parler, comme Solitude, le Schottenring, Leipzig, Virginia. Dans ceux que je connaissais j'aime Bathurst, Interlagos, Riverside, Charade, bref les circuits un peu long avec des virages variés. Il est bien d'avoir pu tourner sur des circuits historiques comme Monthléry qui est sympa mais un peu spécial en course, l'Avus (sans intérêt), Reims, Dijon, Brands Hatch, Montjuich, etc.
La première condition pour l'intérêt d'un circuit est son tracé, mais il est important que les graphismes soient un minimum soignés pour que l'on puisse y courir vraiment. Je me souviens avoir voulu découvrir Sebring, et qu'il y avait un beau travail sur le circuit, mais le tracé réel de ce circuit s'est révélé décevant.

 


5- Tu les as joués off-line en course ou en training ou alors on-line dans le cadre d'une compétition ?

Je découvre presque toujours les nouveaux circuits off line, la seule exception a dû être pour Nogaro au moment du lancement de ce circuit (sur lequel personne ne court cette saison, dommage).

 


6- Sais-tu pourquoi des circuits qui ont l'air d'avoir une très bonne aura au sein de la communauté comme l'Ile de Man ou Machwerk ne sont jamais utilisés dans les compétitions ? Sont-ils trop difficiles ?

Difficiles peut-être, mais surtout car ils demandent du temps pour être mémorisés, et de nombreux pilotes n'ont pas forcément le temps de se préparer en faisant 50 tours d'un circuit de près de 10 minutes en 15 jours. A une époque cela ne m'aurait pas gêné, aujourd'hui j'aurais moins de temps pour être prêt.

 


7- Es-tu intéressé par des projets en cours comme ceux de circuits très longs, L'île de Man version complète par Jim Pearson ou la Targa Florio, plus de 60km chacun, ou est-ce que ça te passe complètement au-dessus de la tête ?

Je les testerai assurément si ils sortent, mais il faudrait vraiment qu'ils soient mis au programme d'un championnat ou qu'on organise un événement spécial pour que beaucoup de pilotes puissent s'y retrouver.

 

 

LE JEU OFF-LINE

 


1- Joues-tu off-line et pourquoi ?

J'ai pris l'habitude de m'entraîner offline à l'époque où j'avais un modem RTC et 10 ou 20 heures de connexion par mois. Je fais souvent la mise au point off line, mais il m'arrive de la faire online maintenant, notamment pendant les séances de préqualifs.
J'espère avoir le temps de faire un jour le championnat du monde contre toutes les A.I.

 


2- Si tu joues en course off-line t'es-tu intéressé au réglage des A.I. à travers les travaux de gens comme Alison Hine, Lee Bowden ou Kuratko ou comptes-tu seulement sur ton pilotage pour gagner et dans ce cas jusqu'à quel niveau as-tu pu aller ?

Non je ne connais pas ces réglages, et je peux battre les A.I. avec mon niveau actuel.


 


LES MODS

 


1- T'intéresses-tu aux autres mods existants, lesquels, pourquoi et comment ?

J'ai brièvement testé le mod65 mais c'est sur le mod 69 que j'ai accroché, car les voitures me parlent plus et qu'il y a un réel ajout avec les ailerons. C'est un peu plus brutal comme conduite car on passe beaucoup plus vite en virages, cela fait davantage voiture de course moderne. On a droit à des superbes bagarres, notamment grâce à l'aspiration (un peu trop importante quand même je trouve, mais elle permet de bien s'amuser).

 


2- As-tu testé le nouveau mod66 et quelles sont alors tes premières impressions ?

Oui j'ai trouvé ça intéressant, je pense qu'il pourrait détrôner le mod65 car ce dernier ne me semble pas apporter quelque chose en plus. La conduite change tout de même pas mal, surtout pour les moteurs 3 litres qui manquent de souplesse. La variété des châssis permettrait de faire des courses à handicap afin d'avoir des plateaux très serrés.

 


3- T'intéresses-tu à d'autres mods en préparation et lesquels ?

Je testerais bien la CANAM ou les GT si cela sort. Des 24 h du Mans avec les voitures de l'époque, ce pourrait être sympa.

 

 

LE MATÉRIEL

 


1- Avec quel matériel joues-tu ?

Je viens d'acquérir un écran 22 pouces larges, et au niveau qualité j'ai l'impression de redécouvrir certains circuits tant l'image est meilleure qu'avec mon vieux 17 pouces qui a 9 ans. Je n'ai pas encore fini tous mes paramétrages, pour l'instant j'ai 1024x768 en résolution.

 


2- Quel Volant, pédalier ?

Un vieux Microsoft Sidewinder sans force feedback. On peut pour une fois souligner la fiabilité et le bon rapport qualité/prix d'un matériel Microsoft, dommage qu'ils aient arrêté de produire des volants.

 


3- Joues-tu avec le retour de force ? Penses-tu qu'il puisse influencer tes performances dans un sens ou dans l'autre ?

J'avais acheté un Momo Force au moment de sa sortie, malheureusement il ne s'est pas avéré fiable, il était pris de tremblements. Je pense que l'on peut avoir des sensations supplémentaires utiles avec le retour de force, mais je ne pense pas que cela puisse provoquer des miracles en terme de performance. Je le réglais plutôt léger.

 


4- Au niveau du passage des vitesses, tu joues avec ou sans embrayage ?

Sans, puisque je n'en ai pas.

 


5- A part ça, c'est palette au volant, levier de vitesse en H ou en séquentiel ( haut-bas ) ?

Palette, il n'y a que cela sur mon volant.

 


6- As-tu un poste de pilotage spécifique, avec un siège spécifique ou une pièce dédiée ou joues-tu plutôt à l'arrache "sur un coin de table" ?

Là je suis plutôt sur un coin de table, le volant ne tient pas bien sur mon bureau et je dois le replacer toutes les 5 mn en course (selon les circuits) et j'ai un fauteuil à roulettes que j'essaye de caler avant les courses. Je devrais réaménager tout cela mais j'attends de déménager (sans savoir encore quand).

 


7- Es-tu satisfait de ton matériel et si non penses-tu en changer bientôt et pour quels produits ?

Mon PC qui a 5 ans devrait être remplacé cet été pour un PC plus récent, mais je n'ai pas trop de problèmes sur les circuits GPL, hormis Montjuich. Si je me fais une bonne installation avec un nouveau bureau, j'investirai peut-être dans un volant G25, mais cela n'en vaut pas la peine pour le moment.

 

 

QUESTIONS PERSOS

 


1- Quel genre de pilote penses-tu être ?

Je suis assez patient en course, mais j'ai un style peut-être un peu agressif, c'est sans doute pour ça que le mod 69 me convient bien. J'ai appris le pilotage sur des voitures de rallye sur terre, c'est peut-être pour ça. Ma force est que je fais peu de fautes éliminatoires, mon ennemi est la déconcentration quand une course devient monotone.

 


2- Que faudrait-il que tu travailles pour t'améliorer encore et est-ce que tu y viendras ou est-ce que ton niveau actuel te convient ?

Il faudrait que j'approfondisse les réglages, que j'exploite plus les outils de type « télémétrie », que je peaufine encore mon pilotage, notamment sur les freinages en jouant mieux avec les gaz. Mais mon niveau actuel me convient, je ne pensais pas y arriver, je peux courir avec les ET quand ils sont en BRM ;-) Pour l'instant je n'ai pas le temps d'en faire plus, je vis sur mes acquis.

 


3- Depuis que tu connais GPL peux-tu nous raconter ce qui t'a procuré le plus d'émotion sur le moment ou le plus de satisfaction à posteriori ?

Il y en a eu en 6 ans de courses, la première course officielle online avec le cœur qui bat fort au départ, la première course finie sur le podium après de multiples déconnexions, les victoires au Nürburgring, surtout en 67, car on a la trouille jusqu'au bout, de grosses bagarres en BCRL notamment au Glen 67 et 69, la course LFGPL 69 de Monza l'an dernier avec une première moitié de course de folie à 5 à s'aspirer de tous les cotés, une victoire à Reims pour 1/100 cette année (devant Olivier Zaiit en Ferrari, en Eagle il serait passé).

A la longue on oublie certains bons moments car les courses s'enchaînent vite parfois. Je me souviens aussi de quelques coups de blues, quand je me suis sorti à la chicane d'un 1er tour à Monaco en 2003, provoquant l'abandon des ¾ du plateau alors que je partais en tête. Ou une déconnexion à 1 mn de la fin de course à Rouen en D2, alors que j'avais course gagnée. Si j'ai pas mal de réussite actuellement, il y eut une période de grande poisse.

 


4- Comment vanterais-tu cette simulation à quelqu'un qui ne la connais pas du tout ?

Elle est destinée aux vrais amateurs et aux connaisseurs de sport automobile, il faut y investir du temps mais elle procure une satisfaction énorme. Et je crois que GPL demeure plus accessible que les autres simulations dont les réglages semblent plus complexes.

 


5- Parmi les pilotes en activité que je n'ai pas encore interviewé, y a-t-il quelqu'un que tu apprécies particulièrement et dont tu aimerais lire l'interview ?

C'est une question délicate, il y a de nombreuses personnalités dans la communauté GPL et je suis loin de connaître tout le monde. Il y a Alain Genouille qui est un ami et qui s'est vraiment défoncé pour la communauté GPL, il a dû ranger provisoirement le volant pour revenir en France et nous sommes presque voisins maintenant. Il devrait bientôt pouvoir reprendre de l'activité.

Bob Cramer alias Gilles, le fondateur de la BCRL qui a lui aussi dû lever le pied pour cause professionnelle et avec qui je partage de nombreux points de vue même si nous ne nous sommes jamais rencontrés. Et aussi Jojo F1, l'un des meilleurs pilotes français mais aussi l'un des plus discrets, plein de talent et qui n'hésite pas à courir avec des plus modestes et à donner des conseils.

- Propos recueillis le 4 juillet 2008.

 

 

BALISES DU PARCOURS

 

COURSES:


BCRL 67 - Champion 2004 - 2005 - 2006 - 2007

BCRL 69 - Champion 2006 - Vice-champion 2007
BCRL 67 - 2008 - TROPHEE DE FRANCE - Champion

LFGPL 69 - Champion 2007
LFGPL 67 - Champion D2 2007

 

HOTLAP:

GPL RANK : -54

CHALLENGE RANK : -36

HISTORIC RANK : -16

GPL RANK MOD69 : -35

 

 

 

Tous mes remerciements Olivier pour ta participation à cette rubrique et bonne chance pour la suite de la saison.

 

A la prochaine.

R4E

 



22/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres