ECHO DES COURSES 2023 - N°13 A 16 - 10.12.2023-16.01.2024

 

 ECHO DES COURSES 2023 - N°13 - 10.12.2023 

 

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg 05.11.2023 - F1 1967 - SUZUKA 78 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

   Aux essais, Patrick Cornu (Eagle) décroche nettement la pole avec un chrono en 2'06"9 et une avance de 6 dixièmes sur Alain Maurice et sa Lotus. La seconde ligne de la grille de départ est prise par les Brabham de Titi Douet (à 7 dixièmes) et d'Enrique Farina à plus d'une seconde et demi du poleman.

 

En course, le poleman abandonne aux deux tiers de la course et c'est Douet qui s'impose (27 tours en 58'04") avec une avance de plus de 40 secondes sur Farina. C'est Thierry Roget, en Cooper, qui s'invite sur le podium à plus d'une minute quinze du vainqueur.

 

  Commentaires pilotes.

   Meilleure progression : un gain de 4 places en course pour David Rainier, parti 10è. Pas de bataille mécanique notable parmi les finisseurs, épargnés par des pannes mécaniques importantes.

 

  Une course plutôt réussie, globalement, sur un circuit pas si facile, puisqu'on compte sept pilotes à l'arrivée pour dix participants.

 

  Replay : début de course Cornu-Maurice et Rainier-Terremer. Bilodeau-Sablayrolles qui se tiennent de près tout du long.

 

  Résultats des courses.  Classement général pilotes : après cette 13è course, Roget, Douet et Eric Appelmans demeurent aux avants-postes dans cet ordre pour jouer le titre. Derrière eux, pas bien loin, on trouve les outsiders Paul Sablayrolles, David Rainier et Eric Bilodeau qui restent en embuscade pour une belle place. 

  

 

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg ECHO DES COURSES 2023 - N°14 - 12.12.2023 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg 19.11.2023 - F1 1967 - SPA Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

   Aux essais, Titi Douet s'incarne en chef d'une meute de 4 Eagle avec un chrono en 3'15"1 et devance Eric Appelmans d'une seconde. A 1"8 et 2"4 suivent Thierry Roget et Alain Maurice.

 

En course, après un départ catastrophique, c'est finalement une Ferrari qui s'impose entre les mains de Jani Posta (18T en 62'34"1). Les outsiders tirent leur épingle du jeu puisqu'Alain Terremer (Eagle) termine à 10 secondes du vainqueur, suivi de près (3 secondes) par Eric Bilodeau. Comme ce dernier, David Rainier est en Brm et termine aux pieds du podium.

 

  Commentaires pilotes.

   Meilleure progression : belle avec un gain de 7 places pour Rainier, parti donc 11è. Pas de problèmes mécaniques notables pour les "rescapés".

 

  Une course-catastrophe, comme souvent à Spa où la zone de départ est compliquée : 4 pilotes seulement à l'arrivée sur onze partants, six abandonnant au départ ou peu après.

 

  Replay : RAS. Là encore, des courses assez solitaires pour tous.

 

  Résultats des courses.  Classement général pilotes : après cette 14è course, Bilodeau et Appelmans échangent quasiment leurs places, le 1er passant de 6è à second, l'autre de 3è à 6è. Dans le même temps, Roget conforte sa place de leader et prend une petite option pour le titre au détriment d'Appelmans et de Douet, 3è (-1 place). Sablayrolles et Rainier, forts de leurs bons résultats du jour, confortent leurs places de 4è et 5è. 

 

 

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg ECHO DES COURSES 2023 - N°15 - 11.01.2024 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg 03.12.2023 - F1 1967 - BOREHAM Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

   Aux essais, Alain Maurice (Lotus) arrache la pole juste sous les 1'24"4, avec un écart d'à peine un centième avec Patrick Cornu (Eagle). Eric Appelmans (Ferrari) seulement à 7 centièmes, et Titi Douet (Lotus) à 3 dixièmes, occupent la 2è ligne sur la grille de départ.

 

En course, Cornu l'emporte nettement (41 tours en 58'28") avec environ 40 secondes d'avance sur Appelmans et une minute sur Thierry Roget (Eagle).

 

  Commentaires pilotes.

   Meilleure progression : un joli gain de 5 places pour David Rainier, parti 11è. Alain Maurice parvient à terminer malgré un problème de moteurs à dix minutes de la fin.

 

  Une course plutôt réussie puisque sur 11 partants, seulement 4 ont été contraints à l'abandon.

 

  Replay - quelques duels : Appelmans-Douet. Maurice-Roget. Sablayrolles-Terremer.

 

  Résultats des courses.  Classement général pilotes : avant la dernière manche de la saison, Thierry Roget à pris une grosse option pour le titre. Derrière lui, les cinq pilotes qui suivent se tiennent en une vingtaine de points seulement : Rainier, Appelmans, Douet, Bilodeau et Sablayrolles sont prêt à se disputer les meilleurs places, à Monza, lors de l'ultime course de la saison.

 

 

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg ECHO DES COURSES 2023 - N°16 - 16.01.2024 Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg 17.12.2023 - F1 1967 - MONZA Copie de checkered_icon-icons.com_54040.jpg

   Les essais voient Titi Douet décrocher la pole en 1'27"1 et devancer Patrick Cornu de près d'une demi-seconde. Derrière une première grille en Lotus on trouve Eric Appelmans (Ferrari) à 7 dixièmes et Thierry Roget (Eagle) à plus d'une seconde du poleman.

 

En course, Douet confirme sa pole et domine cette dernière course de l'année en bouclant les 41 tours en 60'34". Roget le suit à plus de 40 secondes puis viennent Appelmans à un tour et, à une minute de ce dernier, Alain Terremer, aux pieds du podium, meilleur outsider du jour.

 

  Commentaires pilotes.

   Meilleure progression : un petit gain de 3 places pour David Rainier, parti 9è, toujours dans sa BRM comme tout au long de l'année. Paul Sablayrolles et Terremer sont les combatifs du jour, puisqu'ils ont pu finir malgré des problèmes de suspensions à mi-course.

 

  Un circuit plutôt clément, comme souvent, dans une course à faible affluence, avec seulement 2 abandons pour 9 partants.

 

  Replay - un mano à mano : Bilodeau-Terremer.

 

  Résultats des courses.  Classement général pilotes : malgré sa victoire, Douet doit se contenter de la 2è place du championnat, derrière le vétéran Roget qui décroche, là, le premier titre de sa carrière. Félicitations à tous deux. Appelmans, pour sa première saison chez Planète, a été un temps en course pour le titre et finalement complète joliment le podium. Derrière ce tiercé (favoris et challenger) qui tient son rang, on trouve, pas bien loin du 3è, un joli trio d'outsiders qui s'est très bien défendu : dans l'ordre, Sablayrolles, Rainier et enfin Eric Bilodeau.

 

 

Le tiercé annuel correspond à celui du championnat de printemps alors que pour le titre de champion d'automne c'est plutôt les challengers qui se sont illustrés : Rainier finit en tête, Sablayrolles 3è, tous deux encadrant Roget, à nouveau second de ce 2è championnat saisonnier. Irrégulier, le champion en titre Patrick Cornu peut se consoler en ayant eu le plus grand nombre de victoires, 5, dans un championnat où 9 pilotes se sont imposés au moins une fois (tous les favoris et challengers). 

 

 

A suivre...

 

 Sauvegarder en Pdf

 

Affiches : Alain Maurice 

 



10/12/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 254 autres membres