ROAD ONTARIO - 08.04.2016

 

 ROAD ONTARIO - 08.04.2016 

 

UN PEU D'HISTOIRE

Ce circuit est la première réalisation signée Mike Benett qui publiera ensuite quelques ovales lors des mois suivants mais surtout, en 2006, une autre version de ce circuit avec un tracé assez différent. Mais ceci est une autre histoire et j'y reviendrais peut-être dans un autre article. Ici il s'agit donc pour lui (j'imagine) de produire une piste imaginaire à partir de routes réelles comme a pu le faire Frédéric Gubbels pour Houtain, chroniqué récemment.

 

Là il s'agit donc d'un tracé censé se situer dans l'Ontario, au sud-est du Canada. Avec GPL c'est à peine six mois après la sortie du circuit que les championnats francophones s'en emparent et c'est la ligue française qui ouvre le bal en février 2003 avec son championnat de "F2". C'est Georges Souche qui s'impose alors, devançant Pierre Fabre et Yves Plaçais. Par la suite il s'y jouera un grand rendez-vous en 2007 (F1 Legends) avec près d'une soixantaine de pilotes réunis sur quatre niveaux : en D1 c'est Bertrand Catroux qui s'impose devant Guillaume Siebert et Bruno Guinet.

 

 

LE CIRCUIT GPL

 

La couverture d'origine

Le tracé Bapom 

La couverture par Bapom 

 

 

Sur ce circuit on est sur une piste plutôt rapide comportant une belle section qui permet de lâcher les chevaux. La ligne droite des stands, elle, est courte puisqu'on n'y passe qu'une dizaine de secondes seulement à chaque tour et la belle montée qui la termine devrait la rendre difficile pour en faire un spot où dépasser.

 

Après un droite-gauche (1,2) ça monte encore puis on trouve une belle descente façon toboggan dans une longue courbe à droite. Ensuite on trouve un long enchaînement (4,5,6) seulement légèrement sinueux où on peut à la fois aller chercher la 5è et souffler un peu : au bout d'une vingtaine de secondes on ira passer les 290 km/h avant une courbe à gauche (6) et le retour des choses sérieuses.

 

Ça monte, descend et tournicote de manière plus technique jusqu'à la fin du tour (6-13). En arrivant sur la ligne droite des stands (13) on prendra garde à ne pas sortir trop large à droite car ce n'est pas un vibreur accueillant qui vous attend mais le muret des stands. Prudence !  

 

 

Infos diverses :

-   - Typologie : 6 B13 (voir article "Typologie des circuits", lien ci-contre)

 

- Auteur : Mike Benett - Dispo : 08.07.02 - 5 998 m - 13 virages - Vitesse moyenne : 199 km/h*

 

*Temps médian/GPL Rank.

 

 

 

Notes sur le GPL Track Database (au 08.04.16) :

 

Fun : 6.0/10 - Graphismes : 6.8/10 - A posséder : 6.5/10 - Moyenne : 6.4/10 - Nombre de votes : 91 - Téléchargements > 800

 

Niveaux de jeu / nbre de tours en off :

 

Novice : 5 tours - Intermédiaire / Pro court : 8 tours - Intermédiaire / Pro long : 16 tours - Grand Prix: 51 tours

 

Chronos de référence (cf GPL Rank au 08.04.16) :

 

Record du monde officieux : 1'42"6 (Tom Guérout - Lotus) - Temps médian : 1'48"4

 

CIRCUITCATEGORIEVITIND
Spa Francorchamps 1967 logo lievre.jpg logo lievre.jpg 265 100
Monza 1967 logo lievre.jpg logo lievre.jpg 240 91
Watkins Glen Int. 1967 logo lievre.jpg 212 80
Road Ontario logo lievre.jpg 211 80
Rouen-les-Essarts 1967         logo lievre.jpg 210 79
Silverstone Circuit 1967 logo tortue.jpg logo lievre.jpg 201 76
Kyalami 1967 logo tortue.jpg logo lievre.jpg 191 72
Zandvoort 1967 logo tortue.jpg 184 69
Mosport Park 1967 logo tortue.jpg 182 69
Nürburgring 1967 logo tortue.jpg 177 67
Mexico 1967 logo tortue.jpg 175 66
Monaco 1967 logo tortue.jpg logo tortue.jpg 137 52

 

 

Dans le tableau ci-dessus la vitesse moyenne au tour est basée sur le temps du record du monde avec les voitures de 67. Spa sert de base avec un indice 100. Road Ontario fait partie des circuits rapides par rapports à ceux disponibles initialement pour GPL. Il se situe juste entre Watkins Glen et Rouen en ce qui concerne la vitesse moyenne au tour, et emprunte un peu aux deux pour ce qui est de ses caractéristiques : des dénivelés assez marqués comme à Watkins et une section bien rapide comme à Rouen.

 

LE CIRCUIT - LES ADDONS

   1 - RoadOnt.zip - Mike Bennett - 12.2 mo - 07.2002 - Le circuit (507 éléments dans le dat).  

 

Avec ce circuit de 2002 on est sur quelque chose de plutôt correct, avec les qualités et défauts habituels des circuits de cette époque-là. L'environnement est assez varié et les textures acceptables avec l'habituel bémol sur le ciel et surtout l'horizon, toujours un peu flou.

 

 

 

 

 

Le circuit tel qu'il est paru en 2002 puis avec l'addon de Jack Seller de 2006.

 

 

  2 - road ontario-ai-se-final .zip - Klemens Sensen - 0.2 mo - 03.2004 - Une AI améliorée pour ceux qui jouent en off.

 

  3 - jackseller_roadont_update.zip - Jack Seller - 19.7 mo - 12.2006 - Le seul addon graphique à ce jour, qui, bien qu'ancien, propose une belle collection de fichiers (une soixantaine) pour améliorer une bonne partie du circuit : arbres, asphalte, bordures, ciel, herbe, pont...

 

 

MIX RETENU :

 

Comme dit plus haut, le circuit est acceptable esthétiquement mais appelle quand même obligatoirement un addon si tant est qu'il y en ait. Grâce à Jack Seller c'est le cas depuis 2006 et même s'il date déjà d'une dizaine d'année il rafraîchit nettement l'ensemble. Les murets, les vibreurs, les stands, l'herbe en bord de piste, la végétation dans son ensemble, mais aussi l'asphalte, tout prend un gros coup de jeune et ça fait du bien. Le ciel aussi fait plaisir à voir et, évidemment, l'horizon qui prend du relief et change comme souvent toute la perception que l'on peut avoir d'un circuit. 

 

 

1 - RoadOnt.zip

 

+

 

2 - road ontario-ai-se-final .zip

 

+

 

3 - jackseller_roadont_update.zip

 

+

 

  Traces améliorées pour tous circuits - Peter_A_Improved_Groove_PA.zip - Peter - 05.2007 - améliore l'aspect des traces de freinage. Un addon valable pour tous circuits. Hautement recommandé !

 

 

 

 logo lune.jpg Le circuit de nuit.

 

Même si on s'éloigne un peu du réalisme historique de 67, il peut être intéressant d'y rouler de nuit.

 

Pour cela, copiez ce qui suit en bas du fichier track.ini du circuit :

 

[ fog ]

type = 1
density = 5.0
fog_r = 0
fog_g = 0
fog_b = 0

 

Certains préconisent une valeur de 7, d'autres de 5. Ce dernier chiffre me paraît plus approprié pour conserver une jouabilité intéressante.

 

Pour retrouver un circuit de jour mettre type = 0 au lieu de 1. 

 

 

 

LE ONLINE

Les podiums des championnats francophones :

 

DateLigue
17/02/2003  LFGPL - F2  Georges Souche  Pierre Fabre Yves Plaçais

08/07/2005 

GPL CUPS 

Olivier Zaiit 

Philippe Berthelot 

Emmanuel Soriano 

11/03/2007 F1L - D1 Bertrand Catroux Guillaume Siebert Bruno Guinet
3 11/03/2007 F1L - D2  Rindo Molfis  EmmanuelVega  Emmanuel Soriano 

11/03/2007 

F1L - D3 

Jean-Philippe Campmajo 

Alain Maurice 

Hervé Sabathé 

3 11/03/2007  F1L - D4  Olivier Mathieu  Jaco Leone  Yoel 
4 24/03/2013  F1L - D1  Tom Guérout  Olivier Zaiit  Franck Behra 

4 

24/03/2013 

LF1L-D2 

Eric Libourel 

David Rainier 

R4E 

 

 

2 podiums : Olivier Zaiit.

 

 

LES LIENS

  GPL Track Database   Srmz   La page de Jack Seller 

 

A suivre...

 

 Sauvegarder en Pdf

 



07/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres